Carnet de voyage à Shanghai — Troisième jour

Site du premier Congrès national du PCC
Parc TaiPingQiao
Pavillon de la Chine

La journée débute par une visite de l’endroit où — le 1er juillet 1921 — fut fondé le Parti communiste chinois à l’occasion de son premier congrès. À l’époque, les parties de la ville sous contrôle étranger étaient des refuges pour les groupements révolutionnaires chinois.

Après cette visite, je me trompe de direction. Après une longue marche, je saute dans un taxi afin de rentrer à l’hôtel pour y faire la sieste en prévision de ma visite de l’exposition universelle, en soirée.

Le site de l’exposition est vaste. Extérieurement, les pavillons sont assez biens. Ceux des pays européens sont mes préférés. Même de tout petit pays ont su faire preuve d’originalité. Normalement, les files d’attente peuvent se calculer en heures : le soir, elles sont minimales. La photo du bas illustre le pavillon de la Chine.

Détails techniques : Panasonic GH1, objectifs Lumix 14-45 mm (1re et 2e photos) et Lumix 20 mm F/1,7 (3e photo)
Photo du haut : 1/125 sec. — F/4,0 — ISO 100 — 14 mm
Photo du milieu : 1/500 sec. — F/10,0 — ISO 125 — 35 mm
Photo du bas : 1/30 sec. — F/1,7 — ISO 250 — 20 mm


Suite : Carnet de voyage à Shanghai — Quatrième jour

Carnet de voyage à Shanghai — Troisième jour
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :