Voyage en Alberta : jour 3

Aujourd’hui la météo prévoit de la pluie. Mais on m’a dit que les averses en Alberta durent rarement très longtemps. Effectivement il ne pleuvra que brièvement, à deux reprises, au cours de la journée.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Je prends le taxi pour Fort Calgary. Il s’agit d’une longue bâtisse à deux étages dont le rez-de-chaussée présente l’histoire de la ville. La partie la plus intéressante est un couloir qui fait office de rue principale bordée de magasins d’époque.

On y verra le bureau de poste, l’hôpital, la cordonnerie, la pharmacie, l’imprimerie, le cabinet de professionnels, etc.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Je marche ensuite le long de la 9e avenue jusqu’à la Fondation Esker, située au dernier étage de l’édifice ci-dessus.

C’est la plus grande galerie non commerciale de la ville consacrée à l’Art contemporain. Au moment de ma visite, les peintres Wafaa Bilal et Étienne Zack étaient en vedette. Les œuvres de ce dernier m’ont particulièrement plu.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Au fond de la galerie, on peut monter visiter The Nest (ce qui veut dire Le Nid), une installation sphérique faite de bandes d’acier entrelacées.

À ma sortie de la galerie, il pleut légèrement. J’en profite pour prendre le repas du midi au restaurant Cinquecento Cucina situé dans le coin tout en aluminium de ce même édifice.

J’ai pris un hamburger de 7 onces de boeuf Angus accompagné d’une généreuse portion de frites pour 16,80$. La viande est hypercuite; sa surface est calcinée. Les frites sont un peu trop foncées à mon goût.

À ma sortie du restaurant, la pluie a cessé.

Je me rends à pied au Zoo de Calgary. Le billet me coutera 24,10$.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Ce zoo occupe un très grand territoire où les 300 espèces d’animaux sont regroupées par continent.

Certains animaux sont présentés dans des enclos à l’air libre alors que d’autres vivent dans des cages à l’intérieur de papillons.

On y trouve également quelques manèges, une petite serre de plantes tropicales, une autre où des papillons volent en liberté, une volière et quelques aquariums.

Tout comme au Biodôme de Montréal (mais dans une facture moins moderne), on a recréé des habitats traversés par des sentiers empruntés par les visiteurs.

Une vingtaine de répliques grandeur nature de dinosaures se trouvent au Prehistoric Park.

Je me suis rendu ensuite au Bow Habitat en empruntant la piste cyclable aménagée le long de la rivière Bow.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le Bow Habitat est destiné aux enfants. On y présente de manière instructive les écosystèmes de la faune aquatique de l’Alberta.

Après 17h, l’entrée est gratuite. On doit toutefois payer un supplément de 2$ par personne si on veut pêcher la truite dans les bassins où l’abondance de l’espèce vous garantit de ne pas revenir bredouille.

Je prends ensuite le taxi pour l’édifice Core-TD Square du Centre-Ville afin de visiter les Devonian Gardens, de magnifiques jardins intérieurs aménagés au dernier étage d’un centre commercial. Malheureusement, ils sont en rénovation jusqu’à l’hiver prochain.

Je rentre donc à pied à l’appartement me faire un spaghetti pour le repas du soir.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, hypergone M.Zuiko 8 mm F/1,8, objectifs M.Zuiko 7-14 mm F/2,8 (1re, 2e et 6e photo) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (3e et 5e photos)
1re photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 12 mm
2e photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 2500 — 7 mm
3e photo : 1/1250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
4e photo : 1/60 sec. — F/1,8 — ISO 320 — 8 mm
5e photo : 1/160 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
6e photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 800 — 10 mm


Pour lire tous les comptes-rendus du voyage en Alberta, veuillez cliquer sur ceci.

Voyage en Alberta : jour 3
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :