Ondulations

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Émergeant de la routine quotidienne, l’irrésistible besoin de célébrer les fêtes de fin d’année s’empare lentement de nous ces jours-ci.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Voigtländer 25mm — 1/125 sec. — F/2,0 — ISO 400 — 25 mm

Ondulations
Votre évaluation :

4 commentaires à Ondulations

  1. Pierre Pinsonnault dit :

    M. Martel, si tantôt nous avons appris avec surprise mais intérêt que Jacques Cartier avait fait entendre le 1er concert sur l’île de Montréal, les sphères dorées de la photo ci-haut de la belle oeuvre Ondulations m’ont rappelé que c’était l’heure de prendre mes pilules (huile de foie de morue en gélules !). De vous lire nous est donc encore une fois profitable. :o) Preuve inattaquable que l’art et la santé vont de pair (o:

  2. sandy39 dit :

    A J.Pierre,

    Joli début de Poésie, que je complète comme ceci :

    QUELQUES ONDULATIONS POUR UNE CELEBRATION…

    Au-delà de cette routine quotidienne, je crois qu’il y a aussi plein d’autres choses qui s’emparent de Nous, ces jours-ci, cette semaine-là…

    Dans l’Air du Temps, se pose… peut-être une prose ?, (je ne suis pas un Ecrivain !) née au milieu des Grandes Choses de la Vie…, plutôt née sur les Grands Sujets de la Vie… Amour, Passion… qui nous guettent sans cesse et, qui saisissent le Bon et parfois le moins Bon que contient l’Etre Humain…

    Enfin, surgissent de Nous, des Etres irrésistibles…

    Voilà pour ma Création d’Hier, je répondrai à Pierre, plus tard, pour donner plus de détails ! J’ai trop à faire, aujourd’hui…

  3. sandy39 dit :

    Cher Pierre,

    Il y a des choses comme ça qui ne sont pas prouvées scientifiquement mais, qui sont conseillées par des Médecins.

    Je l’ai entendu de la bouche de mon Généraliste (une Femme mais il y a aussi un Homme que j’aime bien !) : « Vous devriez écrire. » Et, moi de répondre : « C’est fait ! » Et, mon Médecin de l’Ame (une Femme aussi !) qui me disait (car, c’est fini !) : « Il faut garder ce que vous avez trouvé »… Alors, de temps en temps, elle me charriait (taquinait) sur le Sujet…

    Et, c’est comme ça que j’ai retrouvé mon Sourire, mon Beau Sourire, vous voulez dire et, j’ai même entendu dire que pour atteindre la Poésie, il faut presque, parfois, s’éteindre.

    C’est l’Art qui permet de renaître de ses Cendres et, moi aussi, je suis convaincue que Art et Santé vont de pair… Et, je reste persuadée que l’Art en a sauvé plus d’Un…

    Car toute Vérité d’une chose n’est pas forcément prouvée !

    Et, J.Pierre, saura très bien se reconnaître, sous les Points de Suspension, qui sont venus, à leur façon, raccourcir la Saison d’Hiver…

    Ben oui, quoi, bloguer : cela doit être un Besoin irrésistible d’ETRE BIEN !

  4. sandy39 dit :

    TOUJOURS POUR PIERRE…

    Au cours de nos commentaires, lorsque nous avions suivi J.Pierre à Paris, vous aviez parlé de l’Almanach Vermot.

    Je l’ai acheté ! Je pensais bien qu’il avait plus de 100 ans : il a, donc, 129 ans ! Et, il a, toujours sa couverture rouge !

    A la page du Vendredi 2 Janvier (ouff, nous avons les mêmes jours bien que nous tournions pas à la même heure !), une phrase s’offre à Nous : “Il y a des maladies qui ne se guérissent pas avec de l’argent, mais avec de l’Amour”, disait Mère Térésa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :