Hémérocalles 2016 — 9e partie

Hémérocalle ‘Pink Charm’
Hémérocalle (variété inconnue)
Hémérocalle ‘Passionate Returns’
Hémérocalle ‘Silk and Honey’
Hémérocalle ‘Bela Lugosi’

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Helios 85mm F/1,5 + multiplicateur de focale M.Zuiko MC-14
1re photo : 1/2500 sec. — F/2,1 — ISO 200 — 119 mm
2e  photo : 1/2500 sec. — F/2,1 — ISO 200 — 119 mm
3e  photo : 1/1000 sec. — F/2,1 — ISO 200 — 119 mm
4e  photo : 1/4000 sec. — F/2,1 — ISO 200 — 119 mm
5e  photo : 1/400 sec. — F/2,1 — ISO 200 — 119 mm

Hémérocalles 2016 — 9e partie
Votre évaluation :

3 commentaires à Hémérocalles 2016 — 9e partie

  1. sandy39 dit :

    QUE DIRE ?

    Si nous ne connaissons toujours pas les raisons du personnage à l’appareil gris et noir… qui le poussent vers ces Fleurs, ces dernières gardent plus que jamais leurs Couleurs, en se tournant inlassablement vers l’Avenir !

    … QU’IL Y A DE L’OBJECTIF !

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Comme l’insaisissable Arsène Lupin, l’homme à l’appareil photo gris et noir évite même les surfaces réfléchissantes qui pourraient nous permettre de le reconnaitre.

      Mais les criminels les plus futés finissent toujours par commettre une erreur qui les trahit.

      Sur la première photo du compte-rendu de la deuxième journée en Alberta, le granit noir poli nous dévoile finalement les traits de ce mystérieux personnage.

      Oh, jubilation suprême.

      Mais attendez.

      Alors qu’on croyait avoir démasqué ce personnage énigmatique, le doute s’installe. On réalise que sur cette photo, on voit bien ses épaules. Mais ce visage, est-ce bien le sien ?

      Hélas non, comme le gentleman-cambrioleur, alors qu’on croyait l’avoir enfin démasqué, le voilà qui se dérobe à nous au dernier moment…

  2. sandy39 dit :

    A LA POURSUITE DE LA LEGENDE…

    Enfin, du personnage… Lui a-t-il fallu partir vers le Grand Ouest Canadien pour faire le plein d’Inspiration ?

    C’est superbe ! Ou serait-ce Moi qui inspirerais cette Créature aux larges épaules ? Mais, que se cache-t-il, donc, derrière cette carapace ?

    Du moment qu’elle garde la tête sur les épaules… qu’elle soit à l’aise dans ses baskets… qu’elle ait encore quelques mots à tendre tout comme quelques photos à suspendre… oh, et puis qu’elle traîne, encore, incessamment, son joli matériel tout autour du Globe… D’Est en Ouest, j’ai trouvé très chouette et, si c’était à refaire… et bien, je le referais ! Et, j’espère, encore, pouvoir vous promettre quelques pirouettes venues de ma Création…

    …A TRANSMETTRE DANS TOUS LES ETATS ! (même ceux de l’AME…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :