Quelques orchidées du genre Phalaenopsis

Phalaenopsis Barbara’s Jewel ‘B#10’
Phalaenopsis Mini Mark ‘Holm’
Phalaenopsis Leyte Gold
Phalaenopsis Memoria Regina Busse
Phalaenopsis Gan Lin ‘Royal-Yellow PT’
Phalaenopsis anonyme

À la suite du message de monsieur Pierre Pinsonnault paru hier, j’ai cru bon vous présenter aujourd’hui quelques orchidées du genre Phalaenopsis.

Ces plantes vivent normalement accrochées aux arbres dans la partie supérieure de la forêt tropicale (ou canopée) qui pousse dans les vallées ou les flancs de montagne de Chine ou d’Océanie.

Mais les Phalaenopsis se rencontrent de plus en plus fréquemment comme plantes d’intérieur.

Cette popularité découle de la facilité de leur culture, de leur petite taille, de leur besoin en lumière moindre que la plupart des autres orchidées, et de leur floraison soutenue (au moins deux mois par année).

Les cinq pétales sont en réalité trois sépales, en triangle pointant vers le haut, situés légèrement en retrait, et deux pétales (proprement dits) situés un peu plus en avant.

Perpendiculairement se dresse un troisième pétale — appelé labelle — habituellement de couleur différente, dont la fonction est d’attirer l’insecte pollinisateur vers le cœur de la fleur et permet même à l’insecte de s’y poser.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs Lumix 12-35 mm F/2,8 (les 1re et 3e photos), M.Zuko 60 mm F/2,8 (les 2e et 4e photos) et M.Zuiko 12-40 mm F/2,8 (les deux dernières photos)
1re photo : 1/80 sec. — F/4,5 — ISO 200 — 35 mm
2e  photo : 1/125 sec. — F/11 — ISO 2500 — 60 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/4,5 — ISO 250 — 35 mm
4e  photo : 1/250 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 60 mm
5e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 400 — 24 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 40 mm

Quelques orchidées du genre Phalaenopsis
Votre évaluation :

4 commentaires à Quelques orchidées du genre Phalaenopsis

  1. pierre pinsonnault dit :

    Quelle délicatesse chez ces fleurs que celles de leurs formes, structures et couleurs ! Parlant de couleurs, l’envie me prend de peindre au moins une des pièces de ma maison avec celles de la Memoria Regina Busse. Je vais demander à un excellent artiste de mon coin s’il peut reproduire le même agencement des teintes.

  2. sandy39 dit :

    POUR DES MURS PORTEURS, POUR DES MURS DE FLEURS…

    Images de Fleurs pour tapisser vos murs de Couleurs.

    Le but ? Mettre l’Ambiance dans le Parfum ou le Parfum dans l’Ambiance ?

    Des murs à faire tourner les Couleurs ou les Cœurs ?

    Petit détail : les murs porteurs, c’est dans une chanson de Florent Pagny !

  3. pierre pinsonnault dit :

    Ouin, ben, M. Martel avait raison de voir une poétesse en Sandy39. Inspirantes que ses quelques lignes de Sandy.

  4. sandy39 dit :

    UN PARFUM QUI PROMET… QUAND DEUX AVIS VALENT MIEUX QU’UN !

    Oui, je sais bien que c’est Moi qui apporte de l’Inspiration sur ce Blogue !

    Mais, j’interdis, formellement J.Pierre, de donner trop de renseignements sur Moi !

    Parce que si, la Terre tourne, la Terre (comme dans la Chanson !), je ne voudrais pas que tous les Cœurs de ces Messieurs tournent encore plus vite !

    Ce ne sont, juste, quelques Mots pour colorer les Cœurs et les réchauffer, s’ils sont glacés…

    Quelle Ambiance, quel Parfum ?

    Alors, Volontaires, pour m’aider à le répandre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :