L’amnésie de l’internet

Je lis aujourd’hui une entrevue que le Dr Étienne-Émile Baulieu accordait à La Revue (numéro de septembre 2013).

Entre autres, l’inventeur de la pilule du lendemain RU486 y raconte qu’à la conférence de l’Association pédiatrique américaine qui se tenait le 30 avril 1991 à la Nouvelle-Orléans, il était visé par un attentat terroriste.

L’avion qui le transportait de Washington ayant pris du retard, les organisateurs de la conférence ont décidé qu’un autre orateur prendrait la parole à sa place à 12h30. C’est lui qui fut blessé lorsque la bombe explosa.

Étrangement, il n’existe aucune trace de cet attentat sur l’internet. On trouve des articles rapportant qu’une cinquante de personnes ont protesté contre la venue du Dr Baulieu. Mais pas un mot de la bombe. Comme si les terroristes de droite bénéficiaient d’une amnésie bienveillante aux États-Unis.

Références :
Activists protest inventor of pill
Morillot J. Étienne-Émile Baulieu — À rebours des normes. La Revue 2013; 35: 11-5.
Protesters Demonstrate While Abortive Pill Inventor Speaks
Terrorist attacks and related incidents in the United States

L’amnésie de l’internet
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :