Le quartier de l’ancienne Concession française

6 juillet 2011

 

 
De tous les quartiers de Shanghai, le plus agréable à visiter lorsqu’il fait très chaud, c’est celui de l’ancienne Concession française. Tout simplement parce qu’il est le plus ombragé.

À l’époque où ce quartier était une parcelle de territoire chinois cédée à la France — d’où l’appellation « Concession française » — on y avait orné les rues de platanes. Cet arbre possède des feuilles qui ressemblent à celles de nos érables : l’écorce est lisse et ses couleurs font penser à un déguisement militaire.

Notre visite commence au parc Taipingqiao et se poursuit dans un complexe commercial adjacent, appelé Xintiandi. Celui-ci regroupe des cafés, restaurants et boutiques aménagés dans des maisons traditionnelles restaurées (ou plus exactement détruites et rebâties à l’identique).

On y trouve d’ailleurs un Musée de la maison Shikumen (soit le nom donné aux maisons traditionnelles de Shanghai). Ce musée est aménagé dans une bâtisse grande et spacieuse qui date des années 1920 et qui est un exemple d’habitation bourgeoise.

À Xintiandi, on trouve également (à 1:20) le site du Premier Congrès national du Parti communiste chinois. En d’autres mots, c’est à Shanghai qu’est né le parti de Mao Zedong.

Puis nous traversons le parc Fuxin où je réalise quelques photos infrarouges. À 1:42, nous voilà rendus à la maison de Zhou Enlai, longtemps le bras droit de Mao. À 2:00, c’est celle de Dr Sun Yat-sen, premier président de la République de Chine.

Il s’agit de villas de deux ou trois étages, assez imposantes, décorées sobrement, dont l’intérieur est plutôt sombre en raison de la fenestration parcimonieuse. Les environs ont le charme désuet des maisons de « Style 1900 », populaires à Darmstadt.

Dans le premier quart du XXe siècle, Shanghai fut un refuge pour les révolutionnaires chinois puisqu’ils y profitaient d’une totale impunité envers les autorités du pays. Tous les dirigeants communistes de l’époque ont vécu à Shanghai, plus précisément dans ce quartier.

À 2:16, il s’agit d’une garderie dans laquelle les parents peuvent apercevoir leur enfant au travers d’une grande fenêtre. L’image suivante est la sortie sous surveillance policière.

Puis nous voyons quelques Shikumen. À 3:09, il s’agit d’une infirmerie de quartier.

Et nous nous promenons çà et là dans le quartier jusqu’à l’hôtel Okura Garden de Shanghai, qui date de 1926 (à 4:54). C’est un établissement cinq étoiles qui dispose, à l’arrière, d’un jardin plat de trois hectares ouvert au public. À l’époque, c’était le Club français : on venait y jouer au tennis et à la pétanque.

En 1959, après la Révolution, le président Mao y séjourna brièvement. Le jardin fut alors transformé afin de permettre à ce dernier d’y effectuer des promenades quotidiennes.

Aujourd’hui, on serpente au travers ses pelouses le long de petits sentiers. Au moment de ma visite, une dizaine de personnes profitaient de la fraicheur des lieux. Deux hommes y pratiquaient le Tai Chi, des mamans promenaient leurs bébés tandis qu’un groupe d’étudiants y jouaient aux cartes après avoir soigneusement retiré leurs souliers.

Nous reprenons notre visite jusqu’à café La Mer (à 5:43), aménagé au rez-de-chaussée d’un club littéraire désert que mon serveur me fera visiter.

Nous reprenons notre visite du quartier jusqu’au Passage Fuxing (à 7:50) où se trouvent, entre autres, un restaurant et une galerie d’Art.

Au restaurant, voilà un steak de thon, accompagné de ratatouille et de couscous. À l’aide d’une petite cuillère, on ajoute à chaque bouchée de poisson, un peu de câpres et de beurre liquéfié au thym qui sont servis dans une petite saucière…

À l’extrême gauche de la photo à 7:54, on voit la peintre Shan Sa attablée à son ordinateur. Celle-ci nous fera visiter la galerie d’art moderne dans laquelle elle expose et qui est à deux pas du restaurant. On y découvre le talent de quelques-uns des artistes chinois contemporains.

On reprend la route vers la Bibliothèque municipale de Shanghai (à 8:23).

À 8:54, il s’agit d’une galette de thé. À 8:58, cette bâtisse mince s’appelle l’Édifice Normandie.

La vidéo se termine par un bref trajet nocturne en taxi.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Shanghai

Le quartier de l’ancienne Concession française
Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Vidéos | Mots-clés : , , , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :