Quelques tulipes, du blanc au jaune

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Tulipe de Foster ‘Sweetheart’
Tulipe double tardive ‘Akebono’
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

À mon avis, c’est tôt le matin ou vers la fin de l’après-midi que les tulipes sont les plus belles…

Détails techniques : Appareil Olympus OM-D e-m5 + objectif Panasonic Leica 42,5 mm F/1,2 (les 4 premières photos) et appareil Panasonic GH1 + objectifs Cosina 28 mm Macro F/2,8 (la 5e photo) et Voigtländer 25 mm F/0,95 (la 6e photo)
1re photo : 1/800 sec. — F/8,0 — ISO 200 — 42,5 mm
2e  photo : 1/80 sec. — F/8,0 — ISO 200 — 42,5 mm
3e  photo : 1/1250 sec. — F/5,6 — ISO 200 — 42,5 mm
4e  photo : 1/400 sec. — F/8,0 — ISO 200 — 42,5 mm
5e  photo : 1/1000 sec. — F/5,6 — ISO 200 — 28 mm
6e  photo : 1/2000 sec. — F/? — ISO 200 — 25 mm

Quelques tulipes, du blanc au jaune
Votre évaluation :

3 commentaires à Quelques tulipes, du blanc au jaune

  1. sandy39 dit :

    Plus belles le Matin, pour accueillir toute la Fraîcheur d’Esprits reposés… et, le Soir, peut-être, encore, plus belles, pour libérer tout le poids qu’ils contiennent…

    Quel beau programme pour une Tulipe, vous ne trouvez pas ?

    Petit détail : je fais rarement attention aux détails techniques… mais il me semble que je n’ai jamais vu “voigtländer”. Fallait-il quelque chose de spécial pour cette dernière photo ?

    • Voigtländer est un fabricant d’appareils photographique fondé en 1756 par l’autrichien Johann-Christoph Voigtländer.

      Cette compagnie a mis au point le premier zoom au monde en 1960.

      Renommée pour la qualité de ses produits, elle a toutefois fait faillite en 1972.

      La marque a été rachetée depuis et est utilisée de nos jours par la compagnie australienne Cosina.

      Celle-ci s’était fait connaitre jusque là en produisant des objectifs assez ordinaires.

      Au lieu de tromper les consommateurs en produisant des produits médiocres sous la marque Voigtländer, Cosina a perpétué la réputation d’excellence de la marque.

      Elle a créé un grand nombre d’objectifs pour appareil Leica, et quelques objectifs très lumineux pour appareils micro-quatre-tiers (comme le mien).

      J’ai deux d’entre eux. Je m’en sers en faible luminosité ou profiter de la netteté de ces objectifs. Exemples :
      //jpmartel.quebec/2015/03/02/montreal-en-lumiere-2015/
      //jpmartel.quebec/2014/12/17/ombres-lumieres/
      //jpmartel.quebec/2013/09/23/exposition-de-lanternes-chinoises-figuratives/

  2. sandy39 dit :

    Donc des Objectifs de grande qualité… à utiliser si près de la Perfection. Bref, du joli matériel, loin de la pacotille ou de la gnognotte (expression à Nous et je ne sais même pas si on l’utilise partout en France !).

    Et oui, j’ai rusé sur les détails techniques pour vous faire parler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :