Le départ d’un ange…

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Mère de sept enfants, Suzanne Éthier-Martel (ma mère) est décédée ce soir à 21h12.

La voici dans sa robe de mariée.

Le départ d’un ange…
Votre évaluation :

7 commentaires à Le départ d’un ange…

  1. Nepton, Philippe dit :

    Mes plus sincères condoléances à toi, Jean-Pierre, et à toute ta famille.
    🙁
    Prends bien soin de toi et on se voit bientôt!

    Phil xx

  2. sandy39 dit :

    QUAND UNE LUMIERE S’ETEINT…

    Dors, mon Ange…

    Fin du Partage, Fin d’une Vie ! Perdre sa Maman : je crois que c’est la plus grosse Epreuve dans une Vie.

    La Maman : c’est la Filiation, les Racines, le Retour aux Sources…

    Mais, individuellement, chaque Enfant porte un peu de l’Histoire de ses Parents et ce, de Générations en Générations…

    Elle était magnifique dans sa robe et, quelle belle Famille, sept Enfants !

    COURAGE !

  3. pierre pinsonnault dit :

    Ange : hommage bien mérité pour cette femme de la part de son fils, heureux homme, qui fut certes la fierté d’une mère aimante et aimée.

  4. Daniel Hétu dit :

    Condoléances à toute la famille !
    (En attendant de le faire de vive voix !)

  5. Jacques Ouellette dit :

    Cher Jean-Pierre,

    Tu sais combien j’aimais ta mère, et je sais combien elle m’aimait. Quand je la regarde sur cette photo, elle si belle, elle sobrement princière, elle ma tante préférée (faut pas le dire à celle qui reste), j’ai de la peine de son départ, mais j’ai tant de beaux souvenirs que je suis heureux qu’elle puisse aller rejoindre Jean-Paul, son amoureux de toujours, et Geneviève, leur fille bien-aimée.

    Mes plus sincères condoléances à toi, tes frères et sœurs et tous les descendants de Suzanne et Jean-Paul.

    Jacques

  6. André Malo dit :

    En hommage à une mère tant aimée,
    un souhait pour que la peine laisse bientôt la place aux bons souvenirs.

    Sincères Condoléances Jean-Pierre et à ta famille.

    Carmen et André Malo

  7. sandy39 dit :

    Avec un peu d’Embarras, j’ai l’air de quoi, au milieu de vos Proches ?

    Ai-je, vraiment l’air de Rien, quand donner du Soutien, par-delà les Frontières est plus fort que Moi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :