Pérennité du système Micro quatre tiers

Dans les forums de discussions auxquels je participe, on s’inquiète parfois de l’avenir des appareils Micro quatre tiers (ou μ4/3). Sur un site français, voici la réponse que j’apportais aujourd’hui à la question suivante :

Dans cet environnement, n’y a-t-il pas de fortes chances que les µ4/3 deviennent, comme les 4/3, un marché de niche de plus en plus réduit ?

Ce n’est pas ce qui se produit actuellement. Au Japon, les appareils μ4/3 représentent environ 20% du marché des appareils-photo à objectif interchangeable (reflex ou non), soit le même pourcentage que les NEX de Sony. En d’autres mots, les µ4/3 ont continué leur progression (de 16 à 20%) alors que Sony a provoqué un engouement instantané avec ses appareils NEX, grâce à un design moderne, une excellente qualité de l’image et des prix légèrement inférieurs à ceux des µ4/3.

En somme, Sony et Samsung viennent diversifier le marché des compacts à grand capteur. Leurs appareils (tout comme les µ4/3) répondent aux besoins des propriétaires de compacts qui se buttent aux limites inhérentes aux petits capteurs de leurs appareils et qui recherchent une meilleure qualité photographique. Ils répondent aussi aux attentes de professionnels las de traîner des appareils (et surtout des objectifs) monstrueux.

Vous et moi sommes témoins d’une révolution technologique qui va bien au-delà d’une simple miniaturisation des appareils-photos. Si effectivement, certains fabricants se sont contentés d’offrir des compacts à grand capteur d’excellente qualité (Sony et Samsung), d’autres (Panasonic et Olympus) ont été bien au-delà en créant une plateforme où les appareils corrigent automatiquement la plupart des défauts des objectifs (aberrations chromatiques et/ou optiques), ce qui représente des économies considérables de temps en post-production.

Je vous prédis que Canon et Nikon suivront eux aussi en y apportant leurs propres innovations technologiques : c’est seulement à ce moment là que le marché des compacts à grand capteur atteindra sa maturité et que nous verrons des gagnants et des perdants. Pour l’instant, il n’y a que des gagnants : ce sont vous et moi.


Post-scriptum : Afin d’offrir aux utilisateurs francophones d’appareils µ4/3 un lieu d’entraide et un moyen de soumettre leur photos à l’évaluation d’autres photographes, j’annonce la création du Forum du Micro quatre tiers.

L’inauguration officielle du forum aura lieu le 1er juin 2013. En réalité, il est déjà accessible à l’adresse micro-quatre-tiers.com.

S’il est possible de le visiter dès maintenant sans s’inscrire, cette inscription est obligatoire pour pouvoir y poster des messages. D’ici l’inauguration officielle, il nous reste à traduire l’interface (qui est en anglais pour l’instant).

Le gros avantage de ce forum, c’est qu’il sera possible de créer une vidéo expliquant un problème, téléverser cette vidéo sur Youtube, et de l’afficher dans votre message, le rendant plus explicite. Évidemment, seuls ceux qui ont un deuxième appareil pourront se prévaloir de cette possibilité.

À l’heure actuelle, un tel forum, strictement francophone, fait cruellement défaut. Nous espérons être à la hauteur de vos attentes.

Pérennité du système Micro quatre tiers
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :