Six autres orchidées du genre Paphiopedilum

Paphiopedilum Castillo
Paphiopedilum Chamarande
Paphiopedilum Saint Swithin ‘Jardin botanique de Montréal’
Paphiopedilum Appletonianum
Paphiopedilum GX Zampa
Paphiopedilum Moquettianum

À l’état sauvage, on trouve ces plantes du centre de l’Inde à l’Océanie, du niveau de la mer jusqu’à 2 500m d’altitude.

Alors que la majorité des orchidées poussent en se servant d’autres plantes comme support, celles du genre Phaphiopedilum sont presque toutes terrestres, vivant dans les prairies humides à la lisière des forêts, dans les sous-bois, dans les forêts pluvieuses, et les fissures des rochers ou des falaises.

Conséquemment, lorsqu’elles sont cultivées comme plantes d’intérieur, leur substrat doit être un peu différent de celui des autres orchidées.

Leur floraison dure longtemps, d’un à trois mois, entre le milieu de l’automne et le printemps. Certains hybrides modernes fleurissent deux à trois fois par an.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les 1re, 4e et 6e photos), M.Zuiko 60 mm F/2,8 (la 2e photo), Lumix 12-35 mm F/2,8 (la 3e photo) et M.Zuiko 40-150 mm R (la 5e photo)
1re photo : 1/80 sec. — F/5,6 — ISO 400 — 40 mm
2e  photo : 1/125 sec. — F/10,0 — ISO 800 — 60 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/5,6 — ISO 500 — 35 mm
4e  photo : 1/60 sec. — F/5,6 — ISO 2000 — 30 mm
5e  photo : 1/400 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 40 mm
6e  photo : 1/100 sec. — F/2,8 — ISO 1600 — 40 mm

Six autres orchidées du genre Paphiopedilum
Votre évaluation :

Un commentaire à Six autres orchidées du genre Paphiopedilum

  1. sandy39 dit :

    Suite d’une multitude d’Orchidées pour une Infinité de Visages si colorés…

    J.Pierre, il serait, tout de même, dommage d’oublier toutes ces Couleurs dans votre ordinateur… quand, si seules, dans le Noir, elles attendent tous les Commentaires du Monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :