L’accouchement sicilien

La ville de Messine, peuplée d’environ un quart de million d’habitants, est située à l’extrémité nord-est de la Sicile. Jeudi dernier, lors d’un accouchement, le gynécologue qui avait suivi la future mère au cours de sa grossesse et le médecin de garde à l’hôpital en sont venus aux poings sur la nécessité de pratiquer une césarienne.

D’après le père du bébé, la bagarre a retardé la césarienne de plus d’une heure, entrainant des complications pour la mère et le nouveau-né. La mère, âgée de trente ans, a dû subir une ablation de l’utérus, tandis que son bébé Antonio a été victime de problèmes cardiaques et de possibles dommages cérébraux.

Cet incident met en lumière le taux inhabituellement élevé de césariennes pratiquées : 38% des accouchements en Italie se font par césarienne — le double des 15% recommandés par l’Organisation mondiale de la santé — alors que cette proportion atteint 52% en Sicile.

Références :

Journal Métro
Le Parisien

L’accouchement sicilien
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :