Les risques de la contraception hormonale

Depuis un demi-siècle, on sait que les contraceptifs oraux comportent un risque de formation de caillots sanguins susceptibles d’entrainer un infarctus ou une embolie.

Par comparaison avec une femme qui n’en prend pas (et qui ne devient pas enceinte), celle qui utilise des contraceptifs oraux a un risque deux à quatre fois plus élevé.

Toutefois, ce risque est moindre que celui associé à la grossesse.

Au cours d’une grossesse, ce risque est de 2,9 incidents par 1 000 femmes enceintes. Il grimpe à environ 30 ou 40 incidents durant la période qui suit immédiatement l’accouchement. Pour les utilisatrices de contraceptifs oraux, il est de 1 à 1,5 incident annuellement par 1 000 femmes, soit environ trente fois moins.

Mais en 2011, deux études scientifiques ont révélé que les contraceptifs dits de troisième et de quatrième génération (dont le progestatif est la drospirénone ou de la cyprotérone au lieu du lévonorgestrel) — et connus entre autres sous les noms commerciaux de Diane, Yasmin, et Yaz — comportent un risque accru d’incidents thromboemboliques.

Selon ces études, ces nouveaux contraceptifs auraient une incidence plus importante que celle des contraceptifs plus anciens.

Comme toujours, la méthodologie de ces nouvelles études est l’objet d’une controverse mais en supposant que ces nouvelles études disent vrai, l’augmentation annuelle est de l’ordre de 0,3 à 0,5 incident par 1 000 femmes, ce qui est non négligeable mais qui est relativement modeste en comparaison des risques associés à la grossesse elle-même.

Ceci étant dit, lorsqu’il s’agit de risques potentiels, on doit garder à l’esprit que tout ce qui peut survenir finit toujours par arriver…

Références :
Des pilules contraceptives de Bayer au banc des accusés
Risque de thrombo-embolie veineuse avec les contraceptifs oraux combinés Yasmin, Yasminelle, Yaz et autres : mise au point

Les risques de la contraception hormonale
Votre évaluation :

5 commentaires à Les risques de la contraception hormonale

  1. sandy39 dit :

    Ne seriez-vous pas, J.Pierre, un peu trop en soucis des Femmes?

    Vous êtes terrible et moi, je vais être affreuse avec ce qui va suivre !

    La contraception : c’est encore bien souvent une histoire de Femmes.

    Pilules avec effets indésirables : maux de tête, boutons, énervement, perte de désir… Car qui dit pilule dit qu’on endort nos organes donc le désir s’endort et s’éteint ! C’est ça le risque. Non, non, surtout ne pas être au point de se dire : “Qu’est-ce qu’on fout ensemble ?”

    Et puis, pour celles qui fument, ce n’est pas le top ! Multiplier les vices ! Mettre sa santé en danger !

    La Nature se situe et demeure bien au-delà des médicaments. Sans en faire une philosophie, le Désir se situe ailleurs, sans médicaments.

    Je suis sûre que les pilules ou disons certaines, vont jusqu’à éteindre le Désir, éteindre les flammes… C’est quand même dommage d’en arriver là ! Il est vrai que tout est compliqué : être parents, même le Monde est compliqué et on arrive à se demander s’il tourne dans le bon sens…

    Et comment va t-on faire pour les nourrir, nos enfants ? Si nous laissons faire la Nature et son Devoir ?

    Je vais faire une petite parenthèse (toujours pour la culture !) : hier soir (je ne l’ai pas vu), un film “Le Grand Soir” a été diffusé sur Canal +. C’est quoi l’histoire ? La crise ! On fait comment pour nourrir nos enfants ? C’est l’histoire de deux frères qui se retrouvent au chômage et qui retournent vivre chez leurs parents. (Et celui qui ne les a plus, il fait comment ?) C’est quand il ne nous reste pas beaucoup de choix, qu’on en arrive là ! Et la musique est signée de qui ? De Monsieur Bertrand Cantat et Madame Fontaine : à hurler de rire ! Même si dans l’histoire, il n’y a pas de quoi rire !

    Revenons, s’il vous plaît, à ce Désir qui s’éteint !

    Moi-même, je me suis toujours posée plein de questions. Si au départ, nos ovaires sont programmés pour produire tant d’ovules, et s’il on arrête leur fonctionnement avec pilule, elle a lieu quand la Ménopause ? De plus en plus tard ? Mais les gynécos disent que c’est pareil ! Quand les ovaires doivent s’arrêter, ils s’arrêtent de fonctionner. Et la pilule, ne donnerait-elle pas le Cancer ?

    C’est bien compliqué un vie de Femme, peut-être plus compliquée qu’une vie d’Homme…

    Et si une Femme ne supporte pas ces pilules ? Il paraît qu’en France, les Femmes laissent tomber la pilule pour le stérilet et on finit par se pomper. Et les accouchements, et l’allaitement, aussi, nous pompent ! Alors on fait quoi ?

    Et puis, avouons-le : ce n’est pas un déshonneur, d’avoir, sous la main, à la maison,… une boîte de préservatifs ! (Même pas pour le facteur ! Allez-y riez ! Par ce qu’à l’Ere d’Internet, il y a moins de courrier !) au cas où une méthode se mettrait à foirer !…

    Enfin, je crois, de plus en plus, qu’il y a des méthodes non prouvées scientifiquement. Au bout de tant d’années, dans la peau et dans la vie d’une Femme, on arrive à deviner certaines choses car on connaît son corps. Et quand, on connaît son corps, il n’y a plus qu’à faire confiance à son Mari, Amant ou Partenaire… Etre mariés et amants, à la fois, c’est le mieux, je crois…

    Et, je ne vous dirai pas tout, ni ce que j’aie essayé, en attendant, les signes de Pré ou Ménopause…, toujours, sans rien vous dire sur mon âge !

  2. M.Martins dit :

    Sandy, vous êtes formidable!

    J’ai passé les 70 et vous me faites revenir à mon enfance à écouter les femmes du voisinage parlant de leurs secrets. Chapeau

  3. sandy39 dit :

    Non, ce n’est pas vrai !

    J’ai réussi, en un clic, à vous faire revivre votre jeunesse des années 70 où les femmes étaient si coquines, si mystérieuses!…

    Et , J.Pierre, quand pense t-il ?

  4. sandy39 dit :

    Un sourire si mystérieux plane au-dessus des Hémisphères car sur tous les Continents, le cœur est palpitant…

    Et le même air EXTRA… est devenu, avec le Temps, FORMIDABLE !

Répondre à M.Martins Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :