L’heure d’été

Depuis 2007, la norme nord-américaine pour l’heure avancée est du deuxième dimanche de mars au premier dimanche de novembre. En somme, la nuit prochaine, à 2h du matin, il sera soudainement 3h.

En Europe, le passage à l’heure d’été se fera le dimanche 25 mars prochain. Au total, plus de 1,5 milliard de personnes modifieront légèrement leur cycle veille-sommeil ce mois-ci.

L’heure d’été est une idée de l’inventeur et homme politique américain Benjamin Franklin — publiée dans Le Journal de Paris en 1784 — alors qu’il séjournait dans la capitale française. Cette idée avait pour but de bénéficier d’un meilleur ensoleillement et de réduire la consommation d’énergie.

De nos jours, les économies réalisées pendant ces huit mois, pour la France seulement, seraient de l’ordre de 250 000 tonnes d’équivalent pétrole.

Toutefois, une étude canadienne, publiée en 1996 dans The New England Journal of Medicine, révélait que le risque d’accident automobile augmentait de 0,7% le lundi qui suit l’adoption de l’heure d’été.

D’autres chercheurs ont analysé les données du Registre suédois des infarctus du myocarde pour la période de 1987 à 2006, afin de savoir si le changement d’heure avait une incidence sur les crises cardiaques. Leurs résultats, publiés en 2008 dans cette même revue médicale, révélaient que les infarctus augmentaient de 5 % durant les trois jours qui suivent l’adoption de l’heure d’été et diminuaient de 1,5 % dans les jours qui suivaient l’adoption de l’heure normale, à l’automne.

La même année, une étude australienne révélait, dans la revue Sleep and Biological Rhythms, que la fréquence des suicides chez les hommes augmentait au cours des semaines qui suivent l’instauration de l’heure d’été.

On peut donc se demander ce qui nous empêche de profiter de cette économie à l’année longue et conséquemment, d’éviter les inconvénients associés à ce rituel qui se répète de manière opposée deux fois l’an.

Références :
Changement d’heure 2012, 2013, 2014…
Daylight Savings Time and Traffic Accidents
Heure d’été
Is Daylight Saving Time Bad for Your Health?
Shifts to and from Daylight Saving Time and Incidence of Myocardial Infarction

L’heure d’été
Votre évaluation :

3 commentaires à L’heure d’été

  1. sandy39 dit :

    Une heure de plus de décalage pendant 15 jours ; ce qui porte à 7 heures ! Mais, on n’arrivera jamais à se comprendre.

    Il ne faut pas laisser le rythme des horloges nous pourrir la vie. Il nous faut malgré elles rester en contact avec le plus proche de la Nature. (Non, non, on ne va pas refaire un chapitre sur l’Essence de Soi !).

    Laissons le Temps au temps pour qu’il nous permette de vivre avec la Nature comme nos Anciens (commentaire de Chantal). Nous nous porterons beaucoup mieux au point de vue Santé. Restons sains de corps et d’esprit !

    Vous m’apprenez quelque chose sur les suicides des Hommes. J’ai toujours cru que c’étaient les Femmes qui passaient le plus souvent à l’Acte. (On a bien plus de choses qui nous bourlinguent que les Hommes ! Je dirais que ce n’est pas le même genre de soucis).

    Il est vrai qu’en ce moment, on se lève, il fait jour et l’heure d’été va faire en sorte qu’il va refaire nuit pendant un mois le matin.

    Si on ne se couche plus, on ne se lève plus. Il n’y a pas plus logique ! Enfin, tenons le coup pour ne pas se flinguer !

    CONCLUSION : Je sais bien que ce n’est pas ce que vous attendiez mais je fais ce que je peux en ce Dimanche Matin !

  2. sandy39 dit :

    CORRECTION !

    Je viens corriger ma faute, j’en ai fait une énorme. Ce n’est pas une heure de plus qui nous sépare mais une heure de moins !

    En ce dimanche matin, je n’étais pas en train de faire des mathématiques ; je me suis tout simplement trop précipitée sur les mots. (comme d’habitude !…)

  3. sandy39 dit :

    Nous y voilà aussi à l’heure d’été, qui est contre la Nature, qui est contre notre horloge biologique.

    Heures des repas décalées ; ce que l’on ne fait pas le matin, on le fait le soir et on ne se couche plus, disons bien plus tard.

    Ce que j’en pense (parce que avec tout çà, je ne l’ai pas encore donné!, mon avis), c’est que je ne pensais pas à tout cela avant d’avoir des enfants.

    Pour eux, c’est le mois de Juin, le plus dur, le plus long. Il n’y a pas de coupures (pas de jours fériés) et les vacances d’été ont été repoussées à début Juillet. Et c’est bien pour cela que la sieste ne doit pas être supprimée trop tôt pour les enfants. (Elle fait grandir !). Et pour nous aussi, elle peut être bénéfique ; je dirais requinquante, du verbe requinquer. Ah, il ne faut jamais dire FONTAINE !…Je ne boierai pas de ton eau !

    CONCLUSION : J’espère avoir rattrapé les âneries que j’ai pu dire précédemment. J’étais pertubée…bien avant l’heure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :