Carnet de voyage à Shanghai — Onzième jour

17 septembre 2010
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Au programme d’ajourd’hui, promenade le long du Bund (c’est-à-dire la rive Art Déco de la rivière Huangpu qui traverse Shanghai), visite du Musée des réfugiés juifs de Shanghai et troisième soirée à l’Expo.

Le Bund (photo ci-dessus) est un boulevard jalonné d’édifices qui reflètent la prospérité ostentatoire des firmes étrangères établies à Shanghai, à l’époque où cette ville était le troisième centre financier au Monde. À son extrémité nord, juste avant de traverser un affluent du Hangpu, se trouve un oasis de verdure (le parc Hangpu) où il doit faire au moins trois degrés de moins que sous le soleil de plomb du Bund.

Je prends le repas du midi à l’hôtel préféré de Mao (le Broadway Mansions).

Puis c’est une marche de deux km pour atteindre finalement le Musée des réfugiés juifs de Shanghai, situé au coeur de l’ancien ghetto juif de la ville (dont il ne reste plus grand chose).

Retour en taxi à l’hôtel en prévision de ma soirée à l’expo.

Dans l’ordre, j’y vois successivement le pavillon de l’ONU (formel), celui du Danemark (jouissif), celui de la Slovénie (bien), celui de la République tchèque (axé sur la créativité du peuple tchèque), celui de la Belgique (pavillon qui manque de focus puisque c’est aussi le pavillon de la Communauté européenne), celui de la Serbie (très bien), et finalement celui de l’Espagne (impressionnant).

Puis finalement c’est l’autobus et le taxi vers l’hôtel.

Pour la première fois depuis le début de mes vacances, je crois que je vais avoir le temps de voir tout ce que j’ai l’intention de visiter à Shanghai.

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif Lumix 14-45mm — 1/320 sec. — F/9,0 — ISO 100 — 23 mm


Suite : Carnet de voyage à Shanghai — Douzième jour

Carnet de voyage à Shanghai — Onzième jour
Votre évaluation :

Laissez un commentaire »

| Photos de Chine — 中国, Photos de Shanghai — 上海, Photos de voyage, Récit du voyage à Shanghai, Récits de voyage | Mots-clés : , | Permalink
Écrit par Jean-Pierre Martel


%d blogueurs aiment cette page :