Opium et pavot

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le pavot est une famille de plantes à fleur regroupant plusieurs espèces allant du coquelicot (photo ci-dessus) au pavot somnifère. Ce dernier possède deux variétés : le pavot blanc (surtout utilisé pour l’opium) et le pavot noir (surtout utilisé pour ses graines). Tous deux produisent de l’opium (pouvant contenir 10 à 16% de morphine et environ 3% de codéine).

Selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime, en 2009, la surface totale des plantations de pavot dans le monde est de 181 000 hectares, produisant 7 754 tonnes d’opium dont 92% proviennent de l’Afghanistan. Plus de la moitié des terres cultivables de ce pays sont utilisées à la production d’opium : celle-ci représente officiellement 60% de l’économie afghane, mais dans les faits, le tiers de l’économie réelle du pays.

Le pavot somnifère est aussi cultivé pour ses graines, généralement noires, qu’on peut se procurer dans n’importe quel supermarché, au rayon des épices. Dans les pays d’Europe centrale et d’Europe de l’Est, elles servent à aromatiser les pains et les pâtisseries. Le pain au pavot est consommé couramment dans les régions slaves et germaniques, notamment en Alsace.

La culture légale du pavot — pour la production de médicaments et pour celle des graines — est l’objet d’importantes mesures de sécurité. Les trois principaux pays producteurs sont la République tchèque (31 000 tonnes de pavot cultivé sur 70 000 hectares, soit 0,9% du territoire), suivie de près par la Turquie, et loin derrière, la France (5 500 tonnes de pavot).

Le pavot tchèque est essentiellement utilisé en boulangerie et en pâtisserie alors que celui de la France est exclusivement destiné à l’industrie pharmaceutique.


Références :
Opium
Pavot
Morillot J. Pavot — Champions, les Tchéques. La Revue 2010; no 6: 22.
Pavot somnifère

Détails techniques de la photo : Olympus OM-D e-m5, objectif Helios 85mm F/1,5 — 1/4000 sec. — F/1,5 — ISO 125 — 85 mm

Opium et pavot
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :