Aperçu de Versailles modélisé

 

L’Institut culturel Google a pour objectif de mettre les nouvelles technologies au service de la promotion et de la diffusion du patrimoine et de la culture.

En vertu d’un partenariat entre le Château de Versailles et Google, on a modélisé une bonne partie du domaine versaillais.

Cette collaboration qui a impliqué une centaine de personnes, entre la Conservation et le Service de communication du château, les ingénieurs de Google, et une série d’entreprises françaises coordonnées par Aloest Productions.

Les conservateurs ont confié à l’équipe des documents, des peintures, des gravures, et des textes qui ont permis de visualiser des éléments d’architecture aujourd’hui disparus.

Les films 3D ainsi créés seront projetés dans certaines salles spécialement aménagées.

Grâce à un réseau Wi-Fi, il suffira de d’utiliser son ardoise électronique comme s’il s’agissait de l’écran arrière d’un appareil photo surdimensionné, pour voir — non pas le palais tel qu’il est maintenant — mais comme il était, vu de cet endroit, il y a plusieurs siècles. En pivotant l’ardoise, l’image pivotera également, ce qui complètera l’illusion.

Dans le cas d’une visite virtuelle à l’aide du logiciel Google Earth, l’internaute pourra également voir les états antérieurs du château et s’y promener à sa guise comme s’il avait emprunté une machine à voyager dans le temps.

Pour terminer, on prépare une application pour ardoise électronique et pour téléphone multifonctionnel, qui offrira ce matériel pédagogique et des jeux en ligne pour les enfants de dix à quatorze ans.


Post-scriptum : Mes remerciements à Mme Denise René pour m’avoir signalé l’existence de ces vidéos.

Aperçu de Versailles modélisé
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :