Teneur en vitamine K de certains aliments

Les personnes qui prennent certains médicaments pour éclaircir le sang doivent tenir compte de la teneur en vitamine K des aliments puisque cette vitamine fait le contraire, c’est-à-dire qu’elle favorise la coagulation (« Koagulation » en allemand, d’où son nom).

Les besoin quotidiens sont d’environ 45 mcg. Puisque cette vitamine résiste bien à la cuisson, dans le tableau ci-dessous, la teneur en vitamine K est valable pour cet aliment, qu’il soit cuit ou non. Précisons qu’il ne s’agit pas d’une liste des aliments à éviter ou d’aliments riches en vitamine K; les teneurs sont données à titre indicatif seulement. Car ce qui compte pour une personne qui prend du Coumadin, c’est d’éviter les variations importantes de vitamine K alimentaire.

En gros, les aliments riches en vitamine K sont le foie — en fait, probablement tous les viscères — les fromages, le lait non-écrémé, les légumes de la famille du chou (Brassicacées), la blette, les épinards, les feuilles de betterave, et les endives.

Légumes de la famille des Brassicacées
256 mcg Brocoli rave (100g)
109 mcg Chou blanc (100g)
  48 mcg Chou rouge (100g)
  34 mcg Chou chinois (Bok Choy) (100g)
  58 mcg Choucroute (100g)
  14 mcg Chou-fleur (100g)
140 mcg Choux de Bruxelles (100g)
705 mcg Chou vert frisé (kale) (100g)
250 mcg Cresson (100g)
542 mcg Cresson alénois (100g)
109 mcg Roquette (100g)

Autres légumes
  15 mcg Artichaut (100g)
  80 mcg Asperges (100g)
483 mcg Betterave, Feuilles de — (100g)
830 mcg Blette ou bette ou poirée (100g)
  14 mcg Carottes (100g)
  37 mcg Cèleri (100g)
  16 mcg Concombres avec pelure (100g)
230 mcg Endives (100g)
493 mcg Épinard (100g)
173 mcg Laitue, Feuilles vertes de — (100g)
  24 mcg Laitue Iceberg (100g)
  31 mcg Luzerne, Pousses de — (100g)
123 mcg Persil (deux cuillerées à soupe)
  47 mcg Poireaux (100g)
  26 mcg Pois verts (100g)
  16 mcg Poivrons rouges (100g)
  21 mcg Poivrons verts (100g)
  41 mcg Rhubarbe (100g)
    8 mcg Tomates (100g)

Épices
  12 mcg Basilic en poudre (une cuillerée a thé)
  11 mcg Origan en poudre (une cuillerée a thé)
  12 mcg Sauge en poudre (une cuillerée a thé)
  24 mcg Thym en poudre (une cuillerée à thé)

Huiles végétales
  17 mcg Huile de canola (une cuillerée à soupe)
    8 mcg Huile d’olive (une cuillerée à soupe)
  25 mcg Huile de soya (une cuillerée à soupe)

Fruits
  21 mcg Avocats (100g)
  16 mcg Bleuets (100g)
  20 mcg Mûres (100g)
  60 mcg Prunes (100g)
  14 mcg Raisins rouges ou verts (100g)

Noix
  35 mcg Noix d’acajou (100g)
  54 mcg Noix de pin (100g)
  13 mcg Pistaches (100g)

Viandes et produits laitiers
600 mcg Foie de porc (100g)
200 mcg Foie de boeuf ou de veau (100g)

Divers
  30 mcg Miso (100g)

Note : Les feuilles de thé vert sont riches en vitamine K. Toutefois cette vitamine n’est pas soluble dans l’eau. Donc une infusion de feuilles de thé vert — autrement dit, une tasse de thé totalement dépourvue de débris de feuilles — ne contient que des traces de vitamine K.

Détails techniques de la photo : 
Panasonic GF1, objectif Lumix 20mm F/1,7 — 1/160 sec. — F/1,7 — ISO 100 — 20 mm

Teneur en vitamine K de certains aliments
3.74 (74.78%) 23 votes

120 commentaires à Teneur en vitamine K de certains aliments

  1. Robert dit :

    D’où viennent la valeur des légumes suivants: céleri, chou chinois, endives, laitue feuilles vertes, navets, tomates ?

    Il semblerait y avoir un écart énorme entre les valeurs que je trouve par ailleurs et les vôtres…

    • Pourriez-vous me donner les hyper-liens des auteurs qui donnent des valeurs très différentes pour ces légumes ?

      • gglk99 dit :

        De manière générale la teneur en vitamine K est similaire à d’autres sites (à quelques dizaines de microgrammes près).

        Cependant pour le navet vous signalez qu’il y a 368 microgrammes de vitamine K dans 100g de navet. Or la page http://www.ligne-en-ligne.com/nutriment-vitamine-k-430.html (qui semble être sérieux) cite 0.1 microgramme de vitamine K pour 100g de navet bouilli. Et d’après ce que j’ai pu comprendre, la chaleur ne détruit pas de manière si massive la vitamine K.

        Il serait bien de citer vos sources, surtout concernant des sujets à caractère médical.

      • La version anglaise de Wikipedia donne 368 mcg/100g de navet :
        http://en.wikipedia.org/wiki/Turnip.

        Toutefois, le gouvernement américain donne 0,2 mcg par 156 g de racine de navet, et cinq-cent-vingt-neuf mcg par 144 g dans le cas des feuilles de ce légume :
        http://ndb.nal.usda.gov/ndb/search/list

        J’en conclu que vous avez raison et que le taux publié par Wikipedia concerne le feuillage de ce légume. J’ai modifié le texte de mon billet en conséquence.

        Je vous remercie donc pour votre commentaire judicieux.

        Quant à votre suggestion d’ajouter des références, l’idée n’est pas mauvaise mais pour être franc, je n’ai vraiment pas de goût de recommencer à neuf la rédaction de ce billet.

        Son but était de faire réaliser que la recommandation faite aux patients anticoagulés d’éviter la salade et les légumes verts était beaucoup trop simpliste.

        Or je crois que ce texte atteint son but et donne à ces patients des connaissances plus justes afin d’atténuer la variabilité de l’apport en vitamine K de leur diète.

    • josiane dit :

      j’ai bu pendant quelques jours le soir une infusion de verveine. 1/4 d’heure avant j’avais pris 3/4 de préviscan Mon INR qui était à 1.88 est descendu à 1.73

      • Très peu d’études ont mesuré l’effet des médicaments naturels sur les tests de laboratoire, ou l’interaction entre médicaments naturels et médicaments dits « chimiques ».

        Si la verveine augmente l’effet du Préviscan, cela doit être prouvé par suffisamment de sujets pour ce la démonstration soit convaincante.

        D’ici à ce que la science se prononce, si vous croyez que la verveine est responsable d’un effet, évitez-la.

      • josiane dit :

        je vous remercie d’avoir répondu à mon commentaire. J’ai arrêté la verveine. Il y a deux ans environ je buvais le matin au petit déjeuner et l’après midi de la chicorée mon INR était descendu à 1.48 j’ai dû arrêter également. Je sais qu’il existe un tableau sur les interactions de Phytothérapie, c’est ce qui m’a mis la puce à l’oreille :
        http://www.avkcontrol.com/phytotherapie/interaction.html.

      • Intéressant. Merci pour cette référence.

  2. sandy39 dit :

    Le saviez-vous ?

    La vitamine K : on en donne une goutte dans la bouche du Bébé tout pendant l’allaitement maternel. Et ce une une fois par semaine.

  3. sandy39 dit :

    RECTIFICATIF

    J’ai vérifié dans le carnet de santé de mes enfants ! C’était de la vitamine K1. Trois gouttes, une fois par semaine, toujours pendant l’allaitement maternel.

  4. gglk99 dit :

    Merci pour les informations et le sérieux de votre site (ainsi que la réaction rapide)
    Je pense que le fait de citer les références dans votre réponse suffit amplement.

  5. finidori dit :

    Pourquoi ne faut-il pas de vitamine K lorsque on est sous « Préviscan » ?

    • Tout comme la warfarine, le Préviscan (la fluindione) est un inhibiteur compétitif de la vitamine K; en d’autres mots, c’est une anti-vitamine K.

      Et comme l’apport en cette vitamine peut varier selon l’alimentation, les patients sous Préviscan sont tenus à des vérifications périodiques de leur temps de saignement (INR) et à des ajustements de dose de leur anticoagulant.

      Je tiens à souligner qu’on ne demande pas à ces patients d’éviter la vitamine K (elle est fabriquée aussi par la flore bactérienne intestinale), mais simplement de veuiller à maintenir leur apport alimentaire le plus stable possible.

      • chaveau dit :

        oups désolé monsieur. je ne sais pas ou vous trouvez vos mesures, mais étant très gravement malade du cœur, je suis les recommandations de mon cardio, ainsi que de la nutritionniste, et eux en temps que professionnels, place rien que l’endive bien derrière les salades verte et les choux. alors ou trouvez vous ces mesures. car vue ce qu’en dit mon cardio, beaucoup serait inexacte. en suivant au mieux les recommandations des mes doc, je suis actuellement en prise journalière de préviscan, et après une prise journalière de cordaronne, donc je suis sur un dosage de deux fois 1,75 et une fois 2. et d’ici une à deux semaines, il va falloir très certainement augmenter encore. alors qu’en dite vous?????????
        ah oui, si vous voyez de quoi je veux parler: j’ai actuellement une capacité d’expulsion d’environ vingt-cinq à ving-huit pour cent, pas le droit de m’éloigner de la maison, pas le droit de sortir non accompagné et interdiction médical de conduire jusqu’à la fin de l’année. le temps que je puisse récupérer convenablement de mon infarctus de fin octobre, qui soit dit en passant, est le quatrième. sauf que celui-ci, à été contré par le défibrillateur que j’ai d’implanté dans la poitrine. vous voyez, avant de faire quelque chose, je me renseigne des fois très longtemps avant, j’en parle à mon toubib, et en cas de doutes, on en parle ensemble au médecins qui m’a opéré, lui seul prend la dernière décision.

      • Mes données sont celles du ministère de l’Agriculture du gouvernement américain :
        http://ndb.nal.usda.gov/ndb/search/list

        Pour les endives, la teneur en vitamine K est deux-cent-trente-et-un mcg par 100 g :
        http://ndb.nal.usda.gov/ndb/foods/show/2966?fgcd=&manu=&lfacet=&format=&count=&max=35&offset=&sort=&qlookup=endive

  6. moise dit :

    Bonjour voici ma question:

    Je prends le Sintrom 1mg depuis un an et demi et cela se fait difficile pour avoir une érection. Est-ce que le Sintrom y est pour quelque chose ? Je bande très peu. Ça ne dure pas longtemp, sans oublier que j’ai soixante-six ans. Merci

    • Il s’agit d’une question qu’il faut demander à votre médecin ou votre pharmacien.

      La dernière chose que je souhaite est de transformer ce blogue en lieu public de consultation médicale. Désolé.

  7. germoni elianr dit :

    Pouvez-vous m’indiquez les légumes contenants de l’anti vitamine k. Plutôt qu’un traitement.

    • La vitamine K est essentielle à la vie.

      Les anti-vitamine K ont été découverts accidentellement dans les années 1930 alors que des animaux d’élevage mourraient d’hémorragies lorsque nourris par du fourrage (plus précisément du mélilot) moisi.

      Les anti-vitamine K naturels sont des poisons. Leur concentration varie selon la source.

      Même les anti-vitamine K « chimiques », pourtant parfaitement dosés, sont l’objet d’un suivi médical en raison de la variabilité de l’apport alimentaire en vitamine K (et de sa synthèse par des bactéries intestinales).

      Pour toutes ces raisons, je vous déconseille absolument d’essayer de vous anticoaguler par vous-mêmes.

      • germoni eliane dit :

        Merci pour votre info. Je suis sous anti coagulant (greffe de valve aortique), comme je mange des tomates L ‘ mal ,INR varie pas et nous cherchions juste avec le médecin de trouver un légumes ou fruit pour essayer de rétablir mon INR. Nous allons donc poursuivre le même TRT en fonction de l’alimentation. Merci pour votre réponse. Cordialement Mne Germoni

      • Heureux de vous avoir été utile. Bonne chance et bonne santé.

  8. Marianne dit :

    Bonjour M. Martel,

    J’ai une question. Je suis sous Sintrom 4 mg, j’ai une double prothèse aortique et mitrale. Je bois une tasse de thé vert avec du citron après le déjeuner chaque jour je voulais savoir si c’est dangereux vu que le thé vert est, parait-il, riche en vitamine K.

    • Ce qui est important avec le Sintrom, c’est la stabilité de l’apport alimentaire en vitamine K. Votre dose hebdomadaire d’anticoagulant est ajustée en fonction de cet apport.

      Donc si vous consommez tous les jours (sans exception) n’importe quel aliment riche en vitamine K, cela n’a aucune importance.

      • Marianne dit :

        Merci je comprends mieux maintenant

      • De plus, indépendamment de la composition des feuilles de thé, la vitamine K n’est pas soluble dans l’eau (même chaude). Conséquemment, l’infusion de thé ne contient pas de vitamine K.

        Vous ne devez tenir compte de la teneur en vitamine des feuilles que si votre thé se fait à partir de feuilles en vrac et que vous ingurgitez des morceaux de feuilles.

      • Marianne dit :

        merci pour ces précisions je vais pouvoir continuer a boire mon thé qui d’ailleurs m’aide beaucoup a lutter contre la rétention d’eau.
        il ne me reste plus qu’à respecter mes TP maitenant

  9. Schneider dit :

    Qu’est-il de la tomate ? Je suis sous Préviscan, et le médecin m’a demandé de ralentir, ou d’éviter la tomate, suite à de récentes recherches. Merci

    • Selon la base de données du département américain de l’Agriculture — qui constitue la source de renseignements la plus fiable que je connaisse — la tomate rouge contient 2,8 mcg de vitamine K par 100 g alors que la tomate verte en contient 10,1 mcg. Ce qui est peu dans les deux cas (et qui est contraire à ce qu’on dit ailleurs).

      Mais supposons que ce département se trompe et que vous mangiez tous les jours des aliments riches en vitamine K, votre dose de Préviscan sera ajustée en conséquence.

      En d’autres mots, ce qui compte, c’est la stabilité de l’apport alimentaire en vitamine K.

  10. amri dit :

    Je suis sous Previscan. Je vais en Arabie Saoudite. Qu’est-ce que je prends: je n’a pas trouvé le Previscan. Est-ce qu’il y a le même traitement ?

    • L’ingrédient actif du Préviscan est la fluindione. Si la marque Préviscan n’est pas disponible en Arabie Saoudite, recherchez une copie contenant de la fluindione.

      Si cela est introuvable, vous devrez partir vers ce pays avec votre provision de médicament ou, si vous y êtes déjà, demander à vos proches qu’ils vous postent ce dont vous avez besoin. Dans ce dernier cas, prévoyez des délais additionnels : certains pays font analyser les médicaments qui leur sont acheminés.

      Si aucune de ces solutions n’est possible, vous devrez consulter un médecin saoudien afin qu’il vous prescrive un anticoagulant qui donne exactement le même résultat. Ce médecin exigera que vous subissiez périodiquement des tests de coagulation sanguine, tout comme c’est déjà le cas avec le Préviscan.

  11. dahmane dit :

    Bonjour, monsieur Martel,

    Je suis sous Sintrom 1/4 par jour depuis peu. Quels sont les aliments que je dois éviter. Merci.

    • Lorsqu’on prend du Sintrom, l’important est d’avoir un apport alimentaire relativement constant en vitamine K. Parce que c’est en fonction de cet apport que votre dose de Sintrom est ajustée.

      Parce que les aliments riches en vitamine K sont moins nombreux, il est plus monotone d’essayer de maintenir constant un régime alimentaire composé d’aliments riches en cette vitamine.

      En vous aidant du tableau ci-dessus, évitez de consommer des aliments riches en vitamine K et, à l’opposé, évitez de sauter des repas et les périodes de jeune.

  12. ginisty dit :

    j’ai lu qu’à l’étranger on n’utilisait pas le Préviscan , est-ce exact ?

  13. dekkar dit :

    Salut tout le monde…

    Je suis atteint d’une thrombose de la veine saphène… Je suis sous Sintrom 4 mg depuis le 03.10.2013.

    Mon INR est de 1.6 : que dois-je faire pour mon régime alimentaire. Cordialement.

    • Chez les personnes saines, l’INR a des valeurs se situant entre 0,8 et 1,2.

      Afin de prévenir les accidents vasculaires, on ralenti la vitesse de coagulation jusqu’à ce que l’INR atteigne une valeur située entre 2,0 et 3,0. Rarement, l’objectif sera qu’il varie plus précisément entre 2,5 et 3,0.

      Êtes-vous bien certain que votre INR est de 1,6 avec une dose quotidienne de 4 mg de Sintrom ? Si oui, c’est que votre alimentation est riche en vitamine K. Je vous conseille de contacter votre médecin pour savoir quel est l’INR souhaité dans votre cas.

  14. Marianne dit :

    Bonjour,

    Je suis sous Sintrom 4 mg. Je prends un comprimé par jour et je dois subir une amygdalectomie bientôt.

    Mon cardiologue m’a dit que je devais prendre Lovenox deux jours avant l’intervention et deux jours après aussi mais je suis très stressée à l’idée de faire une hémorragie.

    Parce que j’ai lu sur Google qu’il y’avait de fort risque de saignement dans les jours qui suivront l’opération.

    Et puis je n’aurais qu’un seul jour d’hospitalisation.

    Dois-je demander plus de jours d’hospitalisation ? Et quelles sont les conduites à tenir pour éviter au maximum l’hémorragie ?

    • Le Sintrom et le Lovenox ont tous deux leur antidote respectif : la vitamine K dans le cas du Sintrom, et la protamine dans le cas du Lovenox.

      Les amygdales sont un tissu très vascularisé. Lors d’une ablation, la probabilité de saignement est de 100%. Toutefois, le risque d’hémorragie est de 1% et le risque de décès très faible — de l’ordre d’une personne sur 50 000 — chez ceux qui ne sont pas sous anticoagulothérapie.

      Chez les personnes qui, comme vous, sont sous anticoagulothérapie, cela est différent. Toutefois, il n’y a pas de règle valable pour tout le monde. Dans certains cas, on cessera le traitement antiagrégant; dans d’autres, on le poursuivra.

      Selon que le patient est porteur d’une valve cardiaque, ou sujet à la fibrillation auriculaire ou possède des antécédents de thomboembolisme, la décision de poursuivre ou non le traitement au Sintrom sera différente.

      Je ne connais pas votre cas particulier. Conséquemment, j’hésite à m’immiscer dans la relation que vous entretenez avec vos spécialistes.

      Puisque votre texte laisse croire qu’on ajouterait du Lovenox au Sintrom, tout ce que je peux vous suggérer, c’est de vous assurer que c’est bien le cas et plus précisément, que vous n’avez pas à suspendre le traitement du Sintrom pendant le Lovenox.

      À moins que vous ne soyez Témoin de Jéhovah (donc hostile aux transfusions sanguines), sachez que dans le pire des cas, en supposant que tous ceux qui vous soignent soient de parfaits incompétents, votre risque de décès, même sous anticoagulation excessive, est extrêmement faible.

      • marianne dit :

        Je suis porteuse de double valves mécaniques et je vais arrêter le Sintrom et alterner avec Lovenox.

        Ce qui me fait peur c’est le temps trop court d’hospitalisation : je serai livrée à moi même à la sortie. Mais ce que vous avez dit me rassure quand même un peu. Merci.

      • Je suis porteuse de double valves mécaniques et je vais arrêter le Sintrom et alterner avec Lovenox.

        Voici une précision importante qui n’apparaissait pas dans votre message originel.

        Les personnes porteuses de valves mécaniques sont à risque TRÈS ÉLEVÉ de thromboembolie péri-opératoire.

        Je vous DÉCONSEILLE FORMELLEMENT de faire quoi que ce soit sans l’avis de votre médecin.

        Lorsque vous serez rendue à la maison, un infarctus pourrait vous tuer en quelques minutes : une hémorragie prendra généralement des heures et est certainement moins douloureuse qu’un infarctus. Que préférez-vous ?

  15. Marianne dit :

    Ben je ne comprends pas alors pourquoi l’ORL veut me renvoyer chez moi 24h après l’opération.

    Il est parfaitement au courant de mes valves mécaniques et puis je suis allée demander l’avis de mon cardiologue aussi c’est lui qui m’a demandé de prendre Lovenox deux jours avant et deux jours après l’opération.

    Je faisais des angines tous les mois quand j’étais plus jeune.

    Il aurait du m’enlever les amygdales depuis longtemps. Je suis sur que c’est ce qui m’a causé les problèmes cardiaques. Les médecins sont vraiment trop nuls (désolée).

    N.B. : Je ne peux pas ne pas subir l’opération. J’ai des amygdales cryptiques qui favorisent la formation de caséum. J’ai des odeurs 24h/24. Et puis dernièrement, on dirait que c’est du pue qui me sort de la gorge. C’est invivable. Je veux me marier et fonder une famille et dans cet état, c’est impossible.

    J’en suis arrivée à préférer mourir que de continuer à vivre comme ça. Que Dieu me pardonne.

  16. Marianne dit :

    J’ai oublié de vous dire aussi que je commençais à avoir la voix un peu roque.

    • Cette discussion dépasse très largement le cadre d’un texte sur la teneur en vitamine K des aliments. Voilà pourquoi je ne désire pas la poursuivre au-delà de ce texte-ci.

      Vous êtes aveuglée par la crainte d’une hémorragie et désirez qu’on prolonge votre hospitalisation afin de vous rassurer. Or votre chirurgien refuse de prendre un tel engagement. Voilà le fond du problème.

      Lorsque César a été poignardé par Brutus et ses complices, les sénateurs sont demeurés sur place pendant des heures pendant que l’empereur romain agonisait en se vidant de son sang.

      Vous qualifiez votre situation actuelle comme invivable. Selon votre témoignage, votre espoir de vous marier et de fonder une famille rend nécessaire cette opération.

      Alors vous allez la subir. Évidemment, il y aura des saignements. Mais contrairement à César, mort de nombreuses hémorragies internes, votre hémorragie à vous — si elle devrait survenir — nécessiterait que vous avaliez ou crachiez plus de deux litres de sang. Deux litres, c’est beaucoup.

      Croyez-vous sérieusement que personne ne s’en apercevra ? C’est seulement dans les films d’horreur les plus stupides qu’on pourrait voir la scène d’une patiente qu’on expulse d’un hôpital, la robe couverte de sang. Cessez de fantasmer : cela n’arrivera pas.

      En somme, il n’est pas prévu qu’on prolonge votre hospitalisation. Pourquoi ? Parce que si le risque de saignement est de 100%, par contre, le risque d’hémorragie est faible. Même dans votre cas. Toutefois, il est évident qu’on prolongera votre hospitalisation si cela est nécessaire.

      Mais supposons le pire, c’est-à-dire que vous vous mettez à saigner abondamment après avoir reçu votre congé. Eh bien, vous vous présenterez à l’urgence de n’importe quel hôpital, voilà tout.

      Vous avez l’occasion de changer une vie misérable. Saisissez cette chance et maitrisez-vous. De nos jours, personne ne demeure dans un hôpital public au-delà de ce qui est nécessaire. Si cela le devient, vous y resterez. Sinon, on vous enverra chez vous commencer cette nouvelle vie que vous souhaitez ardemment.

  17. Marianne dit :

    Je crois que vous avez parfaitement raison alors je vais m’armer de courage et aller subir cette amygdalectomie.

    D’ailleurs je ne sais pas pourquoi je flippe autant alors que mon opération du cœur, je l’ai subie avec courage et détermination. C’est stupide je vous l’accorde.

    Merci quand même d’avoir pris le temps de me répondre.

  18. charon jean-pol dit :

    j’ai fait deux AVC en trois mois le 1 perdue cote droit; plus savoir bien parler plus savoir écrire ; le 2 perdue l’oeil gauche. Je voudrais savoir si je pourrais revoir un jour le caiou est derrière

  19. Naty dit :

    Bonjour! Ça fait plus de 28 ans que je suis sous anti coagulant. A ce jour, j’ai déjà fait 11 phlébites et 2 embolies. Je suis passée par Sintrom, Previscan et depuis 2 ans je prends de la Coumadine. Les médecins ont toujours eu du mal à trouver un dosage fixe pour moi. Ce qui fait tantôt je suis à 5 mg et tantôt à 4 mg. Ces derniers temps mon INR est descendu à 1,2 après avoir peut être mange un peu de légumes.
    Quand je regarde le tableau, je constate qu’il ne me reste plus grand chose à manger de plus que je suis un petit régime.
    Que me conseiller vous ? Je vous remercie.

    • Si votre dose de Coumadin était constante, vous seriez sans doute une des rares personnes au monde à être traitée de la sorte.

      En raison de ses nombreux impondérables (apport alimentaire variable en vitamine K, synthèse par les bactéries intestinales), toutes les personnes qui reçoivent des antagonistes de cette vitamine sont soumises à des contrôles sanguins fréquents et conséquemment, à des adaptations de la dose de leur anticoagulant.

      Un INR qui descend à 1,2 est effectivement dangereux pour toute personne qui a subi autant d’accidents vasculaires que vous. Je soupçonne un apport alimentaire massif (dont j’ignore l’origine).

      Je le dis et je le répète : ce qui est important, c’est la stabilité de l’apport alimentaire en vitamine K. Rien n’est défendu. Tout est permis si et seulement si la dose quotidienne en vitamine K demeure relativement stable d’un jour à l’autre puisque c’est en fonction de cet apport que votre dose de Coumadin est ajustée.

      Il y a de la vitamine K dans tous les légumes. Mais on a tort de se méfier d’eux. Remplacer ceux-ci par de la viande est une erreur. Or c’est une erreur courante puisque beaucoup d’anticoagulés se font dire d’éviter les légumes verts. Il n’y a pas de rapport entre la couleur d’une plante et sa teneur en vitamine K.

      Or que mange-t-on lorsqu’on évite les légumes ? On mange davantage de viande. Or de quelle viande se nourrit-on ? De la chair d’herbivore. Et que mangent les herbivores ? Des plantes contenant de la vitamine K. Celle-ci étant liposoluble, que fait-elle ? Eh bien, elle s’accumule dans les graisses des herbivores dont nous consommons la viande.

      Donc en mangeant moins de légumes et plus de viande grasse, on augmente toujours son apport en vitamine K. Pour expliquer pourquoi votre INR est descendu à 1,2, mon hypothèse est que c’était après avoir festoyé avec des charcuteries, des viandes grasses ou des abats.

      En somme, en incitant les anticoagulés à manger moins de légumes, ceux-ci ont tendance à favoriser une alimentation carnée, ce qui est la dernière chose à faire.

      Bref, que doit-on faire ? Comme carburant principal, privilégier les féculents (pâtes, céréales, pomme de terre, et riz). Éviter les légumes riches en vitamine K mais se délecter des autres; les légumes, c’est la santé. Éviter le fructose (desserts et fruits) parce qu’il fait probablement engraisser. Se tenir en forme. Éviter les exercices violents. Bien dormir et aimer la vie. Avouez que c’est un régime plutôt agréable…

  20. sandy39 dit :

    QUE FAIRE POUR AIMER LA VIE ?

    J.Pierre, savez-vous que votre phrase me plaît et me fait sourire ?

    Comment faire pour aimer la Vie ? Avec quelques remèdes, avec quelques médicaments ?

    Votre phrase est pleine de suggestions qui me renvoie vers quelques médicaments Miracle à puiser dans le Plus Fondamental de l’Humanité…, pour faire le plein de Vitamines, au Quotidien…

  21. Marianne dit :

    Bonjour,
    Juste pour vous dire que j’ai subi l’amygdalectomie il y a deux semaines.

    Aucune complication et aucun saignement.

    J’ai été agréablement surprise et je m’en veux presque de m’être inquiétée autant.

    Je suis maintenant en superbe forme et prête à croquer la vie à pleines dents.

    Bonne journée à tous

    • Je suis très heureux d’avoir de vos nouvelles. Non pas parce que je m’inquiétais ; j’ai toujours été convaincu que vous n’auriez pas de complication sérieuse. Toutefois, je ne pensais pas que cela irait si bien.

      Essentiellement, je suis heureux parce que votre lettre témoigne que vous ne m’en voulez pas de vous avoir parlé si durement. Au moment de nos échanges épistolaires, vous auriez sans doute aimé plus d’empathie de ma part alors que j’ai choisi de vous parler avec cette franchise qu’il n’est pas toujours bon d’avoir.

      Bref, vous êtes en bonne santé et nous sommes toujours amis. C’est ce qui compte.

  22. sandy39 dit :

    ILLUSIONS SUR UNE CONSULTATION…

    Quand je vois qu’une Consultation vaut mieux qu’une Nomination pour faire partie de vos Amis, je crains de ne pas me sentir très bien…, sauf peut-être me sentir au bord d’une Crise de Jalousie…

    Quel remède pour contourner quelques états d’âme, si ce n’est que de joindre quelque Poésie dans les discours ?

  23. Eléonore Dieme dit :

    Je suis sous Sintrom 4mg après une prothèse des valves mitrales et une réparation de l’aorte. Depuis mois, je suis sujette à des angines : quel médicament prendre dans ce cas de figure. Je souffre beaucoup.

    • Qu’il s’agisse d’angine de poitrine ou d’angine tout court (c’est-à-dire d’un mal de gorge), votre question — aussi légitime soit-elle — dépasse le cadre d’un texte sur l’apport alimentaire en vitamine K.

      De plus, cette angine (peu importe laquelle) est susceptible d’avoir des causes multiples. Conséquemment, il ne suffit pas de la masquer pour que ce traitement soit satisfaisant.

      Je vous invite à en parler à votre médecin ou votre pharmacien. Un blogueur que vous n’avez jamais rencontré ne pourra jamais être un substitut valable à un professionnel de la santé qui a mérité votre confiance.

  24. DUCASSE Jean-Claude dit :

    Bonjour,

    J’adore les artichauts. Avant l’intervention chirurgicale du Flutter, je mangeais un artichaut tous les soir pour diner. J’ai eu un INR de 1 la première semaine.

    J’ai une prise de sang toutes les semaines. 2° semaine INR 1.60. 3° semaine 2,52 et cette semaine 2,29. Je prends la coutamine en alternance (un soir 5mg. le lendemain soir 7mg).

    Mon médecin a arrêté les injections tous les jours depuis une semaine.

    Que pensez vous des artichauts. Puis-je continuer mon pêché mignon en prendre moins ??? Vous écrivez 15mcg pour 100g.

    En attendant de vous lire, Cordialement

    N.B. Arrêt des injections de FRAXODI 0.4 ml. tous les jours.
    Cordialement.

    • Premièrement, le Fraxodi n’est pas un inhibiteur compétitif de la vitamine K. Donc l’apport alimentaire en vitamine K ne nuit pas à son fonctionnement.

      Deuxièmement, je ne connais pas la Coutamine. S’il s’agit d’un inhibiteur de la vitamine K (par exemple, si c’est plutôt le Coumadin), ce qui compte c’est la stabilité de votre consommation en vitamine K.

      Donc, non seulement les artichauts sont pauvres en vitamine K mais en supposant que mes sources d’information soient erronées, votre consommation de ce légume est régulière, donc votre dose d’anticoagulant a été ajustée en conséquence par votre médecin.

      • DUCASSE Jean-Claude dit :

        Bonjour, C’est bien COUMADIN (Ce médicament est un coagulant oral de la famille des anti vitamines K (AVK) qui empêche l’action de la vitamine K. Cette vitamine à un rôle dans la coagulation du Sang La prise de ce médicament permet donc de ralentir la coagulation et d’éviter la formation de caillot dans les artères et les veines……

  25. pierre dit :

    Bonjour,

    Mon mari est sous Préviscan, opéré aorte valve et pontage il y a un mois.

    INR 2,14 : il devrait être entre 2,50 à 3,50.

    Je ne sais plus quoi faire à manger. Dites-moi plutôt quels légumes, viande, fromage, dessert, il doit manger et quelques menus-type. Je suis désespérée.

    Merci de m’aider.

    • Il n’y a pas de seuil au-delà duquel le Préviscan se met à agir. En d’autres mots, quelle que soit la dose que votre mari reçoit, celle-ci le protège.

      À un INR de 2.14, cette protection est bonne, mais elle n’est pas optimale selon ce que souhaitent ses médecins.

      Au départ, la dose de Préviscan à donner dépend de plusieurs facteurs et conséquemment, celle-ci est toujours trouvée par tâtonnements. Donc votre mari passera périodiquement des tests d’INR et la dose de Préviscan sera ajustée par ses médecins selon les résultats obtenus. Cela est normal. D’ici là, que devez-vous faire ? En un mot : rien.

      Votre rôle ne consiste qu’à faire en sorte que son alimentation (et la vôtre) soit relativement constante en vitamine K. Rappelez-vous que l’important est la constance relative de l’apport alimentaire.

      Puisque votre mari souffre de graves problèmes cardio-vasculaires, mettez plutôt l’accent sur la réduction de l’apport alimentaire en cholestérol : moins de viandes grasses, pas trop de fromage, lait maigre, pas de charcuteries, évitez les abats et les fruits de mer. Plus son alimentation sera végétarienne, plus il vivra longtemps. De plus, un peu d’exercice ne fait pas de tort.

      Ne soyez pas obsédée par sa diète, mais soyez obsédée par son poids : votre mari ne doit pas engraisser (à moins qu’il soit en deçà de son poids idéal). En plus du cholestérol, méfiez-vous du fructose (fruits, jus de fruits, sucreries, desserts) puisque ce sucre fait engraisser.

      Bref, des féculents (céréales, pommes de terre, riz) en quantité raisonnable (ce qu’il faut pour calmer la faim), des légumes, des légumes et encore des légumes. Et des poissons non contaminés par des métaux lourds. Voilà la recette de la longévité.

  26. labourdique dit :

    bravo Jean-Pierre pour votre site et pour tous vos conseils avisés.
    je suis sous PREVISCAN depuis maintenant trois ans à cause d’une fibrillation auriculaire (déclenchée suite au décès de ma maman).
    Mon médecin m’a toujours dis de ne pas manger de légumes
    de la famille des choux. Mais depuis que j’ai supprimé tous les légumes de cette famille, je souffre d’arthrose des genoux. Je suppose que l’arrêt de ces aliments en est la cause car avant je n’avais pas de gonarthrose. c’est vous qui avez raison on doit manger de tout pour équilibrer l’INR. C’est le médicament qui doit s’adapter à vous et non l’inverse.
    Encore un grand MERCI pour ce site fait par une personne
    sérieuse et soucieuse de la santé des autres.
    Cordialement,
    Anita

    • Merci pour votre appréciation.

      Les aliments de la famille du chou sont riches en vitamine K. Si vous transformez votre alimentation en diète riche en cette vitamine, vous devrez tenir compte de deux choses.

      Premièrement, ce changement doit se faire progressivement. En effet, l’apport alimentaire en vitamine K agit immédiatement alors que l’effet de l’anticoagulant du Previscan est plus lent à se manifester (et à s’estomper). De plus, les résultats de l’INR prennent généralement plusieurs jours à être connus.

      Lorsqu’on est déjà anticoagulé, un tel changement crée une « zone de turbulence » qui nécessite un suivi médical plus fin. Votre médecin devrait donc en être informé.

      Deuxièmement, cette diète riche en vitamine K doit être constante. En d’autres mots, vous devrez manger tous les jours des aliments riches en vitamine K. Et ce, sans exception.

      Vous pourrez passer d’un aliment riche à un autre afin d’éviter la monotonie, mais vous ne pourrez pas, même en voyage, apporter des changements diététiques importants sans risquer des épisodes hémorragiques.

      Voilà sans doute pourquoi votre médecin jugeait plus simple de vous interdire de tels aliments. Il sera sans doute réticent à vous assister dans un tel changement diététique puisque je n’ai pas connaissance que le chou prévienne ou guérisse l’arthrose.

      Ces aliments possèdent d’innombrables vertus, mais la guérison de l’arthrose ne fait pas partie des propriétés connues de ces légumes.

  27. Michelle dit :

    Bonjour,

    Existe t-il un livre qui recense les aliments contenant de la vitamine K, et les conseils qui vont avec. Je fais cette demande pour mon beau frère, à la demande de son épouse, qui est sous traitement suite à une embolie récente.

    Elle aimerait avoir sous les yeux en permanence les consignes à suivre, sachant que son médecin lui a expliqué la marche à suivre pour le régime. Merci

  28. van bruyssel dit :

    je suis sous préviscan depuis quinze ans.. et arthrosique de partout… ce médicament peut il être responsable de tous ces maux ? merci…

  29. van bruyssel dit :

    je voulais préciser que j’ai 66 ans….

    • Votre question est intéressante. Mais c’est votre médecin et/ou votre pharmacien qui doivent vous expliquer les effets secondaires des médicaments que vous prenez.

      Même s’il a beaucoup été question du Préviscan jusqu’ici, il ne faut pas perdre de vue que le texte que nous commentons concerne la teneur en vitamine K de divers aliments.

      J’hésite beaucoup à transformer ce blogue en forum de consultation médicale ou pharmaceutique.

  30. Bonjour,

    L’I N R de mon mari est très instable. Le dernier, datant du 6 août 2015, était à 8.7 (2.8 trois semaines avant). Affolement de mon médecin traitant car aucun symptôme, pas de vertige, selle normale pas d’hématome apparent même pas une goutte de sang lors de la piqure.

    Il a depuis 2007 une valve aortique à ailettes. Il a 79 ans, est suivi régulièrement par médecin et cardiologue, il à fait un A I T au mois de mars 2015, sans conséquence.

    Je vous rassure il va bien. Alors est-ce les fortes chaleurs car nous revenons de vacances dans le lot. Il fait attention à son alimentation. Le seul bémol, c’est le petit verre de rosé midi et soir qui d’habitude n’a pas lieu.

    Serait-ce aussi peut-être une mauvaise recopie du résultat par le labo mais cela nous n’avons pas pu le savoir.

    • Compte tenu de ce que vous nous dites — je note en particulier aucun saignement particulier à la prise de sang — ce résultat de 8,1 est totalement impossible.

      À ce résultat, on pourrait idéalement ne pas avoir d’hématome (si on ne se frappe pas), mais on aurait très certainement des pertes de sang internes (digestives, notamment), des saignements au brossage des dents, etc. Pas de saignement particulier à la prise de sang ? C’est impossible.

      Bref, si ce résultat douteux est le seul au-delà de 3,0, je l’ignorerais. Pour l’instant, ne changez rien à vos habitudes de vie.

      Je soupçonne que le résultat est de 3,1 et non de 8,1 (ce qui est très légèrement au-delà de la limite). Puisqu’il s’agit d’une présomption, attendez les directives de votre médecin.

  31. sandy39 dit :

    Voilà, j’ai retrouvé votre phrase que j’ai trouvée pas très rassurante, en rentrant…

    Transformer ce blogue en forum de consultation médicale ou pharmaceutique !… qui veut dire?

    Que deviens-je si je n’ai plus droit à une Consultation ?… au moins pour le Moral…

  32. sabrina dit :

    Si l’INR est à 8,1 cela veut dire que le TP est très bas. Cela veut dire aussi que votre malade aurait saigné quelque part. Puisque ce n’est pas le cas, cela veut dire tout simplement que le résultat est FAUX. La prochaine fois quand vous avez des valeurs douteuses (où vous avez les symptômes qui ne suivent pas le résultat que vous obtiendrez), allez vite le refaire dans un autre labo le jour même. Surtout faites faire les consultations à votre malade par son médecin. Bonne guérison à votre malade.

  33. Chouiref dit :

    avoir subi une opération Remplacement de la Valve Aortique + Tube sus Coronaire depuis mai 2013, toutes les consultations annoncent de très bons résultats trimestriels avis du cardio et moi me sent toujours en très bonne santé.

    les analyses INR se situent entre 2,2 à 2,4 rarement supérieur à 2,6 nullement supérieur à 4 par contre doit se trouver entre 3 à 4,5.

    j’ai totalement confiance au suivi de mon cardio mais je voudrai d’avantages de conseils à mon INR et si les résultats s’avèrent sans inconvénient .( prise régulière de sintrom 4 mg 1/2 3/4 une journée sur deux et ce depuis 25 mois de l’intervention )

    • Au Canada, dans un cas comme le vôtre, la cible serait un INR entre 2,5 et 3,0.

      Les inconvénients des anticoagulants se limitent essentiellement l’augmentation du nombre et de l’importance des saignements.

      En fait, il s’agit d’un choix médical entre deux risques : d’une part le risque de saignements (fréquents mais presque toujours sans conséquence majeure) et le risque d’embolie ou d’infarctus (important chez ces personnes et potentiellement mortel).

  34. el farh dit :

    avoir subi une opération Remplacement de la Valve Aortique + Tube sus Coronaire depuis 26 mois, mes contrôles trimestriels sont satisfaisants et moi me sent en bonne santé. pas de signes de saignement. pour votre information je fais de la marche jusqu’à 10 km par jour sans signe de fatigue.

    dose journalière de sintrom 4 mgr 1/2 – 3/4 une journée sur deux et ce depuis 26 mois de l’intervention

    les contrôles INR sont stable 2,2 à 2,4 rarement inférieur à 2 et jamais supérieur à 4; ma cible INR prescrite est de 3 et 4,5.

    je voudrai connaitre s’il y’a des conséquences selon mon INR et si mes contrôles obtenus sont sans problèmes .

  35. el farh dit :

    merci, je m’inquiète pas, seulement je suis toujours à l’écoute des conseils, encore merci

  36. aline dit :

    Quels sont les légumes avec de la vitamines K inexistante ? Merci de me renseigner.

    • Je suis présentement en voyage. Je me ferai un plaisir d’effectuer cette recherche un fois de retour.

      Entretemps, rappelez-vous que ce qui est important, ce n’est pas l’importance de l’apport alimentaire en vitamine K, mais la stabilité de cet apport.

      De plus, il est impossible de ne pas absorber quotidiennement cette vitamine puisque les bactéries de notre intestin en fabriquent.

  37. Oui mais toutefois quand on prend du préviscan peut-on associer les choux merci

    • Le chou est riche en vitamine K.

      La règle sous Préviscan, c’est un apport alimentaire régulier et le plus constant possible en vitamine K. Votre médecin ajustera la dose de Préviscan en conséquence.

      Si vous voulez consommer du chou, il faut le faire tous les jours ou, à défaut, le remplacer par un autre aliment tout aussi riche en cette vitamine.

      Les aliments riches en vitamine K étant moins nombreux que les aliments à teneur moyenne ou inférieure, cela signifie que vous serez plus à risque de monotonie alimentaire.

      Autrement, en cessant brutalement de consommer des aliments riches en vitamine K, votre dose de Préviscan sera soudainement trop forte et vous risquez des effets secondaires (c’est-à-dire des saignements).

      Bref, le chou n’est pas contre-indiqué : toutefois, c’est une mauvaise idée (parce que trop exigeante au point de vue alimentaire).

  38. Abdoulaye Ndiaye dit :

    Le citron, contient-il de la vitamine k ?

  39. mounira dit :

    Bonjour,

    Mon père est sous traitement du Sintrom 4mg. Il y a quelques années, il a eu un infarctus mais sans être opéré. Il a eu ce traitement avec le Sintrom bien sur avec d’autres médicaments prescrits par son médecin traitant et bien sur avec un régime pour certains aliments.

    Ma question est quand le résultat de son TP est élevé, je peux profiter pour lui donner ces aliments comme les épinards, le choux (bien sur en quantité modérée) ou bien, quand le TP est bas, pour lui faire plaisir car ces aliments étaient les préférés pour mon père.

    Merci de me répondre.

    • Les quantités de vitamine K dans le chou sont tellement élevées qu’on ne peut pas parler d’une quantité ‘modérée’ de chou vs une quantité ‘normale’ de ce légume.

      Ceci étant dit, ce qui est important lorsqu’on prend un inhibiteur de vitamine K, c’est la constance de l’apport alimentaire. En effet, la dose de Sintrom est ajustée en conséquence par le médecin traitant.

      Plus le patient a un régime riche en vitamine K, plus sa dose de Sintrom est élevée. Moins il consomme de vitamine K, moins forte est sa dose d’anticoagulant.

      En somme, votre père peut manger tous les jours du chou s’il aime ça. Mais si un jour il cesse d’en manger, cet aliment devra être remplacé ce jour-là par un autre, tout aussi riche en vitamine K.

      Pour terminer, je suis tout à fait opposé à l’idée d’essayer d’ajuster le temps de coagulation par l’alimentation.

      Lorsque le temps de prothrombine est trop long ou trop court, votre médecin réduit ou augmente la dose d’anticoagulant. Si de votre côté, vous augmentez ou diminuez les portions de chou, vous augmentez la volatilité du temps de prothrombine. Bref, vous rendez les temps de prothrombine encore plus instables et conséquemment, vous nuisez au médecin.

  40. mounira dit :

    Ah d’accord merci beaucoup. Ça répond à pratiquement toutes mes questions concernant la vitamine K et comment ça marche surtout en lisant vos réponses aux questions posées encore plus claires à cette dernière. Merci encore une fois.

  41. KREISMAN RENE dit :

    Mon médecin m’a prescrit de la warfarine.
    VOUS N’EN PARLEZ PAS?

    merci

    • Ce qui est vrai pour le Préviscan l’est également pour la warfarine.

      • eliane rougiere dit :

        *bonsoir .A* *
        Mon mari prend du Préviscan et a beaucoup de mal à avoir un I N R au taux demandé par le cardiologue.

        Vu qu’il a une prothèse aortique mécanique et un pace maker, il faudrait que son taux soit entre 3.5 / 3.7. Il prend de l’atorvastatine. Ne serait-ce pas ce comprimé qui empêcherait de stabiliser l’INR? *merci *

      • Y a-t-il une interaction entre l’atorvastatine et le Préviscan ? C’est une question à demander à votre médecin ou votre pharmacien.

        Tout ce que je peux vous dire sans exercer illégalement l’une ou l’autre de ces professions, c’est que de loin, la cause habituelle des variations quotidiennes de l’INR est d’ordre alimentaire.

        Le Préviscan est un antagoniste de la vitamine K. Cette vitamine se trouve dans l’alimentation et est fabriquée par les bactéries intestinales.

        Toutes les personnes qui prennent du Préviscan ont des INR variables. Lorsque l’apport alimentaire en vitamine K est relativement stable, ces variations sont minimes. Quand l’apport alimentaire en vitamine K varie beaucoup, l’INR varie en conséquence.

  42. blot dit :

    existe-t-il un livre sur les anti vitamines k merçi

    • J’ai effectué une recherche sur le site AbeBooks. Il s’agit d’un site dédié à la vente de livres d’occasion. On y trouve des livres qui viennent d’être publiés et des livres parus depuis des siècles.

      Ma recherche a été effectuée sur le mot-clé ‘anticoagulant’ (qui s’écrit de ma même manière en français et en anglais) : cette recherche a été négative. En d’autres mots, personne ne semble avoir publié de livre spécifiquement sur cette classe de médicaments.

      Plusieurs livres ont été publiés sur la vitamine K. Il est probable que certains d’entre eux aient un chapitre consacré à ses antagonistes.

  43. Gruffaz dit :

    Bonjour
    En 2013 j’ai fait un AVC qui a été d’eclanché par une embolie pulmonaire. Depuis ce jour, je suis sous coumadine. En ce moment mon INR joue au yoyo. Quand il fait froid, il chute, et quand il fait chaud, il grimpe. Et du coup, je suis passée de 1,89 à 2,74 en prenant 8 mg puis 3,42 puis 3,05 et sans avoir rien changé j’ai grimpé à 4,44 du coup le doc me fait diminuer ma coumadine et là, je chute, en une semaine à 1,55. Pourtant je n’ai pas changer mon alimentation, à part des céréales au goûter. Est ce que le stress, la fatigue et rythme du travail… Peuvent influencer le taux?
    Merci pour votre implication et votre attention.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      La vitamine K ne peut provenir que de notre alimentation et de notre flore bactérienne intestinale. En d’autres mots, nos propres cellules — qui, elles, sont influencées par nos hormones et nos émotions — sont totalement incapables d’en produire. Cette inaptitude définit d’ailleurs le mot ‘vitamine’: c’est-à-dire amine exogène essentielle à la vie.

      Note : Je précise que depuis la création du concept de ‘vitamine’, on a découvert la vitamine C qui n’est pas une amine.

      En principe, ni le stress, ni la fatigue, ni le rythme de travail ne peuvent influencer notre apport en vitamine K… à moins d’un effet indirect sur notre flore bactérienne intestinale.

      Un tel effet n’a jamais été démontré mais je ne serais pas surpris qu’un jour nous découvrions l’effet de notre mode de vie sur les bactéries qui nous habitent.

      Ceci étant dit, à moins d’une diarrhée, de l’utilisation de purgatifs ou d’antibiotiques, je ne vois pas comment l’influence secondaire de la flore bactérienne intestinale pourrait devenir déterminante.

  44. Paulette Bourassa dit :

    Y a-t-il de la vitamine k dans les suppléments Ensure ou Boost. Je suis sous Sintrom et j’éprouve une très grande fatigue, j’aimerais en prendre 1 à 2 par jour car mon alimentation est déficiente en légumes verts. Et j’ai également un INR qui fluctue beaucoup incapable de le stabiliser plus de 2 semaines. Plus souvent il est trop bas et j’éprouve des problèmes au niveau cardiaque et de la douleur au mollet. Merci de me répondre

    • saida dit :

      bonjour Paulette
      je vous conseille de prendre tous les jours 3 dattes chaque matin si c’est possible à jeun avant de prendre le petit déjeuner . et encore mieux si vous arrivez à prendre des petites cures de figues sèches dans de l’huile d’olive . c’ad vous lavez vos figues sèches ; les séchées avant de les mettre dans un bocal et versez dessus de l’huile d’olive et tous les jours (matin) vous prenez une à deux figues .mais si vous voulez stabilisé votre INR . prenez les trois dattes. et bon courage.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Ni l’Ensure, ni le Boost ne contiennent de vitamine K. Cela n’est pas nécessairement une bonne chose puisque votre dose de Sintrom est ajustée au fait que votre alimentation en contient probablement.

      Donc si vous laissez une grande place à ces substituts de repas, votre dose d’anticoagulant devra être ajustée en conséquence.

      Ces substituts sont conçus comme solution de remplacement à la nourriture pour ceux qui ne peuvent s’alimenter normalement ou comme ajout à l’alimentation afin d’arrêter une perte de poids.

      Ils sont équilibrés en protéines, en vitamine et en sels minéraux, et ils ont l’avantage d’être sans cholestérol.

      Malheureusement, leur apport calorique repose sur des sirops de maïs ou des sucres courts plutôt que des féculents (qui donneraient trop de viscosité à la boisson). Concrètement, cela signifie que la faim réapparait trop rapidement.

  45. martial dit :

    Bonjour,

    Que pensez-vous de l’eliquis qui n’a pas d’antidote et qui est fatale en cas d’hémorragie cérébrale ?

    • Jean-Pierre Martel dit :

      C’est la question que vous devrez poser à votre médecin ou à votre pharmacien.

      Le texte que j’ai écrit porte sur la teneur en vitamine K de certains aliments.

      La dernière chose que je souhaite est de donner des consultations électroniques qui se substitueraient à celles des professionnels en qui vous avez confiance.

  46. Sofiald5 dit :

    Bonjour!
    Ma mère prend le Sintrom 1/4 aujourd’hui et demain 1/2 et ainsi de suite. Ça fait presque 3 mois et son TP n’est pas encore stabilisé ! Elle ne sait pas trop comment Faire un régime. Son TP est élevé ! Svp je voudrais des infos sur un régime ! Et quoi faire ou manger pour le diminuer. Aussi une liste précise et claire pour les aliments contenant la vitamine k. Merçi d’avance

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Ce qui est important lorsqu’on prend un inhibiteur de vitamine K, c’est la constance de l’apport alimentaire. En effet, la dose de Sintrom est ajustée en conséquence par le médecin traitant.

      Plus le patient a un régime riche en vitamine K, plus sa dose de Sintrom est élevée. Moins il consomme de vitamine K, moins forte est sa dose d’anticoagulant.

      Bref, le seul règle à respecter est la constance de l’apport alimentaire en vitamine K, quoi qu’il soit.

      Quant votre demande d’une liste claire et précise d’aliments contenant la vitamine K, si mon texte ne l’est pas suffisamment, je vous invite à consulter la meilleure référence au monde, soit celle-ci :
      Base de données nutritionnelles du gouvernement américain

  47. DOUCINET dit :

    Bonjour,

    Votre blog me parait être le plus sérieux de tout ce que l’on trouve sur internet où l’on trouve les pires âneries et inepties imaginables. Des sites vous donnent :
    • des listes sans teneurs en vitamine K dans n’importe quel ordre
    • des quantités de vitamine K par demi-tasse ou en ml de légumes !!!! Je croyais que c’étaient les liquides que l’on mesurait en ml.
    • la teneur en vitamine K des graines de potiron !!!!! Très intéressant!!!! Le Français en mangent des tonnes à longueur d’années !!!!!!
    • la teneur de l’avocat « en tranches » !!!! Si vous le mangez à la petite cuillère, il doit en tenir plus.
    • des tableaux de teneurs de 0.1 à 1, de 1 à 10, de 10 à 100 et de 100 à 1000. Ou est l’intérêt de différentier les 3 premières tranches ???? De 0 à 100 µg les teneurs sont peu importantes, alors que de 100 à 1000 µg, l’écart des teneurs varient de 900 µg ce qui est très différent.
    • une liste interminable d’aliment contenant 0 µg de vitamine K. Cette liste n’a aucun intérêt puisque ce que l’on cherche à savoir, ce sont les aliments qui en contiennent beaucoup !!!!! Site ANSES (personnel de l’Etat qui perd son temps)!!!!!!
    • les teneurs de 8 morceaux différents de veau !!!! teneurs qui s’étagent de 6 à 7 µg!!!!! Quel intérêt ??
    Les internautes qui cherchent des renseignements sérieux ont intérêt à faire attention à tous ces sites où l’on se demande si les auteurs s’y connaissent un tant soit peu en vitamines K.

    Ceci étant pouvez-vous me confirmer la teneur de la choucroute que l’on trouve soit comme le chou (600/800 µg) ou bien à +/- 50 µg ? La teneur de 50 µg me semble plausible si la saumure détruit la vitamine K de la choucroute.

    Merci d’avance de votre réponse.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Je vous remercie de porter à mon attention la différence importante de teneur en vitamine K du chou et de la choucroute dans le tableau du début de mon article.

      Cette différence n’est pas normale; la vitamine K n’est pas soluble dans l’eau (même bouillante) et résiste bien à la chaleur.

      Je suis donc retourné aux sources, c’est-à-dire à la Base de données nutritionnelles du ministère américain de l’Agriculture. Elle en est à sa 28e édition.

      Pour chacun des légumes de la famille des Brassicacées, les teneurs sont inchangées, sauf celle du chou de Bruxelles, qui passe de 177 µg à 140 µg et surtout, le chou blanc dont la teneur chute de 440 µg à 109 µg !

      Il y a six ans, au moment où mon texte a été écrit, je me suis assuré que mon texte soit fidèle aux données américaines.

      Je présume donc que de nouvelles analyses ont amené les experts américains à modifier leur base de données.

      Je précise que dans cette 28e édition, le chou blanc bouilli, puis égoutté, contient 109 µg par 100 g alors que le chou cru en contient 76 µg, une différence suspecte.

      La teneur qu’ils donnent pour la choucroute est celle de la choucroute en boite (le légume et le liquide dans lequel il baigne), ce qui n’est pas pertinent.

      Donc dans mon tableau, j’ai donc laissé l’ancienne teneur de la choucroute : celle-ci m’apparait plausible compte tenu des nouvelles données américaines au sujet du chou blanc.

      J’en ai profité pour mettre à jour mon tableau.

      Je vous remercie donc à la fois pour votre commentaire élogieux et pour avoir porté à mon attention l’anomalie dont il vient d’être question.

  48. Jeff dit :

    Bonjour,
    Suite à une fibrillation auriculaire il y a 15 jours environ et la presque destruction d’un rein (heureusement récupéré), apparemment c’est ce dernier qui a engendré cette fibrillation car une deshydratation massive fut due à une monstrueuse gastro (on soupçonne une salmonellose d’ailleurs) (j’ai fait la totale sur ce coup !!!), après 5 jours en cardio intensif, je suis donc sous traitement anticoagulant XARELTO 20 mg et digoxine 0,25 mg pour le rein.

    L’avantage du Xarelto, nouvelle molécule, c’est qu’il n’implique plus de surveillance régulière du facteur de coagulation. Du moins dans l’immédiat.
    De ce fait, apparemment une « auto-régulation » se fait, suis assujetti à surveiller mon alimentation concernant cette fameuse vitamine K, sachant que je mange beaucoup de légumes sans sélection particuliere et peu de viande ?

    Bravo pour votre implication pour renseigner les gens et les rassurer.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Le Xarelto n’est pas un inhibiteur de la vitamine K. On n’a donc pas à surveiller la quantité de vitamine K dans son alimentation.

      Il se prend sous surveillance médicale mais cette surveillance est beaucoup moins intensive que pour les anticoagulants antivitamine K.

      Puisqu’il y a une relation entre les crises cardiaques et l’obésité, il est primordial de ne pas engraisser, de faire raisonnablement de l’exercice et d’éviter par-dessus tout les situations qui vous contrarient.

      Pour terminer, je vous remercie pour votre commentaire et vous souhaite longue vie.

  49. baranger dit :

    merci pour tous vos commentaires ..mais mon mari qui a 74 ans a été opéré une 1ère fois en 1995 pour la pose d’une valve aortique et en 2015 pour aorte à 53 qui a éclaté sur la table d’opération ,il a été «  »mort » » 34 mins et depuis il va a peu près bien ….mais plus du tout le même….il maigri ….il perd la mémoire souvent ….agressif…..et INR qui change souvent …je suis inquiète de son état de santé mais je connais la suite……malheureusement……

  50. Sylvie carpentier dit :

    Bonjour, je dois maintenir mon Inr entre 2.5 à 3.5 car il y a trois ans passés, à 52 ans, j’ai eu un une valve mitraille méchanique. J’ai beaucoup de mal à ne pas manger de salade verte, des noix variés, des avocats à l’occasion et de me servir de mes huiles d’olive. Evidemmememt tout en moderation. J’ajuste mon Coumadin selon mon Inr hebdomadaire Ismail il est généralement stable. Je croissant qu’il est important de mentionner la stricte modération sauf pour les betters et et les epicardium.

  51. Paulette dit :

    Y a t-il beaucoup de vitamine k dans un petit verre de jus de tomate?

  52. REMI MICHAUX dit :

    BONJOUR,

    Je recherche des menus avec des aliments basses vitamines K

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Lorsqu’on est sous anticoagulothérapie, ce qui est important, ce n’est pas d’éviter la vitamine K, mais d’avoir un apport alimentaire relativement stable de cette vitamine puisque la dose d’antivitamine K est ajustée en conséquence.

      Pour cette raison, je ne donne pas de recette à basse teneur en vitamine K. Mais j’imagine que vous pourriez en trouver ailleurs sur l’internet si vous y tenez.

  53. Lilou dit :

    Bonjour,

    Il y a à présent 9 mois que j’ai été opéré pour un remplacement de la valve aortique + l’aorte ascendante. Etant jeune, j’ai une valve mécanique et suis evidement sous Sintrom®.

    Une récente étude a montré que ce qui posait problème, n’était pas les « produits vitamine K » mais plus dont l’estomac ingérait ces substances. La fermentation des produits dans l’organisme semble jouer un role important sur la coagulation. Qu’en pensez-vous ?

    merci

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Je ne peux pas me prononcer sur une étude que je n’ai pas lue. Pourriez-vous donner plus de détails au sujet de ceux qui l’ont écrite ou sur la revue scientifique où elle aurait été publiée ?

  54. Paulette Bourassa dit :

    J’aimerais consommer du jus de baies de sureau et je suis sous anticoagulant Sintrom®. Y a t-il beaucoup de vitamine k dans ce petit qui est le sureau? Merci pour votre réponse.

  55. Marianne dit :

    bonjour j’espère que vous allez bien,
    je voudrais savoir si l’infusion de persil est riche en vitamine K et si elle peut influencer l’INR.
    Je la consomme pour des problèmes de digestion mais seulement l’infusion, je ne la mâche pas.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      La vitamine K est totalement insoluble dans l’eau, même chaude. Donc les infusions de n’importe quoi ne contiennent pas de vitamine K si et seulement si cette solution ne contient aucune particule en suspension.

      Le persil frais est très riche en vitamine K. Il en contient 1 640 mcg par 100g.

  56. Martine D dit :

    Bonjour,
    La base de données nutritionnelles de l’agriculture américaine est consultable en français car mon anglais n’ai pas suffisant pour comprendre je pense ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Jean-Pierre Martel dit :

      Malheureusement, cette base de données n’est qu’en anglais.

      Toutefois, le fureteur Chrome de Google fait la traduction à la volée des pages Web.

      Par défaut sur votre ordinateur, s’il ne traduit pas une page en anglais, il suffit de cliquer droit sur cette page et de choisir l’option appropriée pour qu’il le fasse alors.

      Mais pour effectuer une recherche dans cette base de données, vous devrez taper le nom anglais de l’aliment, donc l’avoir trouvé au préalable.

  57. Veronique dit :

    Bonjour je suis infirmière. Je conseille à mes patients de prendre les anticoagulants séparement des autres medicaments
    et avant les repas 1h 1/2 Le repas du soir.
    Je vais imprimer la liste des aliments
    merci

    • Jean-Pierre Martel dit :

      C’est une bonne suggestion.

      Officiellement, les inhibiteurs de vitamine K peuvent être pris sans égard aux repas. Mais la prise sur estomac vide évite toute possibilité d’interaction avec les aliments.

      Dans le cas de la warfarine, en plus des nombreuses interactions médicamenteuses (incluant des médicaments naturels), Santé Canada signale des interactions avec un certain nombre d’aliments : avocat, jus de canneberge, graines de lin, ail, gingembre, mangue, ognon, papaye, varech (enveloppe de sushi) et produits contenant des protéines de soya (dont le lait de soya et le tofu.

      La prise à l’écart de tout autre médicament et de tout aliment prévient tout cela.

      Merci pour votre commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :