La cathédrale de Joliette


 
Samedi dernier, je me suis rendu dans ma ville natale, Joliette, à 80 km au nord de Montréal, afin d’assister aux funérailles d’une tante. J’en ai profité pour prendre quelques photos avec mon iPad.

Consacrée au nom de Saint Charles Borromée, la cathédrale de Joliette fut érigée à une époque où la population de cette ville ne comptait que quelques milliers de personnes.

Aujourd’hui vertes, les colonnes étaient peintes autrefois en faux marbre bourgogne. De plus, si ma mémoire est bonne, les chapiteaux étaient uniformément dorés : leurs angelots sont beaucoup mieux mis en valeur de nos jours par ce contraste de la dorure sur un fond sombre.

À proximité de l’église, se trouvait le cloître des sœurs du Précieux-Sang. Ces moniales bénédictines fabriquaient les hosties destinées au culte. Enfant, je venais à leur abbaye acheter des retailles d’hostie.

C’est dans la mezzanine en demi-cercle située derrière l’autel que les sœurs du Précieux-Sang prenaient place, cachées de la vue du public. On distinguait leurs silhouettes sombres et mystérieuses derrière les panneaux de bois ajouré.


 
Détails techniques :
1re photo : iPad2B — 1/15 sec. — F/2,4 — ISO 200 — 4,3 mm
2e photo  : iPad2B — 1/15 sec. — F/2,4 — ISO 640 — 4,3 mm

La cathédrale de Joliette
Votre évaluation :

5 commentaires à La cathédrale de Joliette

  1. Jacques Ouellette dit :

    C’est superbe, Jean-Pierre!

  2. Gaétan Martineau dit :

    C’est d’une beauté rare et près de chez nous.

  3. Michel Coutu dit :

    Que de beaux souvenirs et belles images me sont venues en tête à la lecture de ton commentaire, lequel est très à propos, pour moi qui ai habité cette Paroisse jusqu’en 1968 et quitté Joliette à cette époque, travail obligeant, et qui, comme toi, ai assisté à des funérailles ( ma mère) au début de décembre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :