L’Ara rouge

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le plumage de ce perroquet est rouge de la tête aux épaules et sur presque tout le ventre. Les plumes du dos sont bleu poudre tandis que les ailes sont décorées de jaune, de vert et de bleu.

Il a le visage nu, de petits yeux globuleux et une mandibule supérieure de couleur ivoire (terminée de noir) tandis que la mandibule inférieure est noire. Adulte, son poids varie de 1 à 1,3 kg.

Il habite les forêts (denses ou clairsemées) qui ne sont pas envahies par des eaux, en Amérique centrale et dans la partie nord de l’Amérique du Sud. On le trouve à l’étage supérieur ou à la cime des grands arbres, généralement à moins de 500m d’altitude.

Cet oiseau est exclusivement végétarien. Il se nourrit de fruits, de noix et de graines.

Comme la plupart des perroquets, il est monogame. La saison de reproduction varie selon les pays. Il fait son nid dans la cavité d’un arbre, entre 7 et 40 mètres du sol. L’espèce produit une couvée aux deux ans. La femelle pond moins de cinq oeufs qui seront couverts pendant 24 à 28 jours.

Nourris par leurs deux parents, les oisillons font leur premier vol vers la 14e semaine mais deviennent indépendants vers quatre ou cinq mois. Ils atteignent sa maturité sexuelle vers l’âge de trois ou quatre ans.

En milieu naturel, l’Ara rouge peut vivre 50 ans et en captivité, 80 ans.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 60 mm Macro F/2,8 (les deux premières photos) et M.Zuiko 75 mm F/1,8 (la 3e photo)
1re photo : 1/125 sec. — F/2,8 — ISO 250 — 60 mm
2e  photo : 1/160 sec. — F/2,8 — ISO 250 — 60 mm
3e  photo : 1/160 sec. — F/1,8 — ISO 200 — 75 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés au règne animal, veuillez cliquer sur ceci

L’Ara rouge
Votre évaluation :

Un commentaire à L’Ara rouge

  1. sandy39 dit :

    DU ROUGE…

    Pour réchauffer les Cœurs en Hiver de certaines Régions…

    Chez Nous, la Couleur principale du jour est le BLANC, avec -2°C qui apporte neige à l’Horizon.

    Ce joli perroquet serait un bon compagnon pour tchatcher (dialoguer) toute la journée, mais s’il vit à moins de 500m d’altitude, c’est bien dommage ! Parce qu’il vient vieux, alors nous aurions pu cohabiter !

    C’est super précieux comme oiseau : il coûte très cher, il me semble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :