L’espérance de vie en santé

L’espérance de vie en santé (EVES) est le nombre d’années qu’on peut espérer vivre en bonne santé, sans incapacité liée à des blessures ou à la maladie.

La revue médicale The Lancet publiait en décembre dernier une étude effectuée dans 187 pays et réalisée grâce au mécénat du fondateur de Microsoft, Bill Gates, et de son épouse.

On y apprend qu’en 2010, l’EVES varia pour les femmes de 37,1 ans en Haïti à 75,5 ans au Japon. Pour les hommes, ce fut de 27,8 ans en Haïti à 70,6 ans au Japon. On doit préciser que si Haïti s’est retrouvé au dernier rang mondial en 2010 (l’année des données), c’est essentiellement en raison du tremblement de terre qui a ébranlé ce pays et qui y a causé non seulement des décès mais également de nombreuses invalidités parmi les survivants.

On rencontre une EVES inférieure à cinquante ans pour les femmes dans 18 pays et pour les hommes dans 29 pays. Dans le cas des pays où l’EVES fut d’au moins soixante-cinq ans, on en compte 86 pour les femmes et 38 pour les hommes.

Dans seulement trois pays, l’EVES des hommes dépassa celui des femmes : l’Afghanistan (46,2 vs 48,5 ans), la Jordanie (63,2 vs 64,8 ans) et le Mali (48,4 vs 48,8 ans).

Au contraire, un écart supérieur à huit ans en faveur des femmes se retrouve dans sept pays : la Biélorussie, la Russie, Haïti, le Kazakhstan, la Lituanie, les îles Seychelles et l’Ukraine.

Pour les femmes, le palmarès est le suivant :
• le Japon (75,5 ans)
• l’Espagne (73,0 ans)
• la Corée du Sud (72,6 ans)
• le Singapour (72,6 ans)
• la Suisse (72,4 ans)
• l’Andorre (72,2 ans)
• Taïwan (72,0 ans)
• la France (71,9 ans)
• l’Italie (71,9 ans)
• l’Australie (71,8 ans)

Le Canada est au 16e rang (70,9 ans), le Royaume-Uni au 18e rang (70,1 ans), et les États-Unis au 35e rang (69,5 ans).

Pour les hommes, le palmarès est le suivant :
• le Japon (70,6 ans)
• le Singapour (69,6 ans)
• la Suisse (69,1 ans)
• l’Espagne (68,8 ans)
• l’Australie (68,4 ans)
• l’Italie (68,3 ans)
• l’Andorre (68,3 ans)
• le Canada (68,3 ans)
• Israël (68,3 ans)
• la Suède (68,0 ans)

Le Royaume-Uni est au 19e rang (67,1 ans), et les États-Unis au 31e rang (66,2 ans). La France est entre les deux avec 67,0 ans.

Au cours des vingt dernières années, l’espérance de vie en santé a augmenté de plus de cinq ans dans une quarantaine de pays mais a diminué dans une vingtaine d’autres. Là où elle a augmentée, cette croissance a été un peu plus lente que pour l’espérance de vie globale. Pour chaque année d’augmentation de l’espérance de vie globale, l’augmentation de la vie en bonne santé a été de dix mois.

Références :
Espérance de vie en bonne santé
Healthy life expectancy (HALE) at birth (years)
Healthy life expectancy for 187 countries, 1990—2010: a systematic analysis for the Global Burden Disease Study 2010
Spanish have highest healthy life expectancy in Europe


Voir aussi : Évolution de l’espérance de vie depuis 1810

L’espérance de vie en santé
Votre évaluation :

2 commentaires à L’espérance de vie en santé

  1. sandy39 dit :

    Et moi qui croyais que c’était dans les pays méditerranéens où l’on venait le plus vieux, avec à la base les légumes, l’huile d’olive, le soleil, la mer…

    Que se passe t-il en Haïti, la pauvreté, la reconstruction après le tremblement de terre ?

    Pour le Japon, est-ce une histoire de lait, de fromages, si peu présents dans l’alimentation ? Et en Chine, ont-ils les mêmes habitudes alimentaires ?

    J’entends, parfois, dire que le lait est un poison, qu’on en a juste besoin bébé et qu’une fois adulte, il faut l’exclure. Alors, on en fait quoi de nos vaches et de leur lait ?

    Qui croire puisque la santé est dans l’assiette ?

    • La diète méditerranéenne est celle dont on a les preuves les plus solides de ses vertus. Mais celle des pays scandinaves et du Japon (basée sur les poissons et les légumes frais) semble être également bénéfique.

      Le cas d’Haïti est circonstanciel : je n’essaierais pas d’en tirer une conclusion.

      Pour ce qui est de la Chine, on en a peu parlé. Elle est au 17e rang pour l’espérance de vie en santé des femmes (70,4 ans, entre le Canada et le Royaume-Uni). Pour ce qui est des hommes, elle est de 65,5 ans, ce qui moins bien qu’une bonne partie des pays occidentaux, probablement en raison des accidents de travail.

      Les produits laitiers sont une excellente source de calcium. Ils font partie de tous les régimes équilibrés. Le lait est moins gras que les fromages. Les opposants au lait observent que le lait fait partie de la diète adulte de très peu de peuples primitifs (je n’en connais qu’un) et en concluent qu’il n’est pas « naturel » de boire du lait une fois adulte. Mais cette croyance n’a pas de fondement scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :