Des murales dans la Petite-Patrie

Cette année, le cadeau que je me suis offert pour Noël est un nouvel objectif photographique.

Et même ce n’était que la veille de Noël, je n’ai pu résister à la tentation de visser cet objectif à mon appareil photo — que j’avais apporté au magasin — et de partir à l’aventure.

À deux pas de chez mon fournisseur, il existe une ruelle anonyme entre la Plaza Saint-Hubert et l’avenue de Chateaubriand.

Sur un peu plus d’un quart de kilomètre — entre la rue de Beaubien et la rue Saint-Zotique — voilà comment une ruelle se transforme en galerie d’Art.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir
Cliquez sur la photo pour l’agrandir
Cliquez sur la photo pour l’agrandir
Cliquez sur la photo pour l’agrandir
Cliquez sur la photo pour l’agrandir
Cliquez sur la photo pour l’agrandir
Cliquez sur la photo pour l’agrandir
Cliquez sur la photo pour l’agrandir
Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 25mm F/1,2
1re photo : 1/800 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
2e  photo : 1/1600 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
3e  photo : 1/1000 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
4e  photo : 1/1000 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
5e  photo : 1/1000 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
6e  photo : 1/800 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
7e  photo : 1/800 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
8e  photo : 1/640 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm
9e  photo : 1/1000 sec. — F/1,4 — ISO 200 — 25 mm

Des murales dans la Petite-Patrie
5 (100%) 3 votes

2 commentaires à Des murales dans la Petite-Patrie

  1. Pierre Pinsonnault dit :

    Toute une exposition que cette galerie de photos de murales à Montréal! Vous nous en faites découvrir des choses. Et quand on prend la peine d’aller sur le web pour lire à propos de certains de ces peintres de ces murales extraordinaires, on est certain d’en avoir pour notre argent et même cent fois plus.

    Bravo M. Martel, et félicitations aussi Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 25mm F/1,2. Il n’y a pas à dire, les photos sont absolument réussies.

  2. sandy39 dit :

    SUR UN PEU DE NEIGE…

    Des rues accessibles, des chemins praticables en cette fin d’année… où nous traversons tout un monde de bandes dessinées…

    Il n’y a pas à dire : ça pressait d’essayer !

    … UN JOLI DECOR !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :