La rétrospective Territoires oniriques

 

 
Jusqu’au 31 aout 2014, le Musée des Beaux-Arts de Montréal présente une rétrospective de l’œuvre des créateurs Michel Lemieux et Victor Pilon.

Au cours des trente dernières années, ces artistes multimédias se sont illustrés sur la scène internationale, d’abord par des performances d’avant-garde de Michel Lemieux, puis par des spectacles plus accessibles, créés par ce duo pour différentes scènes dont :
• le Festival international de jazz de Montréal (Soleil de minuit en 2004),
• le Cirque du Soleil (Délirium, en 2006),
• la Place des Arts (l’opéra Starmania en 2008),
• le Planétarium Rio Tinto Alcan (Continuum en 2013),
• le Théâtre du Nouveau-Monde (La Tempête en 2005,
La Belle et la bête en 2011, et
Icare en 2014), puis finalement
• le Musée des Beaux-Arts de Montréal (l’exposition et installation immersive Territoires oniriques).

La vidéo ci-dessus donne un aperçu de cette rétrospective.

La rétrospective Territoires oniriques
Votre évaluation :

Un commentaire à La rétrospective Territoires oniriques

  1. sandy39 dit :

    Quand le Réel et l’Irréel se glissent entre Ombres et Lumières…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :