Le Capybara

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Originaire de Panama et de l’Amérique du Sud, le Capybara est le plus gros rongeur au monde; adulte, mâle ou femelle mesure entre 105 et 135 cm et pèse entre 35 et 68kg.

Son milieu naturel est constitué des rives boisées de cours d’eau, de lacs ou de marécages où il trouve les plantes aquatiques, les feuilles, les herbages, les fruits et les écorces qui constituent son alimentation. C’est un excellent nageur.

Doté d’une grosse tête rectangulaire au museau aplati, l’animal est recouvert de poils raides. Ses pattes avant ont quatre doigts et celle de derrière, trois.

Cet animal s’accouple dans l’eau. À l’issue d’une gestation de 120 à 150 jours, la femelle donne naissance à une portée de deux à huit petits (en moyenne, quatre).

Les nourrissons peuvent marcher dès le premier jour de leur existence. Ils sont allaités pendant quinze ou seize semaines.

Toutes les femelles du clan s’occupent des petits. Il n’est pas rare qu’une mère allaitante nourrisse n’importe quel petit qui se présente à elle.

Le Capybara atteint sa maturité sexuelle vers l’âge d’un an et demi.

Aussi peu expressif qu’un chameau, le Capybara apprivoisé est un animal sensuel qui adore qu’on le gratte à rebrousse-poil.

Soumis à ses prédateurs, le Capybara vit en moyenne quatre ans dans son milieu naturel mais peut vivre le double en captivité.
 

 
Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs Tamron SP 90mm Macro (1re photo) et M.Zuiko 75 mm F/1,8 (2e photo)
1re photo : 1/125 sec. — F/2,5 — ISO 640 — 90 mm
2e  photo : 1/160 sec. — F/1,8 — ISO 1000 — 75 mm

Le Capybara
Votre évaluation :

2 commentaires à Le Capybara

  1. Julien dit :

    Est-il possible d’avoir un capybara au Québec ou est-ce que cela demande un permis?
    Y a-t-il des élevages au Canada

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Il est possible d’élever au Canada à peu près n’importe quel animal.

      Sont exclues les espèces invasives dont la mise en liberté accidentelle pourrait causer des torts considérables à la flore ou à la faune du pays (ce qui n’est pas le cas du copybara).

      Dans le cas de ce rongeur, il est soumis aux règles suivantes :
      Importation ou voyageant avec (sic) des rongeurs de compagnie

      Je ne sais pas quel est votre âge, Julien, mais vous devez savoir que le cobybara est un gros animal, un peu comme un poney à pattes courtes. Il demande donc un habitat de grande taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :