Qui n’a pas d’imperfection cutanée ?

L’agence Toxedo est une firme de publicité établie sur l’avenue du Parc, à Montréal. Son directeur général, Dominic Tremblay, a eu l’idée de contacter un modèle également d’origine québécoise afin de promouvoir un produit cosmétique masquant fabriqué par les Laboratoires Vichy sous le nom de Dermablend.

C’est sur Facebook que le dirigeant de Toxedo a découvert Rick Genest. Celui-ci est un mannequin de 26 ans — né à Châteauguay, à 15 km de Montréal — qui fait carrière sous le nom de Zombie Boy.

Ce dernier a deux particularités. À 15 ans, on lui a enlevé une tumeur au cerveau. De plus, pendant six ans, il a dépensé 17 000$ pour se faire tatouer 90% du corps. C’est l’artiste montréalais Frank Lewis qui a transformé Rick Genest en écorché vivant (ce qui explique son surnom).

L’idée de la firme de publicité, c’est que si un produit était capable de redonner — en apparence seulement — une peau de bébé à Zombie Boy, ce cosmétique devrait être capable de masquer les petites imperfections d’un peu tout le monde.

Voyez le résultat :

Qui n’a pas d’imperfection cutanée ?
Votre évaluation :

Un commentaire à Qui n’a pas d’imperfection cutanée ?

  1. sandy39 dit :

    Vous n’avez que LUI à nous montrer, un jour de Noël !

    Quelle horreur de n’avoir que ça dans son lit ! Que des tatouages à caresser ! Quel dommage !

    Et en plus, il est tout épilé. Il n’a même plus un poil. Déjà qu’il n’est pas bien épais.

    Il vaut mieux pour moi, avoir un peu plus de poils mais aussi un peu plus de gras dans mon lit. (Mon homme à moi est si mince…)

    Enfin, il est encore jeune, il a encore le temps de prendre un peu de ventre… Mais, il faut dire qu’il a le visage fin et de jolis yeux… Celle qui voudra bien de LUI l’épousera pour ses beaux yeux… ou pour son argent.

    Riche et beau ne vont finalement pas ensemble. On ne peut pas tout avoir dans la vie.

    Croyez-vous que le message publicitaire va être convaincant ?

    Et après tout tartiné de cette crème qui cache les petites imperfections de la peau, on bouffera de la crème au lieu de goûter aux plaisirs de la chair. Et il n’y aura plus de désirs, il n’y aura plus que de la noirceur dans les couples.

    Imaginez un peu le truc, on va tous se badigeonner avant de … faire l’Amour ! Et vive le Bal Masqué ! OHE ! OHE !

    En ce jour de Noël (un petit détail personnel), c’est l’anniversaire de ma Grande et je vais aller m’occuper de ma dinde (des LANDES, je ne le répéterai jamais assez), sans crème ! OUF ! Bon Noël à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :