Les invasions militaires anglaises

L’Angleterre conquérante
 
Invasions
 
Si on ajoute le Vatican et le Kosovo aux 192 États membres des Nations-Unies, 89% des pays ont été l’objet d’une invasion partielle ou d’une conquête totale de la part de troupes britanniques au cours de leur histoire.

Certains de ces pays — par exemple le Costa Rica, l’Équateur and le San Salvador — n’ont été l’objet que de raids de pirates soutenus par la couronne britannique. D’autres, comme Cuba, ont été conquis pendant quelques mois à peine.

En raison de sa proximité et de sa richesse, le pays le plus souvent envahi par les Anglais fut évidemment la France.

L’Angleterre conquise

Pour la dernière fois de son histoire, l’Angleterre fut conquise en 1066 par Guillaume le Conquérant, duc de Normandie.

Toutefois, le sol britannique fut partiellement occupé 73 fois depuis ce temps, la dernière étant l’occupation des îles Anglo-Normandes par les Nazis au cours de la Deuxième guerre mondiale.

Références :
British have invaded nine out of ten countries – so look out Luxembourg
Enemies at the gates: the 73 ‘invasions’ of Britain since 1066

Les invasions militaires anglaises
Votre évaluation :

Un commentaire à Les invasions militaires anglaises

  1. Manny Martins dit :

    Les Romains se sont aperçus qu’on ne pouvait rien faire contre eux. Fins stratèges ils sont arrivées au point où ils sont aujourd’hui. Les Français ont manqué leur coup, autrement ce serait le français la langue la plus parlée !

    Tant au point de vue militaire, économique, que religieux et diplomatique, ils ont démontré qu’ils pouvaient détenir le pouvoir. Leur sagesse, ils l’ont démontrée quand un haut responsable Britannique dit a Gandhi qu’ils avaient la meilleur armée au monde, et que Gandhi la riposté qu’il avait 190 millions d’hommes… mais leur histoire est longue et pleine de secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :