La théière abandonnée

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

On l’avait laissée là, sur le bord du trottoir, sans doute avec l’espoir plus ou moins avoué qu’un passant en aurait pitié.

Elle était donc sur mon chemin en me rendant au travail. Avec ses couleurs vives, difficile de ne pas la remarquer.

En excellent état, cette théière du temps des fêtes avait probablement été jugée encombrante et trop peu souvent utilisée.

Mais comment résister à un tel sourire ?

À la suite d’un petit bain à l’eau de Javel, voilà que cette théière obtenue gratuitement pose fièrement devant la réclame d’une cafetière à capsules haut de gamme.

Comme quoi les petits plaisirs de la vie ne s’évaluent pas à leur prix…

Détails techniques : Appareil Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 — 1/80 sec. — F/10,0 — ISO 1600 — 28 mm

La théière abandonnée
Votre évaluation :

Un commentaire à La théière abandonnée

  1. sandy39 dit :

    DE LA POESIE POUR UNE THEIERE…

    Nous allons clôturer un Mois de Juin, tous nos Sens en Eveil, avec une jolie théière abandonnée.

    Personne d’autre que Moi, ne vous a donné Rendez-Vous, pour partager ces quelques moments de plaisir…

    Je ne crois pas pouvoir résister à la tentation… tout comme celle à laquelle, je n’aurais pas résister à ramasser la théière abandonnée…

    Vous comptez faire quoi, au boulot, vivre des Instants intenses de Dégustation ?

    Pendant ces quelques pauses, je ne vous demande pas de poser mon Image, sur votre Lieu de Travail, ni de la diffuser parmi vos Collègues…

    Quel Ecran !… Quand je pense que nous avons l’Atlantique comme Miroir et, de l’autre côté mon Reflet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :