Une soirée à l’hypergone

Depuis le 28 aout dernier, j’assiste quotidiennement au Festival des films du monde. En fait, j’y passe mes après-midis et mes soirées.

Profitant d’une projection au cinéma Impérial, j’en ai profité pour emporter mon appareil afin de photographier la scène de cet ancien théâtre.

Et comme je n’avais rien de prévu à l’issue du film, je me suis promené au centre-ville afin d’y prendre quelques photos à l’aide d’un hypergone (appelé fisheye en anglais).

Voici ce que j’en ai rapporté.

Scène du cinéma Impérial
Moto en vitrine sur la rue Sainte-Catherine
Les Ailes de la mode
Place Ville-Marie
Le Gesù
Place Desjardins
Place des festivals
Place des festivals
Place des festivals

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, hypergone M.Zuiko 8mm F/1,8
1re photo : 1/60 sec. — F/1,8 — ISO 2500 — 40 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/1,8 — ISO 500 — 8 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/1,8 — ISO 250 — 8 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/1,8 — ISO 2000 — 8 mm
5e  photo : 1/80 sec. — F/1,8 — ISO 1600 — 8 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/1,8 — ISO 250 — 8 mm
7e  photo : 1/80 sec. — F/1,8 — ISO 1600 — 8 mm
8e  photo : 1/60 sec. — F/1,8 — ISO 2500 — 8 mm
9e  photo : 1/60 sec. — F/1,8 — ISO 2500 — 8 mm

Une soirée à l’hypergone
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :