Le fleuve émeraude

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

La montée des eaux du Yangzi, causée par le Barrage des Trois gorges, a englouti des centaines de villages riverains. Des millions de tonnes de matière organique sont en suspension dans l’eau de ce fleuve et de ses affluents.

Dans quelques années, toutes ces particules se seront déposées au fond du fleuve, mais pour l’instant l’eau du Fleuve Bleu — c’est son nom en mandarin — est vert laiteux.

Détails techniques : Panasonic GH1, objectif 14-45mm — 1/250 sec. — F/5,6 — ISO 100 — 14 mm

Cliquez ici pour voir le diaporama duquel cette photo est extraite.

Le fleuve émeraude
Votre évaluation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :