Le môme à l’iPad

Lorsque la mère a pénétré dans le wagon du métro, j’étais assis à gauche de l’entrée.

Ce qui avait attiré mon attention, c’est cet iPad, tenu par deux mains de bébé, qui sortait de ce carrosse que je voyais par derrière, de biais.

L’enfant — que je ne pouvais pas voir — regardait une courte vidéo familiale (son père, je présume, en gros plan).

À la fin du visionnement, son index surgissait du carrosse pour pointer sur l’icône qui donnait accès aux imagettes de toutes les vidéos disponibles. Il en choisissait une autre et appuyait sur le bouton de mise en marche. J’étais sidéré.

J’allais sortir à la station suivante quand je me suis dit que je ne pouvais pas quitter les lieux sans savoir l’âge de l’enfant.

Je me suis retourné vers la mère au moment où les portes du wagon se refermaient.

Me rapprochant lentement d’elle, je lui ai demandé dans sa langue (après avoir réalisé qu’elle était anglophone) :
— Je suis impressionné. Quel âge a votre enfant ?
— Deux ans.
— Il aura deux ans bientôt ou…
— Non, il vient d’avoir deux ans ce mois-ci.

Après les remerciements, nous étions déjà à la station d’après.

Sur le quai, je regardais le train s’éloigner en prenant la résolution de vous en parler.

C’est fait.

Le môme à l’iPad
Votre évaluation :

Un commentaire à Le môme à l’iPad

  1. sandy39 dit :

    N’est-elle pas GAGA la mère ? Elle ne sait donc pas que le cerveau d’un enfant se termine vers l’âge de 4 ans !

    Si j’ose dire (et je le dis), il y a vraiment des baffes ou des fessées qui se perdent..Les parents ont besoin d’être rééduqués !

    J’aurais réagi comme vous sauf que je n’aurais pas demandé l’âge de l’enfant. Je le devine assez facilement (le feeling, célèbre chez les femmes).

    Beaucoup de choses vous touchent. Et moi, j’aurais réagi pareil. Le souci, c’est les pathologies que l’on peut développer avec les ondes :
    -peut-être bien des tumeurs aux cerveaux avec l’usage prolongé des portables contre l’oreille.

    Je dis toujours à mes enfants que la croissance s’arrête comme avec la cigarette.

    -peut-être aussi le problème de stérilité avec tout ce que l’on prend en pleine figure…(écrans, ondes, relais télé…)

    C’est le début pour l’enfant de devenir ACCRO (et Moi, ne suis-je pas en train de le devenir en vous envoyant un petit message tous les jours ou presque) et il ne fera plus attention au monde qui l’entoure, il ne verra ni écoutera les oiseaux chanter, par exemple.
    Il ne verra même plus les jolies filles qui passeront devant lui, dans la rue.

    CARROSSE : c’est marrant comme expression : nous, nous dirions POUSSETTE.

    CARROSSE : c’est pour CENDRILLON à la chaussure perdue.

    Peut-être un conte qui se convertira en IPAD perdu pour l’enfant du carosse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :