Les femmes au pouvoir

« La Dame de fer » (un film que je n’ai pas vu, au sujet de Margaret Thatcher) nous rappelle que des femmes accèdent aux plus hautes fonctions de l’État.

Le Rwanda, pays dirigé par un homme, est le seul dont la majorité des parlementaires sont des femmes. À l’opposé, l’Arabie saoudite — un royaume obscurantiste où aucune femme n’occupe de poste politique important — a généreusement consenti à ce que, dans trois ans, ses citoyennes puissent voter au niveau municipal (si leur époux respectif y consent, évidemment).

En excluant toutes les fonctions honorifiques sans grand pouvoir réel (comme gouverneure-générale), des femmes sont chefs d’États dans quatorze pays, peuplés au total de 449 millions d’habitants.

Dans la liste ci-dessous, à la suite du nom du pays, le nombre entre parenthèses représente sa population, en millions d’habitants.

• Allemagne (81,5) : Angela Merkel, chancelière fédérale (depuis le 22-11-2005)
• Argentine (41,8) : Cristina Elisabet Fernández de Kirchner, présidente (depuis le 10-12-2007)
• Australie (21,8) : Julia-Eileen Gillard, première ministre (depuis le 24-06-2010)
• Brésil (203,4) : Dilma Vana Rousseff, présidente (depuis le 01-01-2011)
• Costa Rica (4,6) : Laura Chinchilla Miranda, présidente (depuis le 08-05-2010)
• Danemark (5,5) : Helle Thorning-Schmidt, ministre d’État (depuis le 03-10-2011)
• Islande (0,3) : Johanna Siguroardottir, première ministre (depuis le 01-02-2009)
• Kosovo (1,8) : Atifete Jahjaga, présidente (depuis le 07-04-2011)
• Libéria (3,8) : Ellen Johnson-Sileaf, présidente (depuis le 16-01-2006)
• Lituanie (3,5) : Dalia Grybauskaité, présidente (depuis le 12-07-2009)
• Slovaquie (5,5) : Iveta Radičová, présidente du gouvernement (depuis le 08-07-2010)
• Suisse (7,6) : Micheline Calmy-Rey, présidente (depuis le 13-12-2006)
• Thaïlande (66,7) : Yingluck Shinawatra, première ministre (depuis le 08-08-2011)
• Trinité-et-Tobago (1,2) : Kamla Persad-Bissessar, première ministre (depuis le 26-05-2010)

Références :
Liste des dirigeants actuels des États
World Leaders

Les femmes au pouvoir
Votre évaluation :

2 commentaires à Les femmes au pouvoir

  1. Force Bleue dit :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89dith_Cresson

    même si ce ne fut pas une réussite et s’avéra être un passage éclair, elle fut et est toujours la seule femme premier ministre en France (2 poste après le Président, et chef du gouvernement).

    • Les femmes ayant gouverné la France sous l’Ancien régime

      Avant Judith Cresson, quatre femmes ont dirigé la France.

      Ne pourrait-t-on pas dire que Blanche de Castille, en tant que régente du royaume de 1226 à 1236 et de dirigeant de la France en l’absence de son fils Louis IX (Saint Louis), parti en croisade de 1248 à 1252, fut la première chef de ce qui était alors la France.

      Durant la régence de Charles VIII, entre 1483 et 1491, c’est sa sœur ainée Anne de Beaujeu et son mari qui dirigèrent la France.

      Trois fois chef du royaume pendant les campagnes italiennes de son fils François 1er (en 1515, en 1523 puis à nouveau en 1525-1526), la régence de Louise de Savoie fut de première importance après la capture du roi lors de la bataille de Pavie car, du fait de son expérience, elle peut organiser la continuité du royaume et une contre-offensive diplomatique contre l’empereur Charles Quint.

      Quatre fois chef de l’État français, Marie de Médicis, exerce la régence du royaume au nom d’autant de rois différents : lors du départ en guerre de son mari Henri II (en 1552), puis durant la minorité de son 2e fils, Charles IX (de 1560 à 1563), puis en 1574-1575 durant le temps qu’Henri III prendra pour revenir de Pologne et se faire couronner roi de France, et finalement de 1610 à 1617, durant la minorité de son fils Louis XIII.

      Je passe sous silence les régences d’Anne d’Autriche, et de Marie-Louise d’Autriche qui, à des époques différentes exercèrent peu d’influence sur les affaires de l’État.

      Au Canada

      Au Canada, Kim Campbell fut première première ministre du 25 juin au 4 novembre 1993. Elle demeure à ce jour la seule femme ayant été chef d’un gouvernement national nord-américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :