Faits divers No 23

Végétalisation d’un mur extérieur du musée du quai Branly

 
Vers la fin du XXe siècle, l’architecte-paysagiste brésilien Roberto Burle Marx et le botaniste français Patrick Blanc ont effectué des recherches démontrant la capacité des plantes à vivre verticalement.

Leurs travaux ont permis la mise au point des parois végétalisées intérieures et extérieures, objets depuis d’un engouement partout à travers le monde.

On peut admirer une des œuvres de Patrick Blanc sur la façade du musée du quai de Branly à Paris (un musée d’Art primitif).

Référence : Mondor A. Végétaux à l’assaut d’imposantes structures. Quatre-temps 2015; vol. 39 no 2: 38-41.


 
Dès le VIIIe siècle, le papier-monnaie est attesté en Chine sans qu’un exemplaire nous soit parvenu. Toutefois, le plus vieux billet de banque, retrouvé en Chine, date de 1380.

Il est fait de papier de mûrier, cet arbre dont les feuilles sont l’aliment exclusif des vers à soie.

Officiellement, les premiers billets de banque sont apparus au Canada en 1817. Auparavant, toute la monnaie utilisée au pays était sonnante (c’est-à-dire en métal).

Toutefois, en 1685, on a manqué de monnaie en Nouvelle-France. L’intendant Jacques de Meulles mit alors en circulation des cartes à jouer pour pallier la pénurie de liquidités. Il inscrivit divers montants sur des cartes à jouer et y apposa sa signature.

Strictement parlant, ce n’étaient pas des billets de banque, mais elles jouaient le même rôle. Ce fut une des premières utilisations de papier monnaie en Amérique du Nord. Elles furent utilisées jusqu’en 1763.

Référence : Anonyme. Quiz de La Revue. La Revue 2014; no 47: 136.


 
En 2009, 2 918 volontaires âgés de 57 à 81 ans ont participé à une étude portant sur l’identification de cinq odeurs; rose, cuir, orange, poisson et menthe poivrée.

Cinq ans plus tard, 39% de ceux qui commis 4 ou 5 erreurs d’identification sont décédés, 19% de ceux qui en ont commis 2 ou 3, et 10% parmi ceux qui ont commis au maximum qu’une seule erreur.

Les chercheurs concluent que l’odorat est un marqueur de fin de vie.

Référence : Olfactory Dysfunction Predicts 5-Year Mortality in Older Adults


 
En 2014, le prénom le plus populaire donné aux nouveau-nés israéliens fut… Mohammed, le prénom du prophète de l’Islam (qu’on écrit généralement Mahomet en français).

Embarrassé, l’Institut démographique d’Israël a plutôt choisi d’annoncer que Joseph (c’est-à-dire Yosef en hébreu et Youssef en arabe) avait été le prénom de l’année. En fait, ce fut le deuxième plus populaire.

C’est le quotidien israélien Haaretz qui a révélé la fraude, déclenchant de vives réactions dans ce pays qui comprend 21% de citoyens arabes de nationalité israélienne.

Référence : Haddad G. Mohammed est-il israélien ?. La Revue 2014-5; no 48: 21.


 
Les quatre pays qui consacrent le plus de leur territoire à la culture de la vigne sont respectivement l’Espagne (1,02 million d’hectares), la Chine (800 000 hectares), la France (792 000 hectares) et l’Italie (690 000 hectares).

C’est en 2014 que la Chine a relégué de justesse la France à la troisième place mondiale.

Toutefois, si on tient compte de la productivité agricole, la France a produit 46,7 millions d’hectolitres de vin, devant l’Italie (44,7 millions), l’Espagne (41,6 millions) et les États-Unis (22,3 millions). La Chine arrive à la huitième place avec sa production de 11,1 millions d’hectolitres.

80% du vin consommé en Chine est produit localement. Sur les 20% importés, la moitié vient de France, principalement des grands vins et du champagne.

Lors de mon premier voyage en Chine, j’ai eu l’occasion de gouter à deux rouges chinois : l’un était médiocre (sans être mauvais), l’autre plutôt bien.

Références :
La Chine, deuxième vignoble mondial, devant la France
La Chine devient le deuxième vignoble mondial après l’Espagne


 
Elles sont 22. C’est le nombre de femmes qui dirigent actuellement un pays. Elles ont toutes accédé au pouvoir démocratiquement. Celle au pouvoir depuis le plus longtemps — depuis 2005 — est la chancelière allemande Angela Merkel.

Référence : Anonyme. Le quiz de la Revue. La Revue 2014-5; no 48: 176.


 
Le 27 avril 2015, soupçonnant que son conjoint la trompait, une femme de Drummondville a décidé de le punir là où, pour un homme, cela fait le plus mal : elle a délibérément foncé en voiture sur sa rutilante BMW.

L’accident a été précédé d’un grand ménage au cours duquel la femme d’une vingtaine d’années avait jeté les effets personnels de son conjoint à la rue.

Référence : En état de crise, elle emboutit la voiture de son conjoint


 
En 2014, Volkswagen a dépassé Toyota en tant que premier constructeur mondial de voitures.

Sous les douze marques qu’il possède — dont Volkswagen, Audi, Porsche, Bentley et Lamborghini — le constructeur a fabriqué 7,65 millions de véhicules au cours des neuf premiers mois de 2014 (dont 2,7 millions en Chine).

Référence : Egloff E. Volkswagen, No 1 mondial de l’automobile. La Revue 2014-5; no 48: 29.


 
Le bronzage, est-il de la photosynthèse ? Strictement, non puisque ce phénomène se définit comme une capacité à synthétiser des biomolécules directement à partir de composés minéraux — le plus souvent le dioxyde de carbone et l’eau — à l’aide de l’énergie lumineuse reçue du soleil.

Seules les plantes, les algues et les cyanobactéries ont cette propriété. Les animaux en sont incapables.

C’est du moins ce qu’on croyait autrefois. Mais on a découvert que les limaces de mer peuvent effectuer de la photosynthèse à partir des chloroplastes d’algues consommées. Toutefois, parce qu’étrangers à l’animal, les chloroplastes se dégradent rapidement.

Toutefois, la limace de mer Elysia chlorotica va jusqu’à incorporer les gènes de l’algue Vaucheria litorea dans son propre bagage génétique et peut donc effectuer de la photosynthèse jusqu’à neuf mois après avoir cessé de consommer cette algue.

Référence : Joly S et Croisetière MH. Petit journal de botanique. Quatre-temps 2015; vol. 39 no 2: 56-8.


 
En moyenne, le lobby pro-Israël contribue à hauteur de 10 à 15% aux campagnes électorales de tous les membres du Congrès américain, qu’ils soient démocrates ou républicains.

Référence : Marbot O. Le lobby pro-israélien perd du terrain. La Revue 2014; no 47: 46-9.


Liste de tous les faits divers (des plus récents aux plus anciens)

Faits divers No 23
Votre évaluation :

Un commentaire à Faits divers No 23

  1. sandy39 dit :

    A L’ARRIERE DES TAXIS…

    Je ne savais pas que Porsche, c’était Volkswagen !

    Ce Printemps, je vous avais raconté que j’avais dû me rendre en Savoie, pour aller chercher l’Occasion, au pays des Pommetiers en fleurs.

    Cette fois, je ne vais pas vous faire le même récit. Nous avions donc fait, en Mai -fais ce qu’il te plaît !- l’acquisition d’un nouveau véhicule (je ne vous dirai pas le type !). Je vais, donc, vous parler de ce nouveau taxi…, en chanson…, à la Noir Désir… Non, soyons sérieux !

    Mon Mari et Moi n’avons jamais eu aussi peur pour acheter une voiture, pire que d’acheter la maison ! C’est vraiment cher, une belle voiture…, enfin, un ancien taxi… qui dit dans la chanson “sur des banquettes de moleskine…”. Et bien non ! Ce sont des sièges en cuir… un peu plus luxueux que nous pensions… Ah, les finances !

    C’était ça l’Occasion : appeler le Mec, le Vendeur ; arrivés sur le parking du Mac Do, puis Rendez-Vous à un rond point, guettant l’engin arriver… et, Coucou à quelqu’un que vous n’avez jamais vu… puis, une bonne poignée de mains et, c’est parti pour un petit tour en France, le long de la rivière, l’Isère : pleine de boue trimballant branches et autre débris… suite aux grosses averses de la veille.

    Après, nous avions suivi Monsieur, chez lui, boire un verre… Et, une semaine a suivi avec pas mal de soucis (téléphone presque tous les jours, pour les papiers) et de Stress (il faut lâcher autant d’argent !)… pour arriver au Samedi suivant décisif où nous avions goûté chez Monsieur de la bière de Madagascar, blonde, douce et fine à la fois…, assis sur des chaises… bonnes pour les Puces, enfin pour les Ventes garage !

    Alors ça oui, nous avons été méfiants devant ce joli petit gars, aux yeux bleus (on ne sait jamais à qui on a à faire…), Chauffeur de taxis, avec des mains de bricoleur…

    Et Moi, descendant au garage, me demandant devant l’Engin “Es tu vraiment à nous ?”… Je n’avais pas l’impression qu’il était à nous, avec le numéro du département de la Savoie, sur la plaque… Il le fut plus quand nous avions mis le nôtre !

    Aujourd’hui, le changement de plaque n’est plus obligatoire : on n’est plus obligé de changer pour le numéro du département où vous résidez. Mais, il faut, toujours, refaire la carte grise (certificat d’immatriculation) auprès de la Préfecture de votre Département (Ministère de l’Intérieur) qui se paie, bien sûr !

    Pour les véhicules professionnels, c’est un peu plus long et un peu plus compliqué : on vous délivre une 1ère carte grise et, ensuite, vous retournez, on vous garde votre 1ère carte et, vous recevez la 2e qui est, cette fois, la bonne avec plus de détails. OUFF !

    Ce fut donc tout ça, pour changer notre vieux Peugeot qui a plus de seize ans et, qui roule toujours… enfin, il n’est pas à dix kilomètres de la maison… mais, nous promet, sûrement, des croisements sur la route !

    Mais, dites-moi, J.Pierre, on s’en approche du premier Croisement de Pensées…, il y a, bientôt, allez, combien d’années, déjà, passées?…

    QUELLE ESSENCE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :