La ciboulette commune

Allium schoenoprasum ou Ciboulette commune

Originaire d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord, cette plante vivace est cultivée pour son goût. Le bulbe est toxique pour les chats et les chevaux. Mais tout ce qui sort de terre est comestible, y compris les fleurs.

Ces dernières sont des ombrelles sphériques rose violacé.

Cinq mois après la plantation, la ciboulette est prête à être récoltée. Cette plante aromatique est très facile à cultiver et offre des rendements élevés.

En cuisine, on la préfère fraîche puisque séchée ou lyophilisée, elle a beaucoup moins de goût.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Helios 85mm F/1,5 — 1/1600 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm

La ciboulette commune
Votre évaluation :

Un commentaire à La ciboulette commune

  1. sandy39 dit :

    C’EST HELIOS QUI DONNE TOUJOURS LE MEME VERT QUI PROMET…

    LA CIBOULETTE : il faut penser, lorsqu’elle est en fleurs, à la couper pour qu’elle garde son côté tendre… (mon Mari vient juste de la couper !) quand elle accompagne de toute sa Douceur et aussi de toute sa Couleur, les jolies salades de l’Eté, taboulés… en omelette aussi, mais avec des vrais œufs de poule, de ferme ! (pas le soir ! c’est trop lourd… je rêve toute la nuit…), sur des pommes de terre aussi, mais je préfère sur celles-ci, hachés tout fin… le persil et l’ail, quand je ne rajoute pas une petite pincée de Piment d’Espelette !

    LA CIBOULETTE : elle nous rappelle, aussi, quelques souvenirs de Vacances, presque au bord de l’Atlantique… souvenir d’une poêle remplis d’œufs du poulailler, parsemés de ciboulette ! En deux mots, c’était MIAM MIAM !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :