Chine — Première journée à Beijing

 

 
Cette deuxième journée du voyage — mais la première en Chine — débute par un déjeuner à l’hôtel.

Nous partons en autobus vers le Temple du Ciel. En réalité, ce dernier est un parc, extrêmement populaire auprès des retraités qui y viennent en foule dès que la météo le permet.

Puis nous prenons de nouveau l’autobus vers la Place Tian’anmen, la plus vaste place publique au Monde, que nous visitons brièvement.

Après nous être restaurés aux alentours, nous pénétrons dans la Cité interdite, non pas par la porte adjacente à la Place Tian’anmen (cette porte est décorée de l’image géante de Mao), mais plutôt par la porte située du côté opposé.

Dans la Cité interdite, tout est cloisonné. C’est ainsi que les soldats, les ministres, les courtisanes et la famille impériale pouvaient vivre séparés les uns des autres sans jamais se rencontrer.

La presque totalité des pavillons de la Cité interdite sont fermés au public. Souvent leurs vitres sont placardées afin de masquer le fait que ces pavillons ont été saccagés sous la Révolution culturelle.

À de rares endroits, au travers des vitres dégoulinantes de saleté, on peut apercevoir du mobilier ayant échappé à la folie destructrice des Gardes rouges.

La journée se termine par un repas du soir, un spectacle d’arts martiaux et le retour à l’hôtel.


Voir aussi : Liste des diaporamas de Chine

Chine — Première journée à Beijing
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :