Arabes vs Musulmans

Être Arabe, ce n’est pas une question de religion, ni de race : c’est une question de langue. Toute personne dont la langue maternelle ou dont la langue principale est l’arabe, se définit comme un Arabe.

De manière analogue, les pays dont la langue officielle est l’arabe (en vert foncé sur la carte ci-dessus) et ceux dont l’arabe est une des langues officielles (en vert pâle) constituent les pays arabes.

© 2008 — Keteracel (pour Wikipedia)

En Turquie, on parle le turc : ce n’est donc pas un pays arabe, malgré le fait que la très grande majorité de sa population soit musulmane. Alors qu’on parle arabe en Irak, ce n’est pas le cas en Iran. Dans celui-ci, on parle perse : l’Iran n’est donc pas un pays arabe non plus.

À l’est de l’Iran se trouve l’Afghanistan. Ce pays n’est pas un pays arabe puisque les Afghans parlent l’afghan. Cette langue correspond au perse classique alors que la langue perse moderne, celle parlée en Iran, est truffée de très nombreux mots étrangers dont celui pour dire merci et qui se prononce : « merci » (exactement comme en français).

Tous les pays arabes sont musulmans. Mais l’inverse n’est pas vrai. De nombreux pays sont musulmans sans qu’on y parle l’arabe. En plus de la Turquie, de l’Iran, du Pakistan et de l’Afghanistan, c’est notamment le cas de l’Indonésie.

Au total, l’Islam comptait 1,57 milliard de fidèles en 2009. Dans la carte ci-dessous, en vert sont représentés les pays à majorité sunnite, et en brun ceux à majorité chiite.

© 2010 — MacedonianBoy (pour Wikipedia)

Dans une vingtaine d’années, alors que cette planète sera partagée entre deux clans rivaux (pays occidentaux vs Chine), l’immense population musulmane pourrait très bien jouer un rôle déterminant. Si tel est le cas, de quel côté penchera-t-elle ?

Compléments de lecture :
Impopularité d’Al-Qaida chez les Musulmans
La lapidation ou la barbarie participative
Les boucs-émissaires
Nourriture halal : controverses futiles

Arabes vs Musulmans
Votre évaluation :

9 commentaires à Arabes vs Musulmans

  1. solenesalome dit :

    Ah ! Ben je voulais aussi faire un article dessus. La confusion sans cesse faite entre monde arabe, monde musulman et moyen orient. Il manquerait une dernière expliquation sur le moyen orient pour moi pour que l’article soit complet.
    Bonne continuation !

    • Ce qu’on appelle le Moyen-Orient varie selon des langues et les auteurs.

      En anglais, Middle-East comprend le nord de l’Afrique, le Proche-Orient et le Moyen-Orient. Même en français, on a tendance à inclure le Proche-Orient dans le Moyen-Orient, sous l’influence des agences de presse internationales.

      Ce serait simple s’il y avait le Maghreb (du Maroc à la Tunisie), le Nord de l’Afrique (l’Égypte en plus du Maghreb), Proche-Orient (Turquie orientale, Israël, Liban, Palestine, et Jordanie) et le Moyen-Orient (les pays du golfe persique). Mais ce serait ajouter sa propre définition à une terminologie déjà très compliquée.

      À mon avis, il est illogique que le Maroc — qui est situé dans le même fuseau horaire qu’une bonne partie de l’Europe occidentale — fasse partie du Moyen-Orient. Dans ce cas, toute l’Europe fait partie de l’Orient. et plus rien n’a du sens.

      • Youssef Najjar dit :

        1) Vous voulez dire quoi par « tous les pays arabes sont musulmans » ??
        – Les États ?? Et vous en dites quoi du Liban où le président est chrétien ? Et la Syrie où l’État est laïque ?
        – Les Peuples ?? Et toutes les minorités non musulmanes au Proche-Orient, vous en faites quoi ?

        2) Vous avez oublié le coeur du Proche-Orient, la Turquie orientale ; Israël ; Liban ; Palestine ; Jordanie et LA SYRIE …. d’ailleurs cette région porte le nom de Syrie Antique ou Grande Syrie ou Bilad el Sham (Sham = Damas = capitale de la Syrie)

        3) Pourquoi vous mettez une carte qui montre la répartition des confessions musulmanes (très très simpliste) dans le monde alors que vous voulez parler de l’arabe vs musulman ?

        4) Pourquoi vous vous cassez la tête avec ces histoires ????

        Merci !

      • Vous voulez dire quoi par « tous les pays arabes sont musulmans »??

        Je veux tout simplement dire que tous les pays dont la majorité de la population parle l’arabe sont des pays où la majorité de la population est musulmane. Alors que l’inverse n’est pas nécessairement vrai.

        …vous en dites quoi du Liban où le président est chrétien ?

        Selon la constitution du Liban, le Président est chrétien, le Premier ministre est sunnite (c’est-à-dire musulman) et le Président de l’Assemblée nationale est chiite (c’est-à-dire musulman).

        Même si cette constitution prévoyait autre chose, cela ne change rien aux faits : le Liban est un pays musulman possédant une minorité chrétienne dont l’importance périclite.

        Et la Syrie où l’État est laïque ?

        Laïque ou pas, la Syrie est autant musulmane que les États-Unis sont chrétiens.

        Et toutes les minorités non musulmanes au Proche-Orient, vous en faites quoi ?

        J’en fais la même chose que pour la minorité bouddhiste du Canada; elle ne change rien au caractère essentiel du pays.

        Pourquoi vous vous cassez la tête avec ces histoires ????

        Le texte « Arabes vs Musulmans » s’adresse à ceux qui n’arrivent pas à comprendre la différence entre un pays arabe et pays musulman, qui pensent que la Turquie, l’Iran et l’Afghanistan sont des pays arabes, alors que ce sont des pays musulmans.

        Un des buts de ce blogue est de faire en sorte que ses lecteurs comprennent mieux le Monde dans lequel nous vivons. Parce que les peuples qui ne se comprennent pas sont plus enclins à se faire la guerre que les peuples qui se comprennent et qui s’apprécient.

  2. sabrina dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce blog que je viens de découvrir ; je trouve bien intérressant.

    Mais dites-moi svp comment dites-vous que tous les pays qui parlent arabe officiellement sont considérés comme pays arabes alors que l’Algérie est un pays berbère musulman mais pas arabe. Comme d’ailleurs tous les pays de l’Afrique du nord, Maroc…

    Merci d’avance pour vôtre explication.

    • Ce qui définit un pays comme étant arabe, c’est la reconnaissance de cette langue comme étant la langue officielle ou comme une des langues officielles de ce pays. C’est le cas de l’Algérie.

      En effet, l’arabe est la langue officielle de ce pays et, depuis avril 2002, le berbère est reconnu langue nationale.

      Malgré le fait que les Algériens descendent principalement de Berbères, selon Wikipédia, il y aurait présentement de 70 à 85% d’Algériens arabophones et de 15 à 30% d’Algériens berbérophones.

      • sabrina dit :

        Désolée mais je crois que vous confondez le mot berbère et le mot kabyle.

        Sachez cher monsieur que tous les Algériens sont des Berbères. Ce n’est pas parce que notre langue officielle est l’arabe que cela fait de nous des Arabes.

        Il y a beaucoup de pays musulmans qui parlent l’arabe. Cela ne veut pas dire qu’ils le sont aussi.

        Certes, en Algérie, il y a une partie de la population qui parle le kabyle. C’est un dialecte d’ailleurs on en a plusieurs en Algérie puisqu’il y’a plusieurs dialectes dans notre pays.

        Par contre il y a en Algérie beaucoup d’arabophones depuis 2002. C’est le système gouvernemental qui a fait que l’Algérie devienne un pays arabisé par sa langue. Mais Dieu merci il y a aussi beaucoup de francophones.

      • Lorsqu’une langue est déclarée langue officielle, cela n’a aucun rapport avec les origines ethniques de ses habitants.

        À titre d’exemple, la langue officielle du Québec est le français. Pourtant les Québécois ne parlent pas tous français et ne sont pas tous de descendance européenne.

        Toutefois, on peut présumer que lorsqu’un État déclare une langue comme étant sa langue officielle, c’est qu’il y a un grand nombre de ses citoyens qui la parlent.

        L’État algérien a décidé que l’arabe était la langue officielle du pays. De ce fait, l’Algérie se définit comme un pays arabe.

        Cela ne signifie pas que chaque citoyen algérien soit arabe; cela signifie simplement qu’il habite dans un pays arabe, que cela lui plaise ou non.

  3. Le pédagoguebelbrouksy dit :

    Le pédagogue :

    Chaque être peut vivre l’Islaam si Allaah lui accorde la guidance.
    Mohammad, le dernier Prophète et Messager, sur lui la bénédiction et la paix, était Arabe.
    Il a été envoyé par Allaah à toute l’humanité.
    Des Arabes et d’autres, l’ont violemment combattu parce qu’ils s’opposaient à l’Islaam.
    Des Arabes et d’autres, l’ont soutenu parce qu’ils ont été guidés vers l’Islaam.
    Des Arabes et d’autres, continuent et continueront de combattre l’Islaam.
    Être Arabe ne signifie donc pas être musulman ou musulmane.
    On peut s’appeler Mohammad ou Fatima, connaître la langue arabe, mettre des vêtements arabes, manger de la cuisine arabe et ne pas vivre l’Islaam.
    On peut s’appeler Jean ou Marie, David ou Sarah, Frantz ou Virginia, Boris ou Natacha, Yasumari ou Yuko, John ou Betty, Geronimo ou Belle-Fleur, ne pas connaître la langue arabe, ne pas mettre des vêtements arabes, ne pas manger de la cuisine arabe et vivre l’Islaam.
    Autrement dit, l’Islaam n’est pas une question d’ethnie, de tribu, de clan, de classe sociale, de sexe, de couleur, de langue, de parti politique, de pays, de nationalité, d’Etat.
    Les représentations, les fantasmes, les mythes et tout ce qui en découle, ne peuvent jamais anéantir cette Vérité.
    Le Message d’Allah est Un.
    Il s’adresse aux Univers.
    S’agissant de l’humanité, les Prophètes et les Messagers, de Adame (Adam) à Mohammad, bénédiction et paix sur eux, ont eu pour mission de faire connaître ce Message.
    Le même Message.
    Il consiste à Adorer Allaah, comme Allaah le demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :