Chine — Hong Kong

 

 
Cette vidéo résume les trois derniers jours de notre voyage en Chine.

La première journée commence par le repas du matin à l’hôtel White Swan de Guangzhou et notre départ en autobus pour Hong Kong. Fidèle à mon habitude, le long des 175 km qui séparent ces deux villes, je photographie tout et n’importe quoi.

À 0:41 dans la vidéo, nous voici au poste frontalier d’Hong Kong (comme si cette ville était toujours indépendante de la Chine). À 0:51, c’est l’arrivée à l’hôtel Nina Et Convention Center, où nous séjournerons durant le reste du voyage.

Cet hôtel est formé de deux tours réunies par une passerelle courbe dont le plancher est partiellement en verre. Si bien que de cette passerelle, on peut voir la rue (en réparation) qui longe l’établissement.

Au lobby, les clients de l’hôtel peuvent accéder gratuitement à l’Internet.

Après avoir pris possession de ma chambre, je profite du reste de ce dimanche pour explorer les environs et me rendre en métro dans un quartier commercial très achalandé dont les rues sont interdites à la circulation. Tard en soirée, je reviens à l’hôtel en métro et en taxi.

Hong Kong étant une ancienne colonie britannique, non seulement les voitures y circulent elles à gauche mais les piétons ont aussi tendance à emprunter le côté gauche du trottoir. De plus, les ascenseurs sont généralement inversés; celui qui monte est à gauche.

Les quais du métro sont séparés des rails par des cloisons dont les portes transparentes ne s’ouvrent qu’au moment approprié : ceci prévient les interruptions de service causées par la chute (intentionnelle ou non) de passagers sur les rails. De plus, les wagons sont équipés de panneaux lumineux qui indiquent l’endroit où l’on se trouve dans le réseau et qui soulignent l’arrivée à la jonction avec une autre ligne du métro.

Au deuxième jour, je cherche d’abord un guichet automatique puisque Hong Kong possède sa propre monnaie et que les yuans chinois n’y ont pas cours légal. Tout comme chez nous au XIXe siècle, ce sont diverses institutions bancaires qui émettent les billets de banque. Je me suis donc retrouvé avec trois sortes de billets de vingt dollars, tous valides. À noter : les billets de dix dollars ont la particularité d’être en partie transparents.

Au cours de la visite guidée, on nous amène dans un marché d’oiseaux (dont certains sont insectivores, d’où la vente d’insectes vivants), puis dans un marché aux fleurs. On nous transporte ensuite au port Victoria pour une brève croisière qui nous permet d’admirer certains des plus beaux gratte-ciel de la ville.

Après le repas du midi dans un restaurant flottant, nous nous rendons à la plage de Repulse Bay, et finalement à un centre commercial dont le toit est un belvédère qui offre une vue superbe du port. Au lieu de rentrer avec le groupe en fin d’après-midi, je décide de rester sur place afin de prendre des photos de nuit.

J’emprunte finalement un téléphérique qui relie le centre commercial au quartier des affaires et je rentre à l’hôtel en taxi. J’en profite pour filmer la ville de ma chambre d’hôtel.

Le lendemain, après le déjeuner à l’hôtel, nous prenons l’autobus en direction de l’aéroport de Hong Kong (où se termine la vidéo).


Voir aussi : Liste des diaporamas de Chine

Chine — Hong Kong
Votre évaluation :

2 commentaires à Chine — Hong Kong

  1. huguette et raynold dit :

    allo Jean-Pierre,

    Merci pour ce magnifique vidéo qui nous remémore la plus belle partie de notre voyage (libre) à Hong Kong.. Tu es un excellent observateur et tu sais capter les images qui donnent un sens à notre voyage.. La photo de l’empereur et sa fidèle concubine nous a bien fait rire. Merci encore et à bientôt.

    Huguette Marquis et Raynold Domingue

  2. jpmartel dit :

    Ah merci pour votre visite sur mon blogue.

    Je rougis presque en lisant votre message…

    Quand à la photo de l’empereur et de sa concubine, vous m’avez fait confiance et avoue, ma chère Huguette, que vous êtes magnifiques tous les deux sur cette photo.

    Vous avez été des compagnons de voyage extraordinaires et je vous en remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :