Voyage à La Havane — Quatrième jour

Après le réveil au son du coq, je fais ma toilette, tape mon compte-rendu de la veille, prends le petit déjeuner à la maison, et vais à pied à l’hôtel du Parc central pour y publier mon texte sur ce blogue.

Puis je prends le taxi jusqu’à la Place St-François d’Assise

L’église St-François-d’Assise


 
L’église St-François-d’Assise est une église baroque désacralisée. De nos jours, elle sert de salle de concerts. L’intérieur est sobre.

Dans ce lieu et dans le monastère qui lui est adjacent, on présente une exposition d’objets religieux dont l’intérêt est limité. Pour les inconditionnels, on y trouvera quelques reliques, dont des parties d’os de St-Ignace-de-Loyola (le fondateur de l’ordre des Jésuites).

L’accès à l’église est gratuit. Mais on doit payer deux pesos convertibles pour obtenir le droit de monter dans le clocher et cinq autres pour le permis de photographier.

Les bâtisses de Vieille ville étant de hauteur assez égale, le panorama révélé par le clocher est peu intéressant, sauf la vue en plongée sur la Place St-François-d’Assise.

En face de l’église, se trouve la Maison de la peinture vénézuélienne, dont la présence s’explique par les liens économiques entre Cuba et ce pays, important fournisseur de pétrole à prix d’ami.

Les œuvres en terre cuite m’ont très intéressé, de même que certaines des toiles présentées. Au fond du jardin à l’arrière — où des paons sont en liberté — on peut admirer une muraille moderne spectaculairement belle.

Je prends le repas du midi au Jardin del Oriente : soupe au poulet et filet de poisson, le tout pour 4,3 pesos convertibles.

La Vieille place


 

Hier, à ma sortie de la Cámara oscura, les autres attractions touristiques de la Vieille place avaient fermé leurs portes. Je me reprends donc aujourd’hui.

Le Centre de développement des Arts visuels est une galerie d’Art contemporain. On y trouve des installations intéressantes et une exposition de photos relative au quotidien de danseurs de ballet.

De nos jours, le Palais du Conte Cañongo héberge le Centre culturel de Wallonie. En vedette : la bande-dessinée belge, dont certains volumes sont langue originale française.

La Maison du Comte San Juan de Jerusalem abrite la Galerie La Casona. Celle-ci présente les œuvres de peintres naïfs cubains.

La Vieille place s’anime au son de l’orchestre de la Microbrasserie de la Vieille place. Plus de 80% des personnes présentes sur la place sont en réalité attablés à cet établissement.

J’ai été agréablement surpris par le Musée des cartes à jouer. Selon mes guides de voyage, on n’y trouve que 70 à 80 jeux de cartes. C’est peu. Toutefois la qualité et la variété de ce qu’on y voit est tel que ce musée gratuit mérite d’être vu.

Le Planétarium est une des plus récentes et des plus spectaculaires attractions touristiques de la capitale cubaine. Les présentations y sont en espagnol exclusivement. La salle de projection (située dans le soleil, au centre de la photo ci-dessus) pourrait aussi servir de réfrigérateur. Petit lainage recommandé.

On m’a dit le plus grand bien de la Photothèque de Cuba : toutefois elle n’ouvre qu’à 18h et je ne peux attendre. Ce sera pour une prochaine fois, possiblement.

La rue Muralla (rue de la Muraille)


 
Le long de cette rue, je photographie les portes, les balcons, et les vendeurs ambulants.

Dans la Maison de la Poésie, une équipe de télévision filme un chanteur populaire. Deux expositions y sont présentées, dont l’une, d’un érotisme très osé.

La rue Sol (rue du Soleil)


 
J’y photographie le même genre de sujets que sur la rue Muralla. En plus, des petits commerces : boulangerie, atelier de photo, salon de manucure, salon de barbier, clinique médicale, bars, etc.


 
Puis c’est un copieux repas du soir au Jardin del Oriente : soupe, bruschetta sur quatre tranches de baguette de pain, escalope de porc accompagnée de riz, et deux petits verres de vin. Le tout pour dix pesos convertibles (dix dollars ou environ sept euros).

Finalement, c’est le coucher à 21h30.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Lumix 12-35mm F/2,8
1re photo : 1/60 sec. — F/2,8 — ISO 1000 — 23 mm
2e  photo : 1/160 sec. — F/2,8 — ISO 400 — 12 mm
3e  photo : 1/80 sec. — F/2,8 — ISO 200 — 15 mm
4e  photo : 1/100 sec. — F/3,2 — ISO 200 — 23 mm
5e  photo : 1/100 sec. — F/3,2 — ISO 200 — 35 mm


Pour lire les comptes-rendus du premier ou du deuxième voyage à La Havane, veuillez cliquer sur l’hyperlien approprié.

Voyage à La Havane — Quatrième jour
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :