La broderie au point de croix

Exemple de diagramme

Le point de croix est un mode de broderie réalisé d’après un modèle appelé diagramme.

De l’arrière de la toile, l’artisan — appelé crucifiliste — fait surgir son aiguille du coin inférieur gauche d’un carré : puis il la fait disparaitre au coin supérieur droit, laissant un trait oblique incliné vers la droite de fil à broder.

Il recommence l’opération pour tous les autres carrés successifs d’une même rangée qui, de gauche à droite, possèdent la même couleur.

Arrivé au bout de son segment de carrés de couleur identique, il revient en arrière, du coin inférieur droit au coin supérieur gauche, traçant un trait incliné vers la gauche qui complète le ‘x’ qui décore chaque carré.

Lorsque les segments de couleur identique sont rapprochés et lorsque le fil est d’une couleur claire, on peut passer d’un segment à l’autre avec le même fil.

Dans le cas contraire, on arrête le fil en le coupant après l’avoir passé à plusieurs reprises à l’arrière de la toile, sous les derniers carrés brodés.

Pour terminer, on remarquera que ce diagramme ci-dessus est en réalité une modification de la sixième photo publiée sur ce blogue il y a deux jours.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix Leica 42,5mm F/1,2 — 1/4000 sec. — F/1,2 — ISO 200 — 42,5 mm. Photo modifiée à l’aide du filtre ‘Patchwork’ de Photoshop.

La broderie au point de croix
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :