Festival Art Souterrain 2014

Installation « Comme si le temps… de la rue » (1992) de Pierre Granche
Installation « Vois comme c’est beau » de Simon Bilodeau
« Ce qui nous voile » d’Andréanne Pâquet
Installation « Nature légère » (1999-2002) de Claude Cormier
Installation « Chant de monnaie, chant de Monnet » de Sonia Khenfech et Denis Labelle
« Les nouveaux venus » de Baptiste Grison
Entrée du 1000 de la Gauchetière
Aperçu de la galerie marchande de la Place Ville-Marie
Installation « Les piliers de l’aurore » d’Ariane Lavoie et Élizabeth Brouillard

Le festival Art Souterrain vise à promouvoir et diffuser l’art contemporain au sein du réseau souterrain du métro de Montréal.

Son édition 2014 se déroulait du 1er au 16 mars. Il comprenait des photographies, des vidéos, des installations, des œuvres sonores, et des performances, en plus de la mise en valeur d’œuvres qui font partie de manière permanente du paysage urbain de la ville.

Voici les photos rapportées le long du circuit de ce festival.

Détails techniques des photos : Appareil Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8
1re photo : 1/1250 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 17 mm
2e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 500 — 22 mm
3e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 17 mm
4e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 640 — 21 mm
5e  photo : 1/100 sec. — F/2,8 — ISO 1600 — 40 mm
6e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 1250 — 21 mm
7e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 12 mm
8e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 320 — 20 mm
9e  photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 500 — 15 mm

Festival Art Souterrain 2014
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :