Le papillon Bolina

18 mars 2014
Face dorsale du Bolina mâle
Face dorsale du Bolina femelle
Bolina femelle butinant
Mâle en majesté
Femelle en majesté
Bolina mâle vu de côté

D’une envergure de 7 à 8,5 cm, le Bolina ou Hypolimnas bolina est un papillon qui habite les forêts situées dans une grande partie du globe qui s’étend à l’ouest du Yémen et de l’île de Madagascar, jusqu’au Japon et la Nouvelle-Zélande.

Le bord externe des ailes antérieures est concave (c’est-à-dire en creux).

Chez les femelles, les ailes sont brunes. Autant sur leur face dorsale que ventrale, le bord externe des ailes porte une rangée de points blancs, puis une multitude de petites taches de la même couleur au pourtour (une caractéristique que possèdent également les mâles).

De cette manière, les femelles sont protégées des prédateurs par cette ressemblance avec un papillon toxique, le Corbeau commun (ou Euplœa core).

La face dorsale des ailes est brune ou noire. De plus, les ailes antérieures portent en diagonale deux bandes de taches blanches. La première, assez courte, est située près de la pointe des ailes, alors que la seconde, plus large, est entourée de bleu lorsque vue d’un certain angle.

Les ailes postérieures sont décorées d’une grosse tache blanche arrondie qui est parfois, elle aussi, entourée de bleu. Cette tache est beaucoup plus discrète (et parfois absente) chez la femelle.

Sur leur face ventrale, les ailes antérieures sont brunes et reproduisent les motifs retrouvés sur la face dorsale. Sur le dessous des ailes postérieures, la tache ronde de la face dorsale est remplacée par une bande diffuse et floue.

Les pattes antérieures du Bolina sont tellement atrophiées, qu’on croirait qu’il n’a que quatre pattes.

Se nourrissant du nectar des fleurs, ce papillon ne vit que deux ou trois semaines.

Œufs de Bolina

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectifs M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 (3e photo), M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 + multiplicateur de focale M.Zuiko MC-14 (1re, 2e 4e, 5e et 7e photos) et M.Zuiko 60 mm Macro F/2,8 (la 6e photo)
1re photo : 1/320 sec. — F/4,0 — ISO 400 — 210 mm
2e  photo : 1/320 sec. — F/5,6 — ISO 400 — 210 mm
3e  photo : 1/320 sec. — F/5,6 — ISO 320 — 150 mm
4e  photo : 1/200 sec. — F/4,0 — ISO 200 — 105 mm
5e  photo : 1/250 sec. — F/7,1 — ISO 3200 — 201 mm
6e  photo : 1/160 sec. — F/5,6 — ISO 400 — 60 mm
7e  photo : 1/250 sec. — F/7,1 — ISO 640 — 210 mm


Pour consulter les textes de ce blogue consacrés aux papillons, veuillez cliquer sur ceci

Le papillon Bolina
Votre évaluation :

Un commentaire

| Entomologie | Mots-clés : , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :