Un vélo à Amsterdam

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Détails techniques : Canon Powershot G6 — 1/20 sec. — F/2,0 — ISO 50 — 7,2 mm

Un vélo à Amsterdam
Votre évaluation :

5 commentaires à Un vélo à Amsterdam

  1. sandy39 dit :

    L’Histoire du vélo aux Pays-bas.

    J’ai lu ça quelque part : il y a plusieurs vélos dans la vie d’un Hollandais. Ils en ont au moins deux : un pour les loisirs et un pour aller bosser. Ils ne prennent pas la voiture pour aller bosser mais…
    le vélo !

    Ils vont à la gare en vélo, je ne sais plus s’ils le mettent dans le train et s’ils en prennent un autre à la descente du train, pour finir leur trajet. Ils sont drôlement bien organisés.

    Et on peut le constater quand ils viennent en vacances chez Nous, ils sont super bien équipés. Nous sommes une région en France où ils aiment venir chez Nous…

    Au fait, quand vous étiez en Autriche, nous n’avions jamais été aussi près !

  2. sandy39 dit :

    C’est bien beau ce que vous me dites mais vous ne me dites pas si ce que j’ai lu est vrai ! Alors, troublé ?

    • Je ne vois pas pourquoi chaque Hollandais aurait deux vélos. Si les Pays-Bas étaient montagneuses, cela prendrait un vélo pour circuler à plat (en ville), et un autre pour gravir les côtes (la montagne). Seuls ceux qui font de la course pourraient avoir besoin d’un vélo spécifique pour ce sport. Bref, je ne crois pas qu’on puisse généraliser à tous les Hollandais.

      Quant au reste, oui, les Hollandais forment un peuple prospère, très éduqué, très discipliné (les Calvinistes le sont généralement) et très civilisé. Je serais surpris qu’en vacances chez vous, ils soient désagréables.

  3. sandy39 dit :

    Cette fois, je vous crois. Mais, je ne vais pas passer la nuit à discuter de vélos avec vous ! Quoique, le vélo, j’adore. On est plus vite loin qu’à pieds et surtout, on voit plus de choses. Ainsi, on se rend compte du relief, en pédalant. Chez nous, il n’y a pas que du plat… Après l’effort, on a la descente ! (et peut-être le réconfort ?)

    Je pense que chez vous, il fait grand jour. Chez nous, c’est bientôt l’heure du Dodo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :