FrancoFolies 2013 : Jour 5

MeLL
Marcie
Bambino et ses musiciens
Un guitariste de Bambino
Sarahmée et son collègue
Carl-Éric Hudon
Fermin Muguruza et ses musiciens

Quelle journée extraordinaire.

Je me suis rendu sur le site des FrancoFolies une première fois à 17h, croyant qu’il s’y déroulait quelque chose. Je n’ai rien vu d’autre que des tests de son en préparation du spectacle principal de ce soir.

Après être parti souper à la maison, je suis revenu à 19h pour voir la soliste française MeLL donne un spectacle rock très ‘années 1950’, plein d’entrain et d’humour. Au même moment, sur l’esplanade de la Place des Arts, Marcie (lauréate 2013 à Petite-Vallée) présente un tour de chant tout en douceur à partir de ses compositions et de ballades françaises. Pendant ce temps, la scène Hydro-Québec reçoit Bambino, un chanteur du Niger, accompagné de ses musiciens.

L’an dernier, au Festival de Jazz de Montréal, j’avais beaucoup apprécié Sidi Touré et ses musiciens — originaires du pays voisin, le Mali — et dont la musique comporte de nombreuses similitudes avec celle de Bambino.

À 20h, les festivaliers sont également sollicités par trois spectacles simultanés. Les amateurs de Hip-hop sont invités à voir Sarahmée (la sœur de Karim Ouellet). Pendant ce temps, un peu plus loin, on peut entendre le folk-pop hypnotique de Carl-Éric Hudon. Et enfin, sur la scène Ford, le chanteur basque Fermin Muguruza fait danser son auditoire sur des rythmes de ska et de reggae.

Il est à noter que le programme du Festival (page 59) précise que dans ce dernier cas, le chanteur est accompagné d’un groupe 100% féminin : la photo ci-dessus prouve bien qu’on peut à la fois être féminin et porter la barbe ou la moustache.

Hier soir, j’ai raté Lynda Thalie, croyant que son spectacle avait lieu en salle. Cette fois-ci, je n’ai pas voulu risquer de manquer le spectacle principal de la journée. Je me suis pointé vingt minutes d’avance à la Place des festivals, mais celle-ci était déjà noire de monde.

Il s’agissait d’une célébration du 25e anniversaire des FrancoFolies, le plus gros festival de musique francophone au monde. J’ai ramené tellement de photos du spectacle « 25 ans, 25 artistes, 25 chansons » que celui-ci ferai l’objet d’une publication ultérieure.

De telles commémorations cèdent parfois à la nostalgie et l’auto-gratulation ennuyeuse. Ce ne fut pas le cas.

Les artistes ont successivement présenté la chanson qui les a rendus célèbres. Ce fut un show extraordinaire, dont je vous reparlerai.

Mes préférés aujourd’hui : « 25 ans, 25 artistes, 25 chansons » (or et argent) et Bambino (bronze).

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif M.Zuiko 40-150mm R
1re photo : 1/250 sec. — F/5,4 — ISO 1600 — 128 mm
2e  photo : 1/250 sec. — F/5,6 — ISO 800 — 150 mm
3e  photo : 1/100 sec. — F/4,2 — ISO 400 — 49 mm
4e  photo : 1/250 sec. — F/5,6 — ISO 2000 — 150 mm
5e  photo : 1/80 sec. — F/4,0 — ISO 640 — 40 mm
6e  photo : 1/250 sec. — F/5,2 — ISO 3200 — 114 mm
7e  photo : 1/80 sec. — F/4,0 — ISO 320 — 40 mm

FrancoFolies 2013 : Jour 5
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :