L’objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 : premières impressions

L’objectif M.Zuiko 12-40mm et l’appareil OM-D e-m1

Depuis trois jours, LL Lauzon — un des plus dynamiques distributeurs d’équipement photographique à Montréal — tient sa foire photographique annuelle.

À cette occasion, j’ai eu le privilège de tester un objectif que la compagnie Olympus mettra en marché en novembre prochain, le M.Zuiko 12-40mm F/2,8.

Je brule tellement de vous en parler que pour la première fois de ma vie, je vous livre dès le départ la conclusion du texte : jusqu’à ce qu’on fasse mieux — ce qui n’est pas pour demain — c’est tout simplement le meilleur zoom normal pour appareil m4/3.

Vissé sur un OM-D e-m1, cet objectif fait plus lourd que le Lumix 12-35 mm sur un OM-D e-m5 (auxquels je suis habitué). Mais cela n’est pas déraisonnable et on s’y fait rapidement.

Lorsque l’appareil est configuré de manière à ce que le déclencheur soit actionné dès qu’on touche l’écran arrière articulé, la prise de la photo est instantanée.

Bokeh à 40 mm et F/2,8

Bokeh à 40 mm et F/2,8 (photo seulement ré-échantillonnée)

Le « bokeh » — qu’on prononce « beau quai » — est le flou d’arrière-plan d’une photographie permettant d’attirer l’attention sur le sujet principal. Plus il est crémeux, plus il est apprécié des photographes professionnels.

À 40 mm, le bokeh du M.Zuiko 12-40mm est plutôt bien. Mais cela est normal : on s’attend à ce qu’un bon objectif le soit à cette distance focale.

Incidemment, j’invite le lecteur à cliquer sur les photos du présent texte afin de les voir en haute résolution.

Bokeh à 13 mm et F/2,8

Bokeh à 13 mm et F/2,8 (photo seulement ré-échantillonnée)
Bokeh à 13 mm et F/2,8 (photo seulement ré-échantillonnée)

Les grands-angulaires ne sont pas renommés pour leur bokeh. On trouvera ci-dessus deux photos qui donnent une assez bonne idée du bokeh exceptionnel du nouveau zoom d’Olympus.

Netteté à 13 mm et à ouverture maximale du diaphragme (F/2,8)

Détail à 100% d’une photo rognée et pâlie (prise à 13mm et F/2,8)
Détail à 100% d’une photo vue précédemment, rognée et pâlie

Les deux photos ci-dessus ont été rognées de manière à vous présenter un échantillon à 100% de la photo originale, sans aucune retouche photographique (sauf que j’ai corrigé la sous-exposition en les pâlissant légèrement).

Netteté à 40 mm et ouverture maximale du diaphragme (F/2,8)

Voyons d’abord un plan d’ensemble, c’est-à-dire une photo simplement ré-échantillonnée, puis deux extraits à 100%. Précisons de nouveau que ces photos sont à main levée (sans trépied).

Photo seulement ré-échantillonnée (prise à 40 mm et F/2,8)
Détail à 100% de la photo précédente, seulement rognée
Autre détail à 100% de cette photo, seulement rognée

Conclusion

Grâce à sa netteté et à son bokeh remarquable, le M.Zuiko 12-40mm est un objectif exceptionnel qui s’avère idéal, entre autres, pour la photographie rapprochée. En effet, la distance minimale de la mise au point se situe à 20 cm du capteur, soit à seulement 9,6 cm de l’objectif.

Pour un certain temps, cet objectif sera le standard auquel tous les zooms normaux pour appareils m4/3 devront se mesurer.


Post-scriptum : Depuis la publication de ce texte, le magazine électronique SLRGear confirmé ces premières impressions.

Par ailleurs, le site polonais LensTip prouve que la netteté de cet objectif est à peu près identique à celle du Lumix 12-35mm à toutes les ouvertures de diaphragme sauf à F/2,8 (où l’objectif d’Olympus est supérieur), ce qui est précisément l’ouverture sur laquelle sont basées mes premières impressions.

De plus, LensTip a préféré le bokeh de l’objectif de Panasonic, tout en lui reprochant sa tendance à donner naissance à des halos lorsqu’utilisé en contre-jour.

Autres textes relatifs à des objectifs photographiques :
La photo 3D avec l’Olympus OM-D e-m5
L’hypergone M.Zuiko 8 mm F/1,8
L’association du M.Zuiko 40-150 mm F/2,8 et du multiplicateur de focale MC-14 en proxiphotographie
L’objectif M.Zuiko 60 mm Macro
Le Daguerreotype Achromat 64 mm F/2,9 Art Lens
L’objectif Helios 40-2 85 mm F/1,5 sur appareil m4/3


Pour voir tous les textes de ce blogue illustrés de photos réalisées avec cet objectif, veuillez cliquer sur ceci

L’objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 : premières impressions
Votre évaluation :

4 commentaires à L’objectif M.Zuiko 12-40mm F/2,8 : premières impressions

  1. Francois Martel dit :

    Intéressant… Trés intéressant !!!!

    • Dans toute la Francophonie, il s’agit de la première publication de photos prises à l’aide de cet objectif.

      Sans considération de la langue, on trouve sur l’Internet de nombreuses photos de l’objectif.

      Mais des photos prises par cet objectif, seul un autre blogue, en Malaisie, en a publié jusqu’ici. Conséquemment, je serais la deuxième personne au Monde à montrer ce que peut accomplir cet objectif.

      Voilà donc une grande primeur pour les fidèles lecteurs de ce blogue…

  2. Sandy Coutenot dit :

    A L’ABRI DU TEMPS…

    Objectifs pour faire en sorte que tout compte, objectifs pour capturer les bons moments, objectifs pour immortaliser le Temps en Lumières…

    Vous brûlez de nous en parler car vous brûlez d’arrêter le Temps et de pouvoir, avec le Temps, le contenir dans tous ces objectifs que vous détenez dans vos mains, les bras tendus…

    Le Temps qui coure et joue contre Nous, Vous, vous jouez avec Lui, dans tous vos états, avec tous vos outils pour le saisir, le détenir, le conserver avec vos moyens à Vous.

    Et oui, c’est votre façon à Vous d’exprimer votre langage du Temps et de nous le rendre, à contre courant quand Vous savez si bien le faire partager…

    En d’autres termes, c’est juste l’Expression d’une Passion où les Techniques de Communication sont devenues incontournables et où l’on peut, désormais et, peut-être, à jamais mettre à l’abri Tout ce qui nous anime…

    QUEL OBJECTIF !

    (C’était juste, sans Magie, l’Inspiration du Dimanche Matin, au Saut du Lit !)

  3. Un objectif de rêve
    Et je vais continuer d’y penser comme ça encore longtemps!
    Merci pour toutes ces infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :