Le sud du quartier de la Place du Peuple

 

 
D’après ce que j’ai pu comprendre, le quartier de la Place du Peuple englobe maintenant l’ancien quartier de la Vieille Ville. La partie Sud de ce nouveau quartier de la Place du Peuple comprend donc la Vieille Ville proprement dite et une couronne, assez différente, qui l’entoure.

La vidéo ci-dessus présente donc cette couronne, limitée au nord et à l’ouest par deux voies rapides, et au sud et à l’est par un coude de la rivière Huangpu (qui traverse Shanghai). Nous la visiterons dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, à partir du coin supérieur droit.

En premier lieu, nous nous arrêtons dans une pharmacie traditionnelle où nous assistons à l’exécution d’une ordonnance de plantes médicinales séchées. Pour avoir une idée du prix des médicaments affiché, sachez que six yuans valent environ un dollar canadien et que quatre yuans valent un euro.

Nous pénétrons ensuite dans le Cybermart, un des nombreux centres commerciaux spécialisés de Shanghai. Celui-ci est consacré aux téléphones portables (appelés cellulaires au Québec), aux appareils photos, aux ordinateurs et à leurs logiciels. Puis c’est le repas du midi (assez quelconque) dans un restaurant à proximité.

À 1:33, nous apercevons brièvement un panneau de circulation lumineux.

Nous traversons d’est en ouest un parc qui longe cette voie rapide qui constitue la limite nord du territoire que nous visitons. À 1:49, à gauche, le vendeur de fruits séchés et de noix est un Ouïghour. On reconnait ces Musulmans sunnites à leur coiffe blanche : ils constituent une des minorités ethniques du pays.

Puis nous voyons quelques édifices situés le long des voies rapides qui bordent le nord et l’ouest de la couronne qui est le sujet de la vidéo.

À 2:25, nous avons sauté tout le côté sud (que je n’ai pas visité) et nous sommes déjà rendus au coin sud-est du territoire, dans un centre de tailleurs.

On y vend surtout de la soie, mais aussi des lainages, du coton et du lin. Que des fibres naturelles. Ce qui est prêt à porter sert surtout de modèle à la confection sur mesure. C’est ainsi qu’on peut se faire faire une chemise en choisissant le tissu (uni, à rayures ou à motifs), le genre de col (plus ou moins évasé) et de poignet. Selon la durée de votre séjour à Shanghai, les délais peuvent être très courts.

Devant cet immeuble, un marchand offre en vente des bijoux étalés le long du trottoir.

Nous voyons l’intérieur d’une des rares églises catholiques de Shanghai. Ici c’est l’église St-François-Xavier, assez sobre, dans laquelle une chorale répète. Puis je saute en taxi pour me rendre à la mosquée de Shanghai-Ouest.

C’est une des deux mosquées devant lesquelles je me suis présenté. Contrairement à la Grande mosquée de Paris — que les “infidèles” comme moi peuvent visiter — ces deux mosquées ne sont accessibles qu’aux croyants. Toutefois, les portes de la mosquée de Shanghai-Ouest étant ouvertes, j’en profite pour en photographier l’intérieur.

La vidéo montre ensuite un abri d’autobus diffusant des messages et des actualités.

Finalement, nous visitons un centre commercial uniquement consacré à la vente du thé et des accessoires pour l’infuser. À 3:40, nous zoomons — non pas sur des assiettes — mais plutôt sur des galettes de thé sur les étagères de cette boutique.

Pour terminer, c’est le retour à l’hôtel en tant que passager à l’arrière d’un scooter-taxi. Contrairement aux taxis ordinaires, ceux-ci n’ont pas de compteur : on doit donc convenir à l’avance du prix de la course.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Shanghai

Le sud du quartier de la Place du Peuple
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :