La Turquie aux Mosaïcultures Internationales Montréal 2013

La mosaïque « La gitane de Zeugma »
La mosaïculture « La gitane de Zeugma »

La cité antique de Zeugma est située au sud de la Turquie, près de la frontière syrienne. Elle fut fondée vers 300 avant notre ère et fut abandonnée quatorze siècles plus tard.

En 1995, à l’occasion de fouilles archéologiques préparatoires à la construction d’un barrage, on a découvert de grandes maisons romaines décorées de peintures murales et de planchers recouverts de mosaïques.

Parmi ces trésors, on compte l’œuvre appelée « La gitane de Zeugma », aujourd’hui conservée au musée archéologique de Gaziantep (à 37 km de Zeugma).

Aux Mosaïcultures Internationales, la Turquie a choisie d’être représentée par une composition colorée créée à partir de 16 000 plantes qui reproduisent cette œuvre. Le Jardin botanique de Montréal a construit une passerelle surélevée afin d’en faciliter l’observation.

À mon avis, c’est la plus remarquable mosaïculture bidimensionnelle présentée cette année à Montréal.

Détails techniques de la photo du bas : Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix 12-35mm F/2,8 — 1/200 sec. — F/5,0 — ISO 200 — 19 mm


Liste de tous les textes relatifs aux Mosaïcultures Internationales Montréal 2013

La Turquie aux Mosaïcultures Internationales Montréal 2013
Votre évaluation :

2 commentaires à La Turquie aux Mosaïcultures Internationales Montréal 2013

  1. Manny Martins dit :

    Quel beau pays avec une belle histoire!! Ne devrait pas appartenir aux Islamistes, mais à l’Europe. Les scientistes ne savent pas encore pourquoi ils ont construit la cité souterraine, que pouvait abriter 50000 personnes avec animaux!!! Peut-être que les descendantes d’Achille le sauront un jour ??

  2. Sandy Coutenot dit :

    Toujours dans le Vert avant de rentrer dans l’hiver !

    Vous êtes montés sur la passerelle pour vous rapprocher du Soleil mais pour avoir davantage les pieds sur Terre, pour être encore plus d’aplomb devant le Spectacle des Mosaïques : un Cirque s’est dressé devant vous où a jonglé l’Art de faire jouer les couleurs !

    Le Vert parmi elles, qui s’emmêle comme une mèche rebelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :