Val-d’Or aux Mosaïcultures Internationales de Montréal

« Non loin de la cité de l’or »
Détail de l’œuvre

Val-d’Or est une ville située à 527 km au nord-ouest de Montréal. Pour nos lecteurs Européens, c’est à-peu-près la distance entre Lausanne et Paris.

Cette ville est née à la suite de la découverte d’or en 1911 à cet endroit. C’est aujourd’hui une municipalité de 32 000 habitants.

Aux Mosaïcultures Internationales Montréal 2013, elle présente Non loin de la cité de l’or, une œuvre environnementale réalisée par les élèves du primaire de la Commission scolaire de l’or et des bois, sous la direction de l’artiste et enseignante Pierrette Lambert.

À partir de la flore nordique de cette région du Québec — lichens, cônes de pin et branches d’arbres — les petits artistes de Mme Lambert ont représenté les animaux de leur coin de pays.

Utilisés abondamment dans cette œuvre, les lichens sont composés de deux organismes qui vivent en symbiose, soit un champignon rigide (qui ressemble à de la mousse) recouvert d’une algue microscopique (ou cyanobactérie). En raison de leur grande sensibilité à la pollution de l’air, les lichens sont des bio-indicateurs de pollution.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix 12-35mm F/2,8
1re photo : 1/100 sec. — F/5,6 — ISO 200 — 15 mm
2e  photo : 1/60 sec. — F/13,0 — ISO 1250 — 29 mm


Liste de tous les textes relatifs aux Mosaïcultures Internationales Montréal 2013

Val-d’Or aux Mosaïcultures Internationales de Montréal
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :