Les fleurs de pavot

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

La fleur du pavot apparait d’abord sous forme de bouton qui retombe le long de la tige. Au moment de l’éclosion, les deux sépales se séparent et libèrent la fleur fripée : celle-ci met un certain temps à se défroisser.

La fleur est souvent très colorée; rouge (parfois teinté de blanc ou de noir à son centre), rose, orange, jaune, bleu ou blanc. Ses pétales, généralement au nombre de quatre, sont satinés et légèrement froissés. Entouré de nombreuses étamines chargées de pollen, le pistil est une capsule souvent courte et renflée, portant à son sommet des stigmates disposés comme les rayons d’un cercle.

La plante produit un latex blanc. Les plans les plus anciens proviennent de Suisse. Selon les archéologues, le pavot aurait gagné l’Asie grâce aux Arabes, vers le XIIIe siècle avant notre ère.

Références :
Opium et pavot
Pavot

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix 20 mm F/1,7 ou M.Zuiko 45 mm F/1,8
1re photo : 1/800 sec. — F/5,6 — ISO 200 — 20 mm
2e  photo : 1/400 sec. — F/5,0 — ISO 200 — 45 mm
3e  photo : 1/1000 sec. — F/6,3 — ISO 200 — 20 mm
4e  photo : 1/2000 sec. — F/5,0 — ISO 200 — 45 mm
5e  photo : 1/1000 sec. — F/6,3 — ISO 200 — 20 mm
6e  photo : 1/160 sec. — F/5,0 — ISO 200 — 45 mm

Les fleurs de pavot
Votre évaluation :

Un commentaire à Les fleurs de pavot

  1. M.Martins dit :

    Je crois que c’est pendant les années 1800, que les Anglais ont occupé la Chine, et répandu la drogue extraite du pavot par les Chinois. Ce qui a mené à de dures guerres entre les Chinois et les Anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :