La retraite du prince Phillip

L’Agence France-Presse nous apprenait hier que le prince Phillip — l’époux de la reine d’Angleterre — avait décidé de prendre sa retraite.

Mais il prend sa retraite de quoi au juste ? Il n’a jamais travaillé de sa vie !

Il a couru le gibier à cheval. Il a coupé des rubans à des inaugurations. Il s’est penché plusieurs fois pour déposer des fleurs sur les tombes de soldats morts pour assurer la gloire de la race anglaise. Il a fumé le cigare en faisant la promotion du scotch écossais. Et, noblesse oblige, il a fait quelques enfants à la reine.

Cela est évidemment très méritoire. Mais est-ce cela travailler ?

S’il pense que oui, je l’invite à rencontrer n’importe quelle cheffe de famille monoparentale qui doit concilier travail et famille, servir le déjeuner des enfants, les porter à la garderie, se présenter au travail, faire l’épicerie en vitesse en fin d’après-midi, aider aux devoirs, assurer la discipline, préparer le souper, demander aux enfants de ramasser leurs traineries, se battre pour qu’ils aient au lit, préparer le lunch des enfants pour le lendemain, etc.

Au contraire, ce gars-là est l’ultime exemple du bon à rien. Sait-il seulement comment faire cuire un œuf ?

Référence :
Le prince Philip, 95 ans, prend sa retraite cet automne

La retraite du prince Phillip
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :