Une projection d’hologrammes à Berlin

 

 
Le 3 septembre 2010, pour le lancement d’Optimus One — alors nouveau téléphone multifonctionnel de LG — la compagnie a décidé de faire les choses en grand par la projection d’hologrammes (c’est-à-dire des images tridimensionnelles) sur la façade d’un bâtiment typique de l’architecture industrielle berlinoise de la fin du 19e siècle, située au Schönhauser Allee 39 (Note : les numéros civiques sont toujours à la fin de l’adresse à Berlin).

En 1842, le pharmacien August Heinrich Prell fonde une brasserie qui, en raison de son succès, doit déménager quelques années plus tard sur la Schönhauser Allee. En 1853, l’entreprise est vendue à Jobst Schultheiss. Le nouveau patron décide alors de donner son nom de famille à la Pilsner blonde qu’il fabrique. La Schultheiss est encore aujourd’hui une des bières les plus populaires d’Allemagne.

De nos jours, cet immeuble est un centre de congrès appelé Kulturbrauerei (ce qui signifie Brasserie culturelle), doté de salles de cinéma, discothèques, salles de spectacle, restaurants et salles d’exposition.

Pour terminer, signalons que le téléphone Optimus One fonctionne sous le système d’exploitation Android de Google, symbolisé par un robot trapu (d’où celui en vedette dans la vidéo).

Une projection d’hologrammes à Berlin
Votre évaluation :

2 commentaires à Une projection d’hologrammes à Berlin

  1. Jacques Ouellette dit :

    C’est beau la technologie! Merci pour ces minutes d’évasion et de ravissement visuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :